Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Mer Nov 14, 2018 9:36 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 445 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 25, 26, 27, 28, 29, 30  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le baril pour une poignée de dollars (moins de 50)
MessagePosté: Sam Mai 06, 2017 2:10 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
Scrat a écrit:
je me réjouis donc de voir le pétrole au plus bas :mrgreen:
Tu peux, le bbl à 60 us$ plus ou mois 5, est une position de long terme une sortre d'équilibre qui peux durer.
Alors qu'un bbl à 25 us$, on est sur que ça ferait de gros dégâts à cours terme.

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le baril pour une poignée de dollars (moins de 50)
MessagePosté: Lun Mai 15, 2017 11:25 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Pétrole: Riyad et Moscou prolonge l’accord de réduction de la production

Par RFI le 15-05-2017

Les deux plus grands producteurs de pétrole, la Russie et l'Arabie saoudite, se sont prononcés ce lundi 15 mai, dans un communiqué commun, en faveur d'une extension de l'accord de réduction de la production jusqu'en mars 2018.

L’annonce intervient après une rencontre à Pékin entre le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak et son homologue saoudien Khaled Al-Faleh, et avant une rencontre le 25 mai des Etats membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

« Les deux ministres sont tombés d'accord sur la nécessité, afin de parvenir au but souhaité d'une stabilisation du marché, d'une prolongation des accords (de réduction de la production) pour 9 mois, jusqu'au 31 mars 2018 », ont indiqué les deux ministres dans un communiqué commun.

« Réduire les stocks de pétrole »

Cette mesure doit permettre de « réduire les stocks de pétrole à leur niveau moyen des cinq dernières années et à souligner la détermination des producteurs à assurer la stabilité, la prévisibilité et le développement durable du marché », selon la même source. Moscou et Riyad consulteront les autres pays producteurs de pétrole avant le 25 mai afin de « parvenir à un consensus complet » sur une prolongation pour 9 mois de l'accord de réduction de la production, poursuit le communiqué.

Les pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) sont convenus en novembre de réduire leur production de 1,2 million de barils par jour sur une période de six mois à compter du début du mois de janvier de cette année en vue de soutenir les cours. Cette mesure a été partiellement suivie par des producteurs non membres du cartel, Russie en tête.

http://www.rfi.fr/economie/20170515-pet ... jusqu-2018


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le baril pour une poignée de dollars (moins de 50)
MessagePosté: Lun Mai 15, 2017 1:32 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
le baril WTI à 49.25 $

http://prixdubaril.com/


1 action Total = 48.6 €


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le baril pour une poignée de dollars (moins de 50)
MessagePosté: Lun Mai 15, 2017 8:50 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17336
pas tout à fait 49 mais ça monte !

Fichier(s) joint(s):
4882.jpg
4882.jpg [ 41.51 Kio | Vu 921 fois ]

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le baril pour une poignée de dollars (moins de 50)
MessagePosté: Jeu Mai 18, 2017 7:21 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17336
49 et des chouillas (49,07 en cloture, déjà 49,33 ce soir). on passe la barre demain ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le baril pour une poignée de dollars (moins de 50)
MessagePosté: Sam Mai 20, 2017 1:01 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17336
la barre est passée ! mais pour combien de temps...

Fichier(s) joint(s):
5033.jpg
5033.jpg [ 12.54 Kio | Vu 897 fois ]

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le baril pour une poignée de dollars (moins de 50)
MessagePosté: Mer Mai 31, 2017 6:31 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17336
Citation:
New York: Les cours du pétrole ont ouvert en nette baisse mercredi à New York, une production libyenne en voie de reprise venant encore ternir un marché morose depuis le sommet de l'Opep.

