Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Jeu Juin 21, 2018 7:35 pm

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1422 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 91, 92, 93, 94, 95
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les véhicules électriques
MessagePosté: Sam Fév 10, 2018 1:13 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17305
Ah ! Excellent ! :lol:

Cela dit revenons-en aux fondamentaux: il avait une fusée, dont aucun assureur ne voulait couvrir le risque. OK

Mais quel intérêt d'utiliser la charge utile pour balancer une tesla dans l'espace ? Encore un déchet de plus ...

N'y avait il vraiment rien à faire de plus utile avec un tel engin qu'est la falcon heavy ? (un satellite pour mesurer le RC, par ex ?)

Si jusque là j'avais regardé les évolutions d'EM avec quelqu'intérêt,

depuis mardi il faut se résoudre à le considérer comme génial certes, mais totalement cinglé.

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les véhicules électriques
MessagePosté: Sam Fév 10, 2018 1:40 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
Trajectoire du Roadster par rapport à l' orbite de la Terre et de Mars : http://www.whereisroadster.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les véhicules électriques
MessagePosté: Sam Fév 10, 2018 1:52 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17305
comment faut il l'appeler alors ? un déchet de l'espace terrestre ou un déchet de l'espace martien ?

Citation:
But where is this vehicle? The current location is 643381 miles (1035422 km) from Earth, moving away from Earth at a speed of 7959 miles/hour (12809 km/hour, 3.56 km/s).
The car is 146578646 miles (235895537 km) from Mars, moving toward the planet at a speed of 44521 miles/hour (71650 km/hour, 19.9 km/s).

The closest approach to Mars in the next orbit will occur on Jun 10, 2018, and will be approximately 0.739 AU away.
The furtherest point from Earth will occur on Feb 23, 2019, and will be 2.445 AU away.
The closest approach to Earth will occur on Aug 15, 2019, and will be 1.99 AU away.

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les véhicules électriques
MessagePosté: Mer Fév 21, 2018 7:33 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
Citation:
La préfecture de police de Paris se dote de Volkswagen e-Golfs

21 fev 2018

À l’été 2017, le ministre de l’écologie Nicolas Hulot annonçait un plan climat choc. Son objectif ? Interdire la circulation des véhicules diesel et essence, considérés comme trop polluants, d’ici 2040. Certains ont pris les devants en s’équipant de véhicules « propres », à l’instar de la Préfecture de Police de Paris.

Image

L’avenir de l’automobile réside dans l’électrique

Avec l’ambition de montrer l’exemple, la police parisienne s’est dotée le 16 février dernier d’une flotte de treize Volkswagen Golf électriques. Dédiées aux unités de l’agglomération de Paris, ces e-Golf ont été personnalisées pour être immédiatement identifiées comme des véhicules de police.

Loin de l’aspect supercar de la prochaine Ferrari électrique, cette voiture ne fera vraisemblablement pas partie des véhicules de police les plus incroyables du monde. Mais elle reste moderne, sobre et plutôt séduisante. Normalement limitée à 150 km/h et très maniable, la e-golf devrait permettre à la police de poursuivre d’autres véhicules en ville sans difficulté.

Comme le confirme la police parisienne, l’avenir automobile réside dans l’électrique. Si en Europe, et plus particulièrement en France, c’est Renault qui domine le marché des voitures électriques (plus de 15 200 Zoé vendues en 2017), Volkswagen a tout de même su séduire plus de 470 utilisateurs sur l’année.

http://lifestyle.boursorama.com/automob ... n-e-golfs/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les véhicules électriques
MessagePosté: Dim Fév 25, 2018 2:42 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
Citation:
[Climat] Passer à la voiture électrique ne va pas suffire prévient BP

AURÉLIE BARBAUX Usine Nouvelle le 21/02/2018

Si l’essor des voitures électriques autonomes et du covoiturage va freiner la consommation de pétrole d'ici 2040, ce n’est pas un paramètre déterminant dans l’évolution de la demande de pétrole ni un facteur suffisant dans la lutte contre le réchauffement climatique, selon BP.

