Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Ven Juin 22, 2018 7:25 pm

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les batteries
MessagePosté: Lun Aoû 28, 2017 12:58 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
phyvette a écrit:
C'est le début de la débandade dans le VE ?


ça n' est pas l'avis des Allemands :


Citation:
Un consortium Allemand va concurrencer Tesla pour la production de batteries

23 août 2017 // Par D. Cardon

Selon Bloomberg New Energy Finance, des industriels allemands sont en passe d'annoncer la construction d'une unité de production de batterie au lithium-ion, dans le but de rivaliser avec la production de batterie de la Gigafactory de Tesla

Terra E Holding GmbH choisira en septembre prochain l'un des cinq sites candidats en Allemagne ou dans un pays voisin pour construire son usine de batteries dont la capacité de production prévisionnelle est de 34 GWh, à comparer aux 35 GWh de l'usine Tesla du Nevada. Le projet est porté par Holger Gritzka, un ancien dirigeant ThyssenKrupp qui a fédéré les entreprises allemandes et obtenu le soutien du gouvernement pour ce projet. La production commencera en 2019 pour atteindre sa pleine capacité en 2028.

Ce projet met en lumière la capacité de l'industrie allemande à se fédérer pour devenir le moteur de la révolution énergétique qui se prépare. Les batteries au lithium-ion vont permettre de stocker les flux intermittents de production d'énergie éolienne et solaire sur les réseaux électriques. Elles sont également prévues pour alimenter les millions de véhicules plug-in qui devraient sortir des chaînes de production allemandes au début de la prochaine décennie.

La capacité mondiale de production de batteries doit plus de doubler d'ici 2021, pour atteindre 278 GWh, par rapport aux 103 GWh actuels, selon Bloomberg New Energy Finance. Les fabricants d'électronique en Asie, comme LG et Samsung en Corée du Sud contrôlent actuellement le marché, mais Tesla deviendra le premier fabricant de batterie au monde, une fois la construction de sa Gigafactory terminée. Avec un investissement de 5 milliards de dollars, elle produira 35 GWh.

L'aval de Mme Merkel

Pour Holger Gritzka PDG du consortium Terra E, certains participants pourraient également devenir des clients. Cependant le projet, qui bénéficie de 5,2 millions d'euros de subventions du ministère allemand de l'Éducation et de la Recherche, devrait avoir besoin d'un milliard d'euros avant son achèvement. Terra E concentrera ses batteries sur des unités stationnaires, afin de répondre aux besoins de ce marché émergent. En mai, Mme Merkel avait soutenu une autre usine de 500 millions d'euros pour assembler des unités de stockage d'énergie au lithium-ion pour Daimler AG, qui produit des voitures de luxe Mercedes-Benz et Maybach.

http://www.electronique-eci.com/news/un ... -batteries


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les batteries
MessagePosté: Lun Aoû 28, 2017 2:58 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
Simple décalage de phase, les Allemands sont partis sur le VE avec retard.

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les batteries
MessagePosté: Lun Aoû 28, 2017 9:18 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 28, 2006 9:06 pm
Messages: 3751
Nissan se débarrasserait-il de ses usines Li-ion pour pouvoir investir dans la technologie Li-graphène ?
Citation:
pour le même poids, l’autonomie pourrait être 4 à 8 fois supérieure, avec une durée de vie elle aussi 4 fois plus grande (soit environ 25 ans). Quand à la recharge, une minute pourrait être suffisante selon le type de charge…

Cette technologie sera disponible dès cette année, même si, chez les grands constructeurs, il faudra encore un peu attendre.

http://www.planeterenault.com/1-gamme/8 ... ne-nissan/

_________________
On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les batteries
MessagePosté: Lun Sep 04, 2017 5:07 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
La sociéte startup Romeo Power va construire des packs de batteries au Lithium-ion prés de Los Angeles. 30 millions de $ levés.

Citation:
A US startup is taking on Tesla to build a gigafactory for lithium ion batteries.