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le baril pour une poignée de dollars (moins de 50)
MessagePosté: Mer Juin 14, 2017 10:41 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17336
Citation:
L'offre de pétrole augmentera plus vite que la demande en 2018-AIE

LONDRES, 14 juin (Reuters) - L'augmentation de la production de pétrole devrait dépasser l'année prochaine celle attendue de la demande, qui se traduira pour la première fois par une consommation mondiale supérieure à 100 millions de barils par jour, a dit mercredi l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

L'AIE, qui coordonne les politiques énergétiques des pays de l'OCDE, l'Organisation pour la coopération et le développement économiques, a précisé que la production des pays non membres de l'Opep progresserait en 2018 à un rythme deux fois supérieur à celui de cette année, au cours de laquelle les membres de l'Opep et onze autres producteurs extérieurs au cartel ont volontairement réduit leur production.

"Concernant la production totale non-Opep, nous anticipons qu'elle augmentera de 700.000 barils par jour (bpj) cette année, mais notre première projection pour 2018 est décevante pour ceux de ces producteurs qui cherchent à contenir l'offre", a dit l'AIE.

"En 2018, nous nous attendons à ce que la production non-Opep augmente de 1,5 million de barils par jour, ce qui est légèrement supérieur à la croissance attendue de la demande mondiale."

Les stocks de pétrole des pays membres de l'OCDE ont augmenté de 18,6 millions de barils au mois d'avril à 3.045 millions de barils, en raison d'une hausse de la production des raffineries et des importations. Ils sont supérieurs de 292 millions de barils à leur moyenne sur cinq ans.

L'AIE continue de s'attendre à un déficit implicite d'offre par rapport à la demande au deuxième trimestre de cette année.


https://investir.lesechos.fr/marches/ac ... 684755.php

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le baril pour une poignée de dollars (moins de 50)
MessagePosté: Jeu Juin 15, 2017 9:23 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
Le 12 Juin chardonnet a écrit:
J'ai acheté aujourd'hui 18500 turbo sur le pétrole. Soit une exposition au sous jacent de 90 000€ sur le Brent!

Si le cours descend à 46 le barril, je perd tte ma mise.

Pétrole Brent
Cotation temps réel - 15/06/17 - 09H 20mn 44s
-0,11% 46,890 $
https://investir.lesechos.fr/cours/mati ... p,iso.html

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le baril pour une poignée de dollars (moins de 50)
MessagePosté: Sam Juin 17, 2017 12:38 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Le baril de pétrole dégringole et tombe à son plus bas niveau depuis novembre 2016

Agence Ecofin 16 juin 2017

Poussé vers le bas par un marché de plus en plus inondé, le baril de pétrole poursuit son repli entamé depuis le début de la semaine.

Selon Zone Bourse, jeudi, à la clôture, le WTI, référence américaine du brut, « a perdu 27 cents à 44,46 dollars sur le contrat pour livraison en juillet sur le Nymex, son plus bas niveau depuis la fin du mois de novembre 2016 ». A Londres, poursuit la même source, « le cours du baril de Brent de la mer du Nord a reculé de 8 cents, à 46,92 dollars, sur le contrat pour livraison en août sur l’ICE. C’est son niveau le plus bas depuis fin novembre ».

Il faut souligner que la récente surabondance de l’offre sur le marché, est portée par les deux pays de l’OPEP qui ont bénéficié d’une exemption de réduction à Vienne à la fin de l’année 2016. Ceux-ci (la Libye et le Nigéria) ont, à eux seuls ajouté 352 000 barils par jour à la production de l’OPEP au terme du mois de mai 2017. Et la situation ne risque pas de s’arranger pour le marché.

Le Nigéria devrait, grâce à la remise en service de ses installations de Forcados, porter ses exportations du mois de juillet prochain à 1,84 million de barils par jour, loin devant celles de l’Angola (1,55 million de barils par jour). Pour ce qui est de la Libye, le retrait jeudi à Glencore de ses droits d’exportation sur le pétrole de Hariga devrait techniquement abattre ses exportations d’au moins 250 000 barils par jour, sauf cas de surprise.

