Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Mer Oct 16, 2019 7:41 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Petite vue d'ensemble des transports (à compléter)
MessagePosté: Mar Juin 17, 2014 10:27 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Scrat a écrit:
Ah ben ça alors...

Citation:
Des routes limitées à 80 km/h bientôt en « expérimentation »
...


on attend le rassemblement de bonnets rouges qui vont casser du panneau 80.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Petite vue d'ensemble des transports (à compléter)
MessagePosté: Mar Juin 17, 2014 12:17 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17349
en somme c'est une bonne vitesse.

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Petite vue d'ensemble des transports (à compléter)
MessagePosté: Mer Oct 01, 2014 10:09 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Le projet de canal Seine - nord Europe relancé lemarin.fr


Le tracé :

Image

avec quelques éoliennes au bord du canal, Phyvette nous fera peut étre quelques photos de la construction.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Petite vue d'ensemble des transports (à compléter)
MessagePosté: Mer Oct 01, 2014 11:30 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17349
Chouette ! je vous donnerai bientôt les bateaux qui circulent constamment (même le dimanche) sur le Rhin....

la batellerie, ce dont ne parle pas le Marin....

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Petite vue d'ensemble des transports (à compléter)
MessagePosté: Mer Avr 08, 2015 6:25 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
IFP Panorama 2015 : "Mutation du secteur automobile : Quelles réponses technologiques aux nouvelles tendances de la mobilité ?"


Image
Image

http://www.ifpenergiesnouvelles.fr/Actu ... orama-2015


Présentation de IFP sur

Leviers et Ambitions nationales du Plan Industriel
« Le véhicule pour tous consommant moins de 2L/100 km »
par Gaspar GASCON Renault EVP Directeur de l’Ingénierie

http://www.ifpenergiesnouvelles.fr/cont ... enault.pdf

Aerobar devrait pas y étre trop depaysé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Petite vue d'ensemble des transports (à compléter)
MessagePosté: Mer Avr 08, 2015 8:57 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17349
c'est bien, mais c'est un peu passé ton truc...

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Petite vue d'ensemble des transports (à compléter)
MessagePosté: Mer Avr 08, 2015 9:11 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Scrat a écrit:
c'est bien, mais c'est un peu passé ton truc...


oui mais au méme endroit il y a de la lecture :

ce soir je vais lire
''Nouvelles découvertes de pétrole et de gaz conventionnels ''

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Petite vue d'ensemble des transports (à compléter)
MessagePosté: Mar Juin 30, 2015 4:48 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Feu vert de la commission européenne pour le canal Seine Nord

le 29.06.2015 - 20 Minutes

Le canal Seine Nord devrait enfin voir le jour. La commission européenne a publié, ce lundi, une liste de projets éligibles au financement, dans laquelle se trouve le canal Seine Nord et Port de Calais 2015.

« C'est une très bonne nouvelle car seulement un tiers des projets proposés a été accepté », se félicite Dominique Riquet, vice-président de la commission des transports du Parlement européen.

Une première tranche financée

La première tranche du projet canal Seine Nord (2017-2020) sera donc financée par l’Europe à hauteur de 42 %, soit 980 millions des 2,326 milliards. « Personne n’imagine qu’on ne creuse que la moitié de ce canal, donc la tranche 2020-2023 devrait être également financée par l’Europe », souligne Dominique Riquet. Le chantier a été estimé au total à 4,7 milliards d’euros.

Image


http://www.20minutes.fr/lille/1641927-2 ... seine-nord


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Petite vue d'ensemble des transports (à compléter)
MessagePosté: Mar Jan 19, 2016 7:48 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Les villes sont de plus en plus nombreuses à vouloir leur téléphérique

Par Patrice Desmedt - Usine Nouvelle le 19 janvier 2016

Plusieurs projets de téléphériques urbains sont en bonne voie. Ceux prévus entre Boulogne-Billancourt et Vélizy en Ile-de-France et à Toulouse devraient aboutir en 2020. Et les télécabines de Brest et de Fleury-les-Aubrais près d’Orléans seront inaugurés respectivement avant la fin de l’année 2016 et en 2018.

Relier Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) à Vélizy (Yvelines) en téléphérique ? Cela pourrait bientôt être possible. Le projet est poussé par la municipalité de Vélizy. La ville accueille à la fois un centre commercial important et une zone d’activité. Un téléphérique permettrait de désengorger la très fréquentée nationale 118.

Une étude a été réalisée par Vélizy avec l’aide financière des autres communes concernées (Boulogne-Billancourt, Sèvres, Meudon). Elle prévoit un départ au niveau du pont de Sèvres, du côté de Boulogne-Billancourt afin d’assurer une correspondance avec le métro (ligne 12 et la future ligne 18) et plusieurs lignes d’autobus.