August 31, 2017 // By Nick Flaherty

Romeo Power has raised $30m (€30m) to finish a fully automated 113,000 square foot manufacturing facility near Los Angeles and ramp production of its lithium-ion battery packs for electric vehicle (EV) and stationary storage applications.

The company was founded by engineers and designers from SpaceX, Tesla, Apple, Amazon and Samsung and has $65m in initial orders scheduled for delivery in 2018. Current customers include US and European electric car maker, manufacturers of motorcycles and forklifts, industrial players such as power designers and robotics companies.

The modular battery packs – comprised of cylindrical lithium-ion cells – can be used in cars, power sport vehicles, motorcycles, trucks, buses, and forklifts and range from 1 kWh to 1 MWh. The same battery pack design is used for a stationary energy storage for business called PowerStack that harvests and stores electricity from the grid during off-peak hours.

Image

“We’ve seen incredible momentum in a short period, and we’re scaling manufacturing as fast as we can to meet demand,” said Michael Patterson, founder and CEO. “There’s a massive market opportunity for energy storage technologies.”

The technology offers the highest energy density by 25 percent, providing dramatically increased range in EVs and is optimized for the fast charge times, decreasing standard battery charge times by 15 percent to 30 percent. All the designs are built with inherent thermal runaway mitigation and feature multiple fault-tolerant software and hardware to protect against cross cell propagation.

“We’ve applied technologies developed for applications in space and aerospace, and we’ve improved upon them to create products that break new ground for EVs and stationary energy storage,” said co-founder and Chief Technology Officer Porter Harris, who developed the battery technology powering SpaceX’s F9 rocket and Dragon spacecraft.

The packs include an advanced battery management system based on control-oriented, physico-chemical models. The company designs, engineers, test, and produce all of its lithium-ion battery packs on-site, and the facility features the only research and development and testing lab on the West Coast.

When the factory is finished later this year it will produce 1 GWh of capacity on a single shift by the end of 2017 and will quadruple its capacity in 2018 to 4 GWh per shift.

www.romeopower.com


http://www.smart2zero.com/news/battery- ... akes-tesla


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les batteries
MessagePosté: Mar Sep 05, 2017 12:48 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
Citation:
Des batteries seconde vie pour recharger les véhicules électriques sur l’autoroute

04 septembre 2017 // Par D. Cardon

La société britannique Connected Energy et le Groupe Renault viennent d'installer deux bornes de charge rapide, équipées d’une technologie de stockage d’énergie innovante, E-STOR. Ce sont les usagers des autoroutes belge et allemande qui bénéficient de cette première mondiale.

Image

Développé par Connected Energy, E-STOR utilise des batteries de seconde vie des véhicules électriques Renault. Grâce à l'utilisation de ces batteries, la technologie E-STOR permet de stocker de l’énergie via une alimentation à faible puissance et de libérer l’énergie ainsi stockée à des puissances élevées. Il devient alors possible de proposer des solutions de charge rapide pour des véhicules électriques dans les lieux où il serait très coûteux de construire un raccordement direct au réseau. Economique et simple à installer, E-STOR favorise le développement du réseau de bornes de charges rapides en Europe.

Une solution au service de l’économie circulaire
Les batteries utilisées dans les véhicules électriques ont généralement une durée de vie de 8 à 10 ans. Cependant, elles disposent encore de capacités utiles importantes pour des applications stationnaires, ce qui leur donne une vie supplémentaire avant d’être recyclées. C’est notamment pour optimiser ce cycle de vie complet que Renault a mis en place la location de la batterie auprès ses clients de véhicules électriques.


