Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Lun Aoû 20, 2018 5:27 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 807 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 50, 51, 52, 53, 54
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Driving into another world
MessagePosté: Sam Sep 16, 2017 12:47 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17315
Citation:
La destruction de Cassini dans l'atmosphère de Saturne est confirmée



mince l'effet "ganja" ne s'est pas produit... quelle tuile !

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Driving into another world
MessagePosté: Mer Sep 27, 2017 10:43 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Moscou et Washington s'allient pour construire une station en orbite lunaire

Publié le 27/09/2017

L'agence spatiale russe Roskosmos et la Nasa se serviront de la Station spatiale internationale (ISS) comme base pour une «exploration plus poussée de l'espace» et pour la création de cette plateforme internationale habitée devant orbiter autour de la Lune.
...................

http://www.lefigaro.fr/international/20 ... unaire.php

Vivement plus de détails. On en est juste à la déclaration d' intentions.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Driving into another world
MessagePosté: Dim Oct 01, 2017 12:31 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Les derniers délires Muskiens pour Mars :

http://www.gurumed.org/2017/09/30/patro ... rsoniques/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Driving into another world
MessagePosté: Lun Oct 09, 2017 9:14 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
"Quand on dit qu’on sera sur Mars d’ici 10 ou 15 ans, ça me fait plutôt rire"

le 07.10.2017

Ancien spationaute ayant volé à la fois sur Mir et l'ISS, Léopold Eyharts est désormais chargé des activités d'après vol à l'Agence spatiale européenne. Il revient sur son expérience en orbite et sur les réalités du vol habité aujourd'hui.

....................

Elon Musk promet d'envoyer des humains sur Mars vers 2024. Y croyez-vous ?

Non. Les Américains font preuve de beaucoup trop d'optimisme sur ce sujet. L'administration Bush l'envisageait déjà dans son programme Constellation, mais celui-ci a été abandonné par le président Obama car trop coûteux. En outre, aller sur Mars est aujourd'hui techniquement impossible : au-delà de l'orbite basse, les hommes sont exposés à des radiations. On n'en connait pas bien les effets, mais les calculs montrent que l'espérance de vie des astronautes exposés à ces radiations ne dépasserait pas quelques mois. De plus le matériel s'use vite dans l'espace et une mission sur Mars durerait 3 ans. Sans aucun ravitaillement. Il faudrait donc prévoir énormément de pièces de rechange, ce qui augmenterait la masse du vaisseau à lancer. Sans compter que même les pièces de rechange qui ne seront pas utilisées pourront être endommagées à cause des radiations. L'ISS vole depuis 20 ans bientôt, mais elle est réparée et ravitaillée en permanence, alors même qu'elle n'est qu'à 400 km de la Terre.
Sur la station, si on a un problème médical on peut faire revenir les gens en quelques heures. S'il y a un problème de santé durant une mission martienne - ce qui est fortement probable à cause des radiations -, on ne pourra rien faire. Donc quand on dit qu'on sera sur Mars d'ici 10 ou 15 ans, ça me fait plutôt rire. Il faut voir ça comme un objectif lointain qui permet de développer la technologie, les opérations, les moyens humains.


https://www.sciencesetavenir.fr/espace/ ... ire_117163


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Driving into another world
MessagePosté: Lun Oct 23, 2017 10:06 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
La sonde Dawn va continuer à scruter Cérès

Par Joël Ignasse le 23.10.2017

La Nasa a approuvé l'extension de la mission Dawn. La sonde va même tenter de se rapprocher encore plus de la planète naine.

Depuis mars 2015, la sonde Dawn est en orbite autour de la planète naine Cérès, dans la ceinture principale d'astéroïdes, qui est située entre Mars et Jupiter. Avec un diamètre de 950 km, Cérès est le plus grand corps de la zone mais il n'avait jamais été exploré avant la visite de Dawn. La sonde s'en est progressivement rapprochée et depuis la mi-décembre 2015, elle tourne à 385 kilomètres au dessus de la surface de l'astre. Normalement, l'engin devait demeurer à cette altitude jusqu'à épuisement de ses batteries et même bien plus longtemps après puisque cette orbite est très stable mais la Nasa vient d'approuver une extension de la mission et va tenter de faire descendre encore plus bas la sonde.