"Le véhicule électrique n’est pas un "game changer" pour la demande de pétrole", explique Spencer Dale, le chef économiste de BP, dans la présentation vidéo de présentation du rapport annuel du pétrolier sur les perspectives énergétiques. Traditionnellement plutôt conservateur, le BP Energy Outlook a régulièrement sous-estimé la croissance des énergies renouvelables. Mais dans cette édition, pour la première fois, les scénarios prospectifs du pétrolier envisage un pic de la demande de pétrole. Quand ? "Cela dépend des scénarios, prévient prudent Spencer Dale. Mais quels qu’ils soient, le pétrole continuera à jouer un rôle majeur dans le système énergétique dans les 20 à 30 ans à venir".

Et la demande de pétrole et de carburants liquides va globalement continuer à augmenter, prévient PB. Sans surprise, le pétrolier mise sur "l’énorme croissance et prospérité de l’Inde et de la Chine" pour augmenter la demande d’énergie globale. BP pense que cette demande sera en partie satisfaite par les renouvelables, "qui compteront pour 40% de la croissance de la production d’énergie primaire", estime l’économiste de BP, mais aussi par une augmentation de la demande en pétrole et surtout en gaz naturel, qui viendrait en substitution du charbon. Rien de très nouveau.

15% de voitures électriques en 2040

En revanche, pour BP, l’essor des voitures électriques autonomes et du covoiturage ne va pas profondément changer la donne. Le pétrolier prévoit que les véhicule autonomes se généraliseront sur les routes autour de 2030 pour des usages partagés et que la plupart seront des véhicules électriques. Le nombre de voitures électriques atteindrait environ 15% du parc automobile en 2040. Mais compte tenu de l'intensité beaucoup plus élevée avec laquelle elles seront utilisées, elles représentent 30% des kilomètres parcourus par les voitures particulières.

"Et même dans le cas extrême où en 2040 tous les gouvernements auraient banni la vente de véhicules thermiques, cela ne représenterait qu’une diminution de la demande de 10 millions de barils par jour, soit 10% de la demande", avance le chef économique de BP. Un scénario très conservateur. Bloomberg New Energy Finance (BNEF) table sur 33% de véhicule électrique sur la route en 2040. Et même Total dans son étude prospective anticipe que 32% de la flotte de véhicules particuliers sera électrique en 2040. Là où les deux pétroliers se rejoignent c’est sur le fait que ce sont les gains d’efficacité des moteurs qui auront le plus d’impact sur la baisse de la demande de pétrole pour les véhicules particulier.

Appel à un prix du carbone

Dans tous les cas, prévient BP, les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et les véhicules électrique ne vont pas suffire à réduire suffisamment les émissions de carbone pour respecter l’Accord de paris. "Elles vont continuer à croitre. Le véhicule électrique et les énergies renouvelable ne vont faire que les ralentir", prévient Spencer Dale, qui appelle à un prix du carbone "pour accélérer la mutation du charbon vers le gaz et les énergies renouvelables". L’analyste de BP n’avance pas de niveau de prix. Total lui pense que 40 dollars la tonnes de CO2 devrait suffire à changer la donne. Mais suggère de commencer à 20 dollars, pour ne pas effrayer les grands pays industriel comme l’Allemagne. Mais à 40 Dollars la tonnes, c’est trop peu pour pousser les innovation de ruptures qui permettrait de vraiment réduire les émissions de CO2, comme de passer à l’hydrogène vert produit par électrolyse, de généraliser le recyclage des plastiques, métaux et terres rares et de développer des batteries vertes. Là, le véhicule électrique deviendrait vraiment un "game changer".


https://www.usinenouvelle.com/article/c ... bp.N656599


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les véhicules électriques
MessagePosté: Dim Mar 18, 2018 2:19 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
Citation:
Première livraison pour les camions électriques de Tesla
Deux Semi remplis de batteries

Publié le 08/03/18

Pour la première fois, des modèles finaux du camion électrique de Tesla sont partis chargés depuis la Gigafactory de l'entreprise, dans le Nevada, pour assurer une livraison de batteries à Fremont, en Californie, où se trouve l'usine de fabrication de voitures de la marque.

C'est sur Instagram qu'Elon Musk, patron de Tesla, a posté hier la photo de deux camions électriques Tesla garés devant la Gigafactory, dans le Nevada. Remplis de batteries, ils s'apprêtaient à partir pour réaliser la première livraison officiellement faite avec l'un de ces semi-remorques d'un nouveau genre. Leur mission : rallier Fremont, en Californie, pour y livrer en composants l'usine de fabrication de voitures de Tesla.