« Le Groupe Renault soutient le développement des infrastructures de charge afin de simplifier le quotidien des conducteurs de véhicules électriques. Pour favoriser cette dynamique, l’intégration de nos batteries seconde vie dans les chargeurs rapides permet aux opérateurs de bornes d’avoir des solutions économiques. De plus, il offre un parfait exemple de mise en œuvre de l’économie circulaire. », précise Nicolas Schottey, Directeur du Programme Batteries et Infrastructures des Véhicules Électriques du Groupe Renault.
« Nous développons toute une gamme de systèmes E-STOR. A l’instar des deux bornes installées en Belgique et en Allemagne, une partie de notre gamme est dédiée à la recharge écologique et à moindre coût des véhicules électriques. C’est donc un grand plaisir de les voir en action ! » explique Matthew Lumsden, Directeur Général de Connected Energy. « Nous travaillons actuellement sur d’autres projets en Grande Bretagne et en Europe. En effet, nous sommes impatients de déployer nos solutions à grande échelle, dans les mois à venir. »

connected.energy

group.renault.com


http://www.electronique-eci.com/news/de ... s_id=97684


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les batteries
MessagePosté: Jeu Sep 21, 2017 7:00 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
Citation:
Charge rapide : Leclanché va développer une solution de stockage pour Fastned

20 Sep 2017 

Associé au spécialiste helvète Leclanché, Fastned va mettre au point une solution de stockage destinée à limiter l'impact de ses stations à charge rapide sur le réseau.

Image

Reposant sur de grosses batteries lithium-ion, ces « cuves » de batteries permettront d’emmagasiner l’énergie du réseau en charge lente ou semi-rapide. Celle-ci sera ensuite redistribuée aux clients via les bornes de recharge rapide. Une technologie qui permet à Fastned de limiter l’impact de la charge sur le réseau mais aussi de limiter les coûts liés aux travaux de raccordement et aux abonnements électriques.

Les choses avancent vite pour Fastned depuis ces derniers mois. Fort d’un réseau de 63 stations proposant parfois jusqu’à 8 points de charge aux Pays-Bas, l’opérateur a reçu récemment un financement du gouvernement allemand pour mettre en place 25 stations. A Londres, c’est Transport for London qui a sélectionné l’opérateur pour le déploiement de 300 points de charge rapide d’ici 2020.


http://www.automobile-propre.com/breves ... e-fastned/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les batteries
MessagePosté: Lun Sep 25, 2017 9:43 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
Daimler va investir 1 milliard de $ dans une usine de batterie aux USA (Alabama)

Citation:
Daimler invests $1 billion in the expansion of electromobility in the USA

September 22, 2017 // By Christoph Hammerschmidt

Daimler has announced a battery production facility in the USA to supply its future EQ models with batteries. It is the world's 5th battery factory of the Mercedes-Benz brand. In addition, the company plans to manufacture its battery-powered EQ SUVs at its US plant in Tuscaloosa.

In total, Mercedes-Benz will invest a billion US dollars in the expansion of its industrial activities in the United States. The move is expected to create over 600 new jobs. A large part of the investment is to be channeled into the implementation of the electrification of its model spectrum. The remainder will be used to expand the logistics activities at the same site.

By 2022, Mercedes-Benz Cars has announced to electrify its entire portfolio and offer customers at least one electrified alternative in each segment - from the Smart subcompact to large SUVs. In total, the company plans to develop more than 50 electrified vehicle variants. At the same time, Mercedes-Benz will continue to support the development of plug-in hybrids and the introduction of 48-volt systems. The first EQ series model, the EQC, will be rolled off the production line at the Mercedes-Benz plant in Bremen (Germany) from 2019; production of the EQ models in Tuscaloosa is scheduled to start at the beginning of the next decade.

The new battery factory near the existing Tuscaloosa plant will become part of Mercedes-Benz Cars' global battery production network. This plant will complement Daimler’s worldwide battery production network with two factories in Kamenz, Saxony, and additional sites in Stuttgart-Untertürkheim, Beijing and now Tuscaloosa. With this concept, the battery production network can react flexibly to market demand. The individual locations supply local vehicle production and are ready for export, if necessary. Construction work on the new factory in Alabama covering an area of over 90,000 square meters is expected to begin in 2018, with production scheduled to begin at the beginning of the next decade.