Par ailleurs, mercredi, le département américain de l’énergie a publié un rapport selon lequel les stocks d’essence ont augmenté. De plus, la production de schiste y demeure toujours très soutenue. Cette situation a conduit de nombreux analystes du marché à, une fois de plus, attirer l’attention de l’OPEP sur la nécessité d’opérer des coupes plus importantes chez ses membres et d’appliquer des quotas de réduction à la Libye et au Nigéria.

Malgré les efforts de l’organisation pour faire remonter les prix à travers la réduction des stocks, ceux-ci s’accumulent néanmoins et mettent en danger les perspectives du marché. Cette semaine, un rapport de l’AIE a indiqué qu’en 2018, la production des pays non-OPEP, avec pour chef de file les Etats-Unis, devrait augmenter de 1,5 million de barils par jour. La demande mondiale augmentera quant à elle, de 1,4 million de barils par jour en 2018. Une autre phase de surabondance et de volatilité attend donc le marché de l’or noir.

http://www.agenceecofin.com/trade/1606- ... embre-2016


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le baril pour une poignée de dollars (moins de 50)
MessagePosté: Mar Juin 20, 2017 1:04 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
chardonnet a écrit:
Si le cours descend à 46 le barril, je perd tte ma mise.


Pétrole Brent
XC0009677409 BRN
45.96 USD -1.82%
ICE EUROP DONNÉES DIFFÉRÉES

http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=8xBRN

A la douche le Chardonnet.

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le baril pour une poignée de dollars (moins de 50)
MessagePosté: Sam Juin 24, 2017 1:04 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Le pétrole tombe à son plus bas niveau depuis août 2016 et entre dans un bear market

Agence Ecofin 22 juin 2017

Mercredi, à la clôture du NYSE, le baril de WTI a perdu 2,2% pour se fixer à 43,23 dollars. C’est son plus bas niveau depuis le mois d’août dernier. Quant au Brent, il est descendu à 45,42 dollars en séance (son plus bas niveau depuis novembre) avant de remonter légèrement à la clôture, indique TSA Algérie.

En gros, le pétrole a cédé environ 20% depuis le début de cette année, a fait remarquer la même source. Selon Boursier, l’huile est désormais passée d’une phase de correction à celle d’une véritable tendance baissière. Ce que les financiers anglo-saxons appellent le bear market.

L’offre nigériane, celle en provenance de la Libye et l’indéboulonnable schiste américain demeurent les principales causes de cette dégringolade de l’or noir. La situation entre dans une phase critique pour les pays membres de l’OPEP car les investisseurs perdent de plus en plus confiance en ses capacités à résoudre le problème.

A ce rythme, il faut espérer que les prévisions du ministre émirati du pétrole soient justes. Celui-ci a indiqué la semaine dernière, que la demande allait exploser pendant le troisième trimestre de cette année. Il est à espérer qu’elle arrive à absorber le surplus actuel de pétrole sur le marché.

http://www.agenceecofin.com/trade/2206- ... ear-market


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le baril pour une poignée de dollars (moins de 50)
MessagePosté: Sam Juin 24, 2017 3:42 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
Effondrement économique => moins de machines => baisse de la demande de pétrole => baisse des prix et surproduction.

Pas de reprise économique a attende, poursuite des prix bas.

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le baril pour une poignée de dollars (moins de 50)
MessagePosté: Dim Juin 25, 2017 11:28 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 23, 2009 10:28 pm
Messages: 2061
phyvette a écrit:
Effondrement économique => moins de machines => baisse de la demande de pétrole => baisse des prix et surproduction.

Pas de reprise économique a attende, poursuite des prix bas.


l'INSEE a revu ses prévisions pour la croissance à la hausse en France

_________________
.Petroleum donare, postea dioxydecarbonare, ensuita rechaufare


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le baril pour une poignée de dollars (moins de 50)
MessagePosté: Lun Juin 26, 2017 12:00 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Je ne sais pas si les effondristes lisent les perspective INSEE à 12 mois.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 445 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 25, 26, 27, 28, 29, 30  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com