Des observations pendant le périhélie

On savait qu'il restait assez de carburant dans les réservoirs de Dawn pour envisager de prolonger sa mission qui était censée s'achever le 30 juin 2016. Suffisamment même pour envisager de l'envoyer visiter une troisième cible, après Vesta et Cérès mais la Nasa a, dès l'année dernière, abandonné cette option et a décidé de continuer les observations de Cérès qui s'approche doucement de sa position la plus proche du Soleil (son périhélie) qu'elle atteindra en avril 2018. L'agence spatiale américaine étudie maintenant la possibilité de manœuvrer Dawn pour l'amener encore plus bas, à seulement 200 kilomètres de la surface de la planète naine. Elle pourra ainsi prendre des photos encore plus précises du relief de Cérès et surtout observer l'évolution de la glace qui tapisse une grande partie de l'astre durant les derniers mois précédent son rendez-vous solaire. Selon les responsables de la mission, la sonde aurait suffisamment de réserves pour fonctionner jusqu'au second semestre de 2018. Après cette date elle restera satellisée à 200 km de la planète. Un atterrissage ou un écrasement sur Cérès est en effet exclu car la sonde n'a pas été suffisamment bien stérilisée et risquerait de contaminer le sol avec des microbes terrestres. Sa nouvelle orbite sera aussi très stable et elle pourra y demeurer des dizaines d'années.

https://www.sciencesetavenir.fr/espace/ ... res_117626


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Driving into another world
MessagePosté: Ven Nov 10, 2017 8:44 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Un habitat gonflable pour la Lune dès 2022

Par Sylvie Rouat le 10.11.2017

Dès 2022, les Américains pourraient disposer d’un module gonflable en orbite basse de la Lune. Il servirait d'habitat pour des missions lunaires ou d'entrepôt de stockage pour des voyages vers Mars et au-delà.

Image
....................

https://www.sciencesetavenir.fr/espace/ ... 022_118093


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Driving into another world
MessagePosté: Dim Déc 03, 2017 7:46 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Le Curiosity nous a envoyé une nouvelle photo d’un coucher de Soleil martien

3 Déc 2017

Image

L’astromobile Curiosity de la NASA nous a envoyé une nouvelle carte postale d’un coucher de soleil martien (clic pour agrandir).
Le robot à six roues a pris cette photo le 19 novembre, alors que le soleil plongeait derrière le bord du cratère Gale, selon le porte-parole de la NASA, Guy Webster, du Jet Propulsion Laboratory à Pasadena en Californie.
La vue est dirigée vers l’ouest-nord-ouest et le bord du cratère de 154 km forme l’horizon.
Le Curiosity grimpe actuellement à travers les contreforts du mont Sharp, qui s’élève à 5,5 km du centre de Gale. Le robot analyse les roches à la recherche d’indices qui pourraient aider les scientifiques à mieux comprendre comment Mars s’est transformé d’un monde relativement chaud et humide, il y a des milliards d’années, à la planète froide et sèche qu’elle est aujourd’hui.

http://www.gurumed.org/2017/12/03/curio ... l-martien/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Driving into another world
MessagePosté: Sam Déc 09, 2017 9:08 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
:lol:

Citation:
Asgardia, le royaume qui veut être la première nation spatiale, vient de lancer un petit satellite

09.12.2017


https://www.slate.fr/story/155009/asgar ... -satellite


Citation:
......Pour jeter les bases du futur royaume spatial, un lanceur américain a mis récemment en orbite «Asgardia 1» un tout petit satellite gros comme votre pain tranché matinal contenant un disque dur de 512 Go contenant la constitution du pays, des données personnelles de citoyens asgardiens, de symboles nationaux, etc. Pour être plus précis, ce satellite était transporté à bord de Cygnus, l'engin de ravitaillement de la Station spatiale internationale.