As part of the electrification of the powertrain, Daimler is developing the EQ brand with a vehicle family and an ecosystem that includes not only the vehicle as such but also a comprehensive suite of electric mobility products. This ranges from intelligent services to energy storage systems for
private and commercial customers, charging technologies and sustainable recycling. On the road to zero-emission driving, Daimler is pursuing a three-pronge drive strategy to achieve environmental compatibility across all vehicle classes (incl. commercial vehicles, vans) - with an intelligent mix of combustion engines and part electrification using 48-volt technology, EQ Power Plug in hybrids and electric vehicles powered by battery or fuel cells.

http://www.smart2zero.com/news/daimler- ... bility-usa


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les batteries
MessagePosté: Mar Sep 26, 2017 10:46 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
Citation:
ABB rejoint le projet de batterie Northvolt en Suède

Reuters le 26/09/2017

Le groupe industriel suisse ABB a annoncé mardi avoir rejoint le projet Northvolt qui prévoit la construction en Suède de la plus grande usine de batteries lithium-ion en Europe, à destination des véhicules électriques.

Le protocole d'accord porte sur la fourniture de produits et de services et l'établissement d'un partenariat technologique au niveau mondial, avec une collaboration dans la recherche et le développement de produits. Le fonds ABB Technology Ventures (ATV) soutiendra la phase initiale du projet avec un investissement dont le montant n'a pas été précisé.

Northvolt, fondé par un ancien de Tesla, Peter Carlsson, entend construire en Suède une usine de la taille de la "Gigafactory" de Tesla dans le désert du Nevada.

Le site devrait entrer en activité en 2020 et atteindre sa pleine production en 2023, avec une production annuelle de batteries équivalente à 32 gigawatts/heure.

ABB mettra à disposition ses solutions de robotique, d'automation et d'électrification.

http://www.boursorama.com/actualites/ab ... 31f82bd019


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les batteries
MessagePosté: Mer Sep 27, 2017 2:23 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
Citation:
Dyson invests £2bn in electric car and battery development

September 27, 2017 // By Nick Flaherty

Vacuum cleaner maker Dyson is investing over £2bn ($2.4bn, €2.5bn) to develop a new generation of battery technology in its own electric car.

The company already has a team of 400 engineers working on the car design which is planned for launch in 2020 based around its digital motor technology. Dyson plans to double the size of the development team at Malmesbury in the UK over the next two years.

The secretive company has not said whether this is the launch of a concept vehicle or a production model remains unclear. A production model would be tested on the roads in 2019 and so the car design and the battery technology would have to be at the advanced prototype stage already. How and where the batteries would be manufactured is also not disclosed and would be a major issue for the production of the vehicle.

Half the investment will go on new battery technology says founder and chief engineer Sir James Dyson in a letter to staff. The Dyson company bought US solid state battery developer Sahkti in 2015, although in April this year was reported to have changed direction on the battery development.

“If we are to continue to create new and disruptive technology, we must develop more advanced core technologies," he said. " We have invested nearly $310m into the research and development of the Dyson digital motor, a technology that now powers our most successful machines. We will do the same with batteries. Sakti3 has developed a breakthrough in battery technology and together we will make this technology a reality.”

The UK government has provided £16m ($20m) for the project.

“With tech players such as Dyson now entering the electric car market, it is clear that the competition in the sector is reaching new heights and is ripe for disruption," said Taavi Madiberk, CEO of European ultracapacitor maker Skeleton Technologies. "Dyson’s move into this market is set to further ignite an already dynamic sector, resulting in wider adoption and interest in EV and alternatively fuelled vehicles."

This follows Daimler's announcement of a $1bn investment in battery technology for electric cars. This was challenged by Elon Musk, CEO of elctric car maker Tesla, as too low, and Daimler confirmed it plans to invest $10bn in its electric car programme.
Several European companies are building major plants for making batteries. BMZ in Germany, Samsung SDI in Hungary and Northvolt in Sweden are all building huge 'gigafactories' to support car production, and TerraE has also launched a foundry system for battery production.