Image

Il s'agit d'une étape importante pour les camions électriques de Tesla, présentés au mois de novembre dernier, qui devraient être commercialisés l'année prochaine. Des camions sur lesquels plusieurs grands groupes se sont déjà positionnés, tels que l'enseigne de supermarchés Walmart, mais aussi le spécialiste logistique DHL, ou encore Pepsi qui en a commandé 100. Néanmoins, Elon Musk n'a jamais caché que les premiers exemplaires de ces Tesla Semi seront utilisés en interne. D'ailleurs, précisons que si Musk et Tesla communiquent sur cette livraison comme étant la première du genre, des prototypes plus discrets de camions électriques conçus par Tesla assuraient déjà des livraisons entre le Nevada et la Californie.
Un bon test de performance

Comme le rappellent nos confrères d'ArsTechnica, Tesla a promis que ses camions proposeraient une autonomie de 800 kilomètres et un poids de chargement maximum de 36 tonnes. Elon Musk avait également précisé qu'ils pourraient maintenir une vitesse de 105 km/h en remontant une pente de 5 %. La route qui sépare la Gigafactory de l'usine de Tesla est intéressante dans ce contexte pour tester les performances des camions, l'Interstate 80 qu'ils doivent emprunter passant par le col de Donner à près de 2 200 mètres d'altitude. C'est néanmoins sur le chemin du retour qu'ils devront encaisser le plus de dénivelé positif, alors qu'ils seront a priori vides et donc plus légers. La route qui sépare les deux emplacements fait 390 kilomètres, soit 780 kilomètres aller-retour. Les camions de Tesla devraient donc théoriquement être capables de faire l'aller-retour sans avoir besoin de recharger leurs batteries.


https://www.lesnumeriques.com/voiture/p ... 72247.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les véhicules électriques
MessagePosté: Dim Mar 18, 2018 2:21 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
Citation:
La 100 000ème ZOE produite à l’usine Renault Flins

PATRICK DÉSAVIE Usine Nouvelle le 16/03/2018

Site exclusif de production de la ZOE, l’usine Renault Flins à Aubergenville (Yvelines) a sorti, jeudi 15 mars, le 100 000ème exemplaire de ce modèle électrique.

Image

Seul site industriel au monde à fabriquer la ZOE électrique de Renault, l’usine Renault Flins à Aubergenville (Yvelines) a produit, jeudi 15 mars, le 100 000ème exemplaire de ce modèle leader du segment des véhicules électriques en Europe depuis 2015.

Il était 15 heures 20, quand la ZOE numérotée 100 000 est sortie des chaînes de fabrication de Renault Flins. Il s’agit d’une version Star Wars, dans sa nouvelle livrée "Violet Blueberry", équipée du nouveau moteur électrique R110, développant une puissance de 80 kW, indique un communiqué de l’usine. Cette 100 000 ème ZOE est destinée au marché colombien.

Croissance continue des volumes

Depuis le lancement de la production de la ZOE en 2012, le rythme de fabrication de la petite citadine électrique n’a cessé d’augmenter. 29 671 ZOE ont été produites en 2017 contre 443 en 2012, 12 718 en 2014 ou encore 19 115 en 2015. "Aujourd’hui, un véhicule sur quatre produit à l’usine de Flins est une ZOE", précise l’usine.

"La croissance continue des volumes de ZOE depuis son lancement fait la démonstration de l’agilité industrielle de l’usine de Flins. Aujourd’hui les hommes et les femmes de Flins peuvent être fiers d’avoir contribué à la mise en circulation de 100 000 véhicules Zéro Emission à l’usage", s’est félicité Jean-Luc Mabire, directeur du site.


https://www.usinenouvelle.com/article/l ... ns.N667754


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les véhicules électriques
MessagePosté: Dim Mar 25, 2018 12:47 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 28, 2006 9:06 pm
Messages: 3751
Les Echos a écrit:
Auto : l'électrique bientôt moins chère que la voiture à essence ?