Le disque dur contenait les données personnelles des 100 k premiers citoyens asgardiens sur les 150 k actuels qui pouvaient y stocker environ 500 Ko chacun, juste assez pour une petite photo et un texte.
........

http://fr.canoe.ca/techno/sciences/arch ... 14628.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Driving into another world
MessagePosté: Sam Déc 09, 2017 9:28 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Vu sur Futurasciences

KBO dans le texte c'est sans doute Kuiper Belt Object.

tezcatlipoca a écrit:
Bonsoir,

Quelques nouvelles de New Horizons :

http://pluto.jhuapl.edu/News-Center/PI-Perspectives.php?page=piPerspective_12_06_2017

Traduction du lien ci-dessus :

New Horizons est en bonne santé et se rapproche chaque jour de son prochain objectif : le survol du KBO MU69. Si vous suivez notre mission, vous savez probablement que ce survol aura lieu au jour de l'an 2019, dans à peine plus d'un an !

Actuellement, New Horizons termine une période active qui a commencé lorsqu'il est sorti de son mode d'hibernation, en septembre dernier. Mais bientôt, le 21 décembre, nous replongerons le vaisseau spatial en hibernation, et il le restera jusqu'au 4 juin 2018. Après cette date, le vaisseau restera "éveillé" jusqu'à la fin de 2020, soit longtemps après le survol de MU69, jusqu'au moment où toutes les données receuillies auront été transmises à la Terre.
Avant que nous ne mettions New Horizons en hibernation ce mois-ci, nous avons un travail important à faire. Nous observerons cinq autres KBO avec le télescope/imageur LORRI de New Horizons, pour connaître leurs propriétés de surface, leurs systèmes de satellites et leurs périodes de rotation. Ce travail fait partie d'un plus large ensemble d'observations concernant au total une trentaine d' objets de la Ceinture de Kuiper sur une période allant de 2016 à 2020. En connaître plus sur ces KBO, avec des observations à courte distance, et à des angles auxquels nous ne pouvons pas observer depuis la Terre, nous donnera un contexte général pour les études plus détaillées de MU69 que nous effectuerons. En plus de l'imagerie de ces objets obtenue avec LORRI , nous continuons nos observations presque non-stop de l'environnement des particules chargées et de poussières dans la ceinture de Kuiper, avant et pendant l'hibernation de la sonde.

Un allumage moteur de 2,5 minutes est prévu le 9 décembre. Cette manœuvre permettra à la fois d'affiner notre route et d'optimiser notre heure d'arrivée près de MU69, en réglant l'approche la plus proche à 5:33 heure universelle, le 1er janvier 2019. Réaliser précisément le survol à ce moment-là offre sa meilleure visibilité par les antennes du Deep Space Network, qui tenteront de refléchir des ondes radar sur la surface de MU69 afin que New Horizons les reçoive. Si cela réussit, cette expérience difficile nous aidera à déterminer la réflectivité de surface et la rugosité de MU69 aux longueurs d'onde radar - chose qui a été faite avec succès pour étudier les surfaces d'astéroïdes, de comètes, de satellites planétaires et même de certaines planètes, y compris celle de Pluton en 2015.

Notre observation de Pluton avait établi un record de l'objet le plus lointain jamais étudié avec un radar - dépassant le record précédent de 300 %! Si notre expérience radar réussit sur MU69 (qui ne fait probablement pas plus 30 kilomètres de diamètre), alors nous battrons notre propre record, quelque chose qui risque de ne pas être dépassé pendant des décennies.

En hibernation, New Horizons nécessite moins d'attention du contrôle de mission que lorsque nous sommes en opérations actives. Cela permettra à notre équipe de se concentrer entièrement sur la planification des séquences détaillées que réalisera New Horizons, de la façon de faire chaque observation scientifique pendant son passage au plus près de MU69.

L'année à venir inclura également de nombreuses observations d'autres KBO, une étude de l'héliosphère avec nos instruments de mesure de poussière et plasma - SDC, PEPSSI et SWAP, et de notre spectromètre ultraviolet Alice.

Les opérations de survol du MU69 débuteront par une imagerie de navigation à distance pour nous aider à repérer précisément notre cible. Ce travail commencera fin août-début septembre, et se poursuivra jusqu'à 48 heures du survol de MU69. Nos équipes de navigation de KinetX et du JPL utiliseront ces images de navigation pour calculer les allumages du moteur qui permettront d'affiner davantage notre trajectoire vers notre point d'approche le plus proche, à seulement 3 500 kilomètres de MU69.