This will put mor epressure on the power grid, says Madiberk at Skeleton. "Government, industry bodies and innovators in the sector must work together to support energy storage technologies that complement the grid, such as ultracapacitor and battery technology. Only by having a stable and reliable energy infrastructure will the country be able to benefit from the exciting electric vehicle technologies that industry innovators such as Dyson will bring.”

http://www.eenewseurope.com/news/dyson- ... evelopment


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les batteries
MessagePosté: Ven Sep 29, 2017 1:19 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
Ah les aspirations de Dyson dans le véhicule électrique, ils vont sortir un VE à sans sacs ?

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les batteries
MessagePosté: Ven Sep 29, 2017 11:30 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 28, 2006 9:06 pm
Messages: 3751
Acheter sa bagnole chez Darty, ça va être disruptif

_________________
On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les batteries
MessagePosté: Lun Oct 02, 2017 11:10 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17305
cool. Et ils disruptent quels modèles chez darty ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les batteries
MessagePosté: Lun Oct 09, 2017 10:29 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
Les Allemands du Fraunhofer Institute développent une batterie lithium-Sulfure de 400 Wh/kg :

Citation:
Lithium-sulphur batteries hold promise for electromobility

October 03, 2017 // By Julien Happich

Initiated in June 2014, the three-year LiScell (Lithium-sulphur) project led by the Fraunhofer-Gesellschaft in cooperation with other Fraunhofer institutes has come to a conclusion with very promising results.

The in-house project pushed the development of Lithium-sulphur batteries using new cathodes, electrolytes, and anodes that could attractively replace today's Lithium-ion batteries in electromobility applications. Lithium-sulphur distinguishes itself with its very low material cost and high energy density up to 400 Wh/kg, which the researchers hope could be further optimized up to 500 Wh/kg. These cells already achieve up to 40% higher energy densities than the best lithium ion cells today.

Li-S cells designed with metallic lithium anodes come with their own challenge though, they have a poor cycling ability, and can only be discharged and re-charged 50 to 100 times. This is due to a chemical reaction whereby the electrolyte attacks the anode surface.

Hence, Fraunhofer's scientists developed a novel cell design based around an anode made of a silicon alloy as a substitute for metallic lithium. What's more, the new cell design replaces the expensive cathode material of Li-ion cells by the abundant and cost-effective non-toxic sulphur.
Besides their involvement with materials development, the four participating Fraunhofer Institutes – the Institute for Material and Beam Technology IWS (Dresden), Institute for Organic Electronics, Electron Beam and Plasma Technology FEP (Dresden), Institute for Transportation and Infrastructure Systems IVI (Dresden), and Institute for Chemical Technology ICT (Pfinztal) –also worked on the scalability of the fabrication processes for anodes and cathodes in the form of roll-to-roll foils and on the construction of battery modules.

This new anode and cell design has been implemented and demonstrated in Li-S and Li-ion prototype cells at the Fraunhofer IWS and the researchers were also able to efficiently produce the sulphur cathodes.
..................

http://www.smart2zero.com/news/lithium- ... romobility


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les batteries
MessagePosté: Dim Oct 15, 2017 1:07 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
Le postier Suisse à déjà tué le moteur thermique du scooter, mais comment re-utiliser les batteries ?

Citation:
Une seconde vie pour les batteries usagées

il y a 1 semaine Enerzine

Que faire des batteries des véhicules électriques arrivées en fin de vie? Au lieu des les broyer pour en recycler les composants, on pourrait utiliser la capacité résiduelle de ces batteries encore intactes dans des armoires accumulatrices de courant solaire. Un projet pilote la poste suisse le teste précisément.