La voiture électrique sera de moins en moins chère du fait de la baisse continue du prix des batteries au lithium. Aujourd'hui, les modèles essence ou diesel sont encore bien plus économiques à l'achat que les voitures électriques. Mais cette tendance pourrait s'inverser dans un avenir relativement proche. D'après une étude de Bloomberg New Energy Finance , le prix d'une voiture électrique pourrait égaler celui d'une essence dès 2024, et être moins élevé un an plus tard, en 2025.

https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... 163905.php

_________________
On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les véhicules électriques
MessagePosté: Mer Mar 28, 2018 7:36 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
Citation:
Transdev exploite aux Pays-Bas le plus gros parc européen de bus électriques

le 14/03/2017

A Amsterdam et Eindhoven, l’opérateur de transport français prouve qu’il a pris le virage de la transition énergétique avec de nouveaux contrats liés à l’implantation de bus électriques. Depuis ce mercredi 28 mars, Transdev exploite le contrat de la région d'Amsterdam, le plus gros parc européen de bus électriques.

Image
Bus électriques du constructeur VDL en charge.

Actualisation du 28 mars : L'opérateur français de transport Transdev, exploite depuis mercredi 28 mars, le contrat de transport public de la région d’Amsterdam qui comporte la plus grande flotte électrique d’Europe, pour une durée de 15 ans. Un contrat d'un montant de 1,9 milliard d'euros sur 15 ans. A ce jour, Transdev exploite 100 bus, 100% électriques, autour de l’aéroport d’Amsterdam Schiphol. La flotte d’autobus électriques doit être étendue dans les prochaines années. A partir de 2021, près de 90% de cette flotte sera composée de bus électriques.


Au Pays des tulipes, l’opérateur français Transdev, propriété de la Caisse des dépôts (CDC) prospère. Hors France, c’est sa filiale européenne la plus importante, connue sous la marque Connexxion avec 805 millions d’euros de chiffre d’affaires consolidé en 2016. Elle a gagné récemment deux contrats importants de bus électriques.

Depuis décembre 2016, à Eindhoven, ville moderne battue par le vent - et surtout connue pour son industriel local Philips et son équipe de foot, le PSV - 43 bus articulés électriques circulent et bien au-delà puisque leur trajet couvre le Sud-Est Brabant. Dans cette région, Transdev Nederland emploie 450 salariés. Au siège, dans le parking couvert des autobus, une grille protège la centrale électrique qui alimente les pantographes branchés sur les toits des bus VDL. La production de cet industriel néerlandais, qui réalise aussi les Mini en Europe, est assurée dans ses usines en Belgique et aux Pays-Bas.

Les bus qui ont une autonomie assez réduite (65 km) pour ne pas transporter trop de batteries (180 kWh) sont biberonnés au terminus. "80% de la charge est réalisée en 20 à 30 minutes. Il faut conserver 10% de la charge initiale pour éviter d’endommager les batteries et procéder à une charge lente qui dure 5 heures une fois sur cinq", explique Marc Vanhoutte directeur des flottes de bus pour Transdev. Les deux types de charges sont présents au terminus.

"D’ici quelques années, Eindhoven sera la première ville 100% électrique aux Pays-Bas et peut-être en Europe", prévient Arwina de Boer, directrice transport public pour la région du Brabant. En effet, le planning prévoit 60 à 70 nouveaux bus électriques entre 2019 et 2021 et au moins 80 bus standard électriques entre 2022 et 2024.

Des bus alimentés par les énergies renouvelables

"A terme, en 2024, ce sont 200 bus électriques qui rouleront dans la région et nous aurons mis en service 100 bus autour d’Amsterdam [sur la zone Amstelland-Meerlanden qui intègre sur plus de 300 kilomètres carrés l’aéroport de Schipol, Ndlr] d’ici à la fin de l’année, prévient Thierry Mallet, le PDG de Transdev. Réduire de 70% les gaz à effet de serre (GES) en 2050 par rapport à 2010 pour maintenir la hausse moyenne des températures en dessous de 2°C implique le transport qui représente en France 25% des GES." Et de rappeler la Loi de transition énergétique en France et le Green Deal aux Pays-Bas qui prévoit la disparition des bus thermiques en 2025 et des voitures roulant aux énergies fossiles en 2050.

A la fin de l’année, Transdev fera rouler dans le monde 400 bus électriques. Les bus électriques au Pays-Bas sont alimentés uniquement par des énergies renouvelables, essentiellement des éoliennes. A Amsterdam, la Mairie veut préparer l’avenir en signant un contrat de 10 ans (qui peut être prolongée de 5 ans) avec Transdev NL qui prendra effet en décembre prochain avec l’exploitation de 100 bus électriques et 300 à terme. Des concessions de longue durée qui permettent d’investir. Pour l’opérateur français, ce sont 250 millions d’euros d’investissements à Amsterdam et 100 millions à Eindhoven.