De plus, à compter des dernières semaines de 2018, nous chercherons des lunes ou des concentrations de poussière autour de MU69 qui pourraient éventuellement nuire à New Horizons si nous devions entrer en collision avec pendant le survol à 32 000 miles par heure. Si des dangers pour le vaisseau spatial étaient découverts, nous pourrions encore allumer les moteurs pour corriger la trajectoire, avec une approche au plus proche de 10.000 kilomètres, ce qui devrait être plus sécurisant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Driving into another world
MessagePosté: Ven Jan 05, 2018 9:31 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
La distance entre la Terre et la Lune illustrée en une photo


Par LEXPRESS.fr , publié le 05/01/2018

Image
Une photo prise le 2 octobre 2017 par la sonde Osiris-Rex montre la distance entre la Terre et la Lune. NASA


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Driving into another world
MessagePosté: Sam Fév 03, 2018 3:08 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Un splendide panorama montre le chemin parcouru sur Mars par Curiosity depuis 2012

Par Journaliste Figaro Tristan Vey Mis à jour le 03/02/2018

EN IMAGES - Depuis un léger promontoire à 300m d'altitude, sur les flancs du Mont Sharp, le rover de la Nasa a pris un superbe panorama des zones explorées depuis plus de 5 ans.

Depuis son arrivée il y a 5 ans et demi, le rover Curiosity n'a pas chômé à la surface de Mars. Après avoir rapidement découvert le lit d'une rivière, confirmant ainsi que l'eau liquide a coulé sur la planète rouge, ou reniflé une suprenante et inexpliquée bouffée de méthane, le petit laboratoire roulant a inspecté minutieusement plus de 17 km de terrain, à raison d'une centaine de mètres par jour environ.

Prévu pour fonctionner un minimum de 22 mois, le rover est désormais un peu usé. Son bras articulé est en mauvais point, son ordinateur de bord en carafe, plusieurs instruments en panne. Ses roues, trop fines, sont aussi très abîmées. Elles font l'objet d'une attention toute particulière. Conçues pour s'attaquer à des pentes extrêmement raides (jusqu'à 45%), elles ne permettent à Curiosity de s'attaquer qu'à des côtes de 15 à 20%.

Cela a néanmoins suffi au rover pour se hisser à 300 mètres sur les flancs du Mont Sharp, offrant une vue panoramique spectaculaire du cratère Gale où il se balade maintenant depuis 2000 jours terrestres. On peut ainsi contempler le chemin parcouru dans la vidéo ci-dessus, ou voir le panorama global vierge d'inscriptions dans l'image ci-dessous: (image)

Au premier plan, les pentes du Mont Sharp, le volcan éteint qui s'élève à plus de 5000 mètres au centre du cratère. Puis la plaine au relief bien plus accidenté qu'il n'y paraît et aux dangereuses dunes dans lesquelles les ingénieurs ont préféré ne pas s'aventurer. Les montagnes au loin sont en réalité les bords du gigantesque cratère Gale. Un paysage «insolite et grandiose», se serait probablement amusé Gotlib.


http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/02 ... s-2012.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Driving into another world
MessagePosté: Lun Fév 12, 2018 9:08 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Record : New Horizons prend une photo à plus de six milliards de kilomètres de la Terre


Par Journaliste Figaro Tristan Vey le 12/02/2018

Le vaisseau spatial américain qui a survolé Pluton en 2015 a battu le record détenu depuis 1990 par la sonde Voyager-1.

Jamais aucune photo n'avait été prise aussi loin de la Terre. La Nasa a dévoilé la semaine dernière des clichés pris à 6,12 milliards de kilomètres (km) de la Terre par la sonde New Horizons. Les images datent du 5 décembre dernier. Il y a d'abord une image de calibration d'un amas stellaire (voir ci-contre) puis deux images d'astéroïdes situés à proximité, respectivement 2012 HZ84 et 2012 HE85 (voir ci-dessus). Jamais des objets de cette région du Système solaire, la ceinture de Kuiper, n'avaient été photographiés d'aussi près auparavant.
..................

http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/02 ... -terre.php


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 807 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 50, 51, 52, 53, 54

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com