Depuis le mois de janvier 2017, les postiers suisses ne se déplacent plus qu’électriquement. En majorité avec des tricycles électriques du type Kyburz DXP. Tous les scooters à essence ont été éliminés. Les premiers tricycles Kiburz ont été mis en service en 2010, entretemps la poste utilise 6300 scooter et tricycles électriques. Cependant après sept ans de dure vie sur les transporteurs de courrier, la capacité de leurs batteries n’atteint plus que 70 à 95%, ce qui est trop peu pour continuer à assumer leur tâche à la poste. Que faire de ces batteries? Faut-il les acheminer vers le broyeur? Existe-t-il une idée plus judicieuse pour leur réutilisation?

Un projet pilote, dénommé justement «Second Life», lancé par l’Ökozentrum à Langenbruck et soutenu par l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) étudie cette question. L’idée est de continuer à utiliser ces batteries dont la capacité résiduelle reste importante dans des armoires-accumulateurs pour le stockage stationnaire de l’électricité solaire. Ainsi l’électricité récoltée la journée sur les toits pourrait être disponible le soir et la nuit. Le problème: la réutilisation sur une telle installation doit être peu coûteuse, ne pas nécessiter d’entretien et fonctionner avec fiabilité plusieurs années – malgré les «séniors» qui y poursuivent là leur activité et dont la durée de vie résiduelle et le rendement sont difficiles à estimer avec précision.


Prise en charge individuelle des batteries-séniors

Il nous fait donc disposer d’un système de gestion des batteries qui surveille chacune des batteries usagées – et une technique de stockage qui fonctionne encore lorsque 30 pour-cent des cellules sont hors d’usage. Held accompagne ce projet sur le plan scientifique. Il a déterminé la capacité résiduelle de 150 batteries sélectionnées pour ce projet pilote. Il en a gardé douze à l’Empa pour procéder à des tests – quatre en bon, quatre en moyen et quatre en mauvais état. Au cours de ces prochains mois, il les soumettra à des cycles de charge et de décharge correspondant à deux à trois ans de durée d’exploitation réelle. Held désire voir quelle est alors leur capacité résiduelle et aussi de quelle manière il est possible de les utiliser tout en les ménageant – et comment réagit une cellule de batterie lorsque sa vie touche à sa fin. «Nous surveillerons ces batteries sans avoir à les ouvrir », explique Held. « Nous utiliserons pour cela entre autres la spectrométrie d’impédance et inspecterons la structure interne des cellules au moyen de la tomographie aux rayons X. ».

Ces essais ont commencé au début 2017. Quatre prototypes d’armoires de stockage renfermant des batteries Kyburz existent déjà. Un accumulateur pilote est en exploitation dans l’Umwelt-Arena Schweiz à Spreitenbach et peut être vu être lors des visites guidées « Coup d’oeil dans les coulisses » de ce centre. Trois autres sont en fonctionnement dans la poste de la gare de Neuchâtel. Le système de gestion des batteries recyclées a été développé par l’Ökozentrum Langenbruck; les firmes Batteriewerk AG et Helion Solar assureront la production et la distribution des armoires-accumulateurs en cas de succès de ce projet pilote.

Le risque est ici en premier lieu le prix. « Nous ne sommes pas les seuls sur le marché » explique Michael Sattler qui dirige ce projet à l’Ökozentrum. « Il existe plus de 50 firmes qui offrent des accumulateurs électriques stationnaires – et les prix chutent de manière dramatique. » Il est déjà actuellement clair que le coût de l’armoire «Second Life» ne sera pas de beaucoup inférieur à celui d”un accumulateur avec des batteries neuves. « En cas de succès de ce projet, nous serons finalement tout de même concurrentiels sur le marché», déclare Sattler. Mais pour ce qui est de l’écobilan, nous avons très clairement une bonne longueur d’avance. »

http://www.enerzine.com/une-seconde-vie ... 78-2017-10


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les batteries
MessagePosté: Jeu Oct 19, 2017 9:57 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12747
Localisation: 38
Citation:
La plus grande usine de batteries électriques d'Europe sera bâtie en Suède
Par latribune.fr 19/10/2017

C'est un ex-directeur des achats de Tesla, Peter Carlsson, à la tête de sa startup Northvolt, qui prépare la riposte européenne à Elon Musk. Ce dernier construit au Nevada une immense usine pour produire en masse les batteries qui équiperont les 500.000 Tesla prévues annuellement. Mais le jeune startupeur suédois doit se dépêcher car le tycoon américain prévoit d'implanter une nouvelle gigafactory... en Europe.