Ecarter les voitures en transit du centre d’Amsterdam

"Nous avons une grande ambition. Bâtir 100 000 logements en 25 ans pour faire augmenter la population de 200 000 habitants – elle est aujourd’hui de 800 000 âmes – et cela demande par conséquent de trouver d’autres solutions pour la mobilité, remarque Pieter Litjens, adjoint au Maire d’Amsterdam chargé du transport. Partager les voitures et les vélos. C’est très difficile pour les deux roues. Les Amstellodamiens sont très fiers d’avoir leur vélo – il y en a 1 million dans la ville."

L’avenir, c’est aussi le véhicule sans essence. "80% des voyageurs sur ce réseau voyageront en 2021 en bus électrique, et d’ici 10 à 15 ans, toutes les voitures seront zéro émission, donc inutile d’interdire la voiture en ville", répond Pieter Litjens pour expliquer qu’il ne souhaite pas suivre la politique de la Mairie de Paris d’interdire le diesel dans quelques années. Pourtant, à l’écouter, les zones de restriction pour la circulation devraient augmenter dans le centre d’Amsterdam. "Pas de mesure dogmatique, mais deux tiers des voitures qui transitent par le centre ont des alternatives." Transdev a d’ailleurs développé Abel, un service de transport à la demande composé de voitures électriques. La difficulté est de trouver des chauffeurs, car le taux de chômage n’excède pas 6%.

Pour Transdev, les Pays-Bas sont un peu le futur eldorado du bus électriques et surtout une vitrine pour conquérir des marchés, notamment en France où plusieurs villes s’y intéressent, à commencer par Paris et l’Ile-de-France, mais aussi Nantes et Rennes. Un dynamisme - en fin d’année, il fera circuler 380 bus électriques en Europe et aux Etats-Unis - qui devrait aussi permettre à l’opérateur français d’atteindre son objectif : trouver un repreneur industriel ou financier d’ici la fin de l’année pour les dernières parts de Veolia, qui conserve à titre transitoire 30% du capital.


https://www.usinenouvelle.com/article/t ... es.N513964


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les véhicules électriques
MessagePosté: Jeu Mar 29, 2018 10:49 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Mar 02, 2013 11:59 pm
Messages: 372
quand on veux on peut :D :D

_________________
Regismu membre actif du GPPEP
association loi 1901 d’intérêt général
http://www.gppep.org/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les véhicules électriques
MessagePosté: Dim Avr 01, 2018 10:41 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17305
ya une erreur sur son display: c'est pas "Geen Dienst" qui faut lire, c'est "Green Dienst" !

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les véhicules électriques
MessagePosté: Ven Mai 11, 2018 8:24 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
Citation:
Paris et Londres, cour de jeux pour UPS et ses nouveaux camions électriques

Ecrit par Auriane Kerbrat 10 Mai 2018

Image

UPS vient d’annoncer qu’il était en train de travailler en collaboration avec l’entreprise britannique ARRIVAL pour développer une flotte pilote de 35 véhicules de livraison électriques, aux allures futuristes, qui seront testés à Londres et à Paris.

Le design arrondi et minimaliste laisse entrevoir un véhicule léger, indispensable pour du sans émission. Son autonomie, annoncée de 240 kilomètres, offrent de réelles perspectives dans l’usage. Des camions aux allures aussi futuristes sont bien sûr dotés de systèmes d’aide à la conduite, offrant sécurité et réduction de fatigue pour le conducteur.

« UPS travaille avec ARRIVAL ici au Royaume-Uni parce que leurs véhicules électriques intelligents contribuent à réduire la dépendance aux carburants fossiles. C’est une collaboration pionnière qui permet à UPS de développer de nouveaux moyens de réduire ses émissions, » a expliqué Luke Wake, directeur international pour l’ingénierie automobile du groupe Technologies avancées chez UPS. « UPS mobilise son réseau mondial pour encourager l’innovation dans l’industrie automobile. Nous contribuons à stimuler la demande pour ces technologies de rupture. Il en résulte un parc de véhicules plus sûrs et plus propres pour les collectivités parmi lesquelles nous livrons ».

Depuis 2016, UPS et ARRIVAL développent ensemble des prototypes dont les premiers devraient être sur les routes avant fin 2018.

http://www.transportissimo.com/paris-lo ... ectriques/


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1422 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 91, 92, 93, 94, 95

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com