Le basculement des constructeurs automobiles vers le tout électrique est pour très bientôt, prédisait en mars dernier le Suédois Peter Carlsson, ex-directeur des achats de l'américain Tesla, reconverti en startupeur à la tête de Northvolt, alors qu'il travaillait à lever les 4 milliards de dollars nécessaires à son projet.

Jeudi, la start-up suédoise Northvolt a annoncé jeudi avoir choisi la Suède pour implanter la plus grande usine de batteries lithium-ion pour véhicules électriques en Europe, censée rivaliser avec la "giga-usine" de Tesla aux Etats-Unis.

A proximité des gisements de nickel, cobalt, lithium et graphite

La ligne de production de Northvolt, qui emploiera entre 2.000 et 2.500 personnes, sera érigée sur le territoire de Skellefteå, une ville côtière et industrielle du nord-est située à proximité des principaux gisements de nickel, cobalt, lithium et graphite du pays scandinave.

Le centre de recherche sera implanté à Västerås, à 150 kilomètres à l'ouest de Stockholm, siège historique en Suède du groupe suédois-suisse ABB, partenaire du projet Northvolt. De 300 à 400 employés travailleront sur le site.

"Un grand jour"

Le ministre suédois de l'Economie, Mikael Damberg, a salué "un grand jour non seulement pour les deux communes retenues mais aussi pour la Suède et l'Europe".

"L'Europe avance à grands pas vers l'électrification. La Suède a une position exceptionnelle pour accueillir une production de batteries à grande échelle", a commenté le patron et fondateur de Northvolt, Peter Carlsson (photo ci-dessous).

Le pays offre "une énergie propre et bon marché, des matières premières et une solide tradition industrielle", a-t-il ajouté.

Riposte européenne à la Giga-Factory d'Elon Musk (Tesla)

La construction de l'usine doit démarrer au cours du second semestre 2018 pour une mise en service progressive entre 2020 et 2023. A plein régime, le site produira 32 gigawattheures par an de batteries lithium-ion.

Le projet, qui nécessite un investissement, financé, de 4 milliards d'euros sur six ans, répond à la "giga-usine" lancée par Elon Musk, fondateur du groupe automobile Tesla, dans l'Etat américain du Nevada (photo ci-dessous) et dont la production a commencé en janvier.

Pour mémoire, inaugurée en juillet dernier, l'usine à 5 milliards de dollars du magnat Elon Musk doit produire à terme les batteries pour les 500.000 véhicules électriques que la marque Tesla espère construire annuellement, un objectif qu'elle promet d'atteindre en 2018 (sa production actuelle n'est que 90.000 véhicules par an) !

Tesla, qui prévoit d'aller jusqu'à 150 GWh de capacité sur ce site américain, nourrit également un projet de "Gigafactory" en Europe, que cherchent à attirer une multitude de pays, dont la Suède et la France.

L'automobile et, plus généralement, les transports ne sont pas les seuls clients visés puisque Northvolt dit avoir démarché des producteurs d'électricité renouvelable qui cherchent à stocker leur production et divers industriels.

Empreinte carbone proche de zéro

L'ambition écologique de Carlsson est la même que celle de Musk, selon le magazine Wired : il s'agit de produire ces batteries avec l'empreinte carbone la plus basse possible, proche de zéro. Cet objectif est en ligne avec les ambitions de la Suède qui veut arriver à une économie sans aucun gaz à effet de serre à l'horizon 2045.

http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 54846.html

Ah ? La Suéde nous à caché des gisement de Lithium et graphite sur son territoire ???


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com