Le projet penche également pour des cabines capables d'accueillir 35 voyageurs, soit un flux de 8 000 personnes par heure. Avec, à la clé, un budget de l’ordre de 100 millions d’euros.

La mise en service à l’horizon est prévue pour 2020. Il reste un an d’études, qui sera suivi par deux ans de travaux. Reste à obtenir l’adoption, entre autres, du dossier technique, puis rechercher les financeurs, réaliser le dossier de présentation et mettre en place une concertation...

Un parcours d’obstacles, sur lequel le projet de téléphérique largement médiatisé d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) a fini par buter, avec le refus des riverains.

Image

Un téléphérique urbain ne peut pas survoler n’importe quel espace. Pascal Thévenot, le maire de Vélizy, est cependant confiant. "Le téléphérique ne survolera qu’un seul immeuble. Nous avons rencontré ses habitants et ils n’ont pas d’objection. Les cabines seront à une grande hauteur. Leur seule inquiétude portait sur le bruit. Or le téléphérique est silencieux."

Le projet Boulogne - Vélizy n’est pas le seul de ce type. En région parisienne, le Téléval, pour la liaison Créteil - Villeneuve-Saint-Georges dans le Val-de-Marne, est le plus avancé. Il doit être présenté au Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) au cours du printemps 2016.

Il reliera en quatorze minutes la station de métro Pointe du Lac à la station d’autobus Bois Matar à Villeneuve-Saint-Georges avec une capacité de l’ordre de 10 000 voyageurs par jour.

Mais en septembre 2015, les pompiers ont demandé une modification du parcours, à cause du survol prévu de leur site de Valenton-Limeil, ce qui risque de provoquer des retards.

Le projet de Brest (Finistère) est très avancé. Le téléphérique reliera les deux rives de la Penfeld en trois minutes, avec une capacité de 1 200 passagers à l’heure. Le coût prévisionnel s’élève à 19,1 millions d’euros. Avec une mise en service prévue pour la fin de l’année 2016, il sera le deuxième téléphérique urbain en exploitation en France, après le site historique de Grenoble, en fonctionnement depuis… 1934, mais à vocation essentiellement touristique avec une capacité de 720 personnes à l’heure.


http://www.usinenouvelle.com/article/le ... ue.N374471


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Petite vue d'ensemble des transports (à compléter)
MessagePosté: Sam Nov 19, 2016 5:09 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17349
la macronéconomie c'est déjà fini ?

Citation:
Cars Macron : le groupe Megabus se retrouve en faillite

La faillite de l'autocariste Megabus, racheté puis lâché par son concurrent Flixbus, marque un nouveau tournant pour les «cars Macron», partis sur les chapeaux de roues à l'été 2015.

Les cars Macron sont-ils en train de démontrer la fragilité de leur modèle économique bâti sur des offres de voyages à prix cassés ? La pratique du low cost dans le transport aérien avec le succès que l'on sait est-elle vraiment transposable dans le domaine du transport par autocar ? Ce sont les questions qu'on se pose avec les difficultés que connaît actuellement Megabus.

Le groupe n'échappe plus à la faillite et, depuis jeudi, une partie des chauffeurs est en grève et leurs représentants font état de négociations au point mort. Pour les syndicats, les cars Macron sont ni plus ni moins en train de prouver les «limites de la libéralisation à outrance». Et, préviennent-ils, le cas de Megabus «ne sera pas unique…»

Pourtant, tout semblait sourire à l'autocariste. Le groupe de transports écossais est une filiale de Stagecoach qui opère aussi des lignes ferroviaires. Megabus annonçait en mars 2015 l'ouverture d'une ligne régulière par autocar entre Paris et Toulouse. Il s'agissait en fait d'un service de cabotage sur la ligne Londres-Paris-Toulouse. Tout comme, et c'était sans doute trop beau, Megabus lançait cet été une ligne Toulouse-Barcelone à 1 €, offre valable aussi depuis Lyon, Montpellier, Perpignan ..!

Mais la chute de Megabus n'est pas vraiment le fruit du hasard.


http://www.ladepeche.fr/article/2016/11 ... llite.html

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Petite vue d'ensemble des transports (à compléter)
MessagePosté: Ven Nov 25, 2016 10:40 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
L’Île-de-France apporte son écot au projet de canal Seine Nord-Europe

Patrice Desmedt Usine Nouvelle 25/11/2016

La Présidente d’Île-de-France a décidé une participation financière de la région de 110 millions d’euros pour le canal à grand gabarit Seine Nord-Europe. Elle se range aux arguments des meilleurs défenseurs du projet.

C’était le coup de pouce qui pouvait manquer. La région Île-de-France vient de s’engager pour une participation de 110 millions d’euros pour la construction du canal Seine Nord-Europe à grand gabarit. Ce très ancien projet, dont les premières études avaient été lancées dès 1993, a connu des épisodes mouvementés, y compris après une pose d’une première pierre toute symbolique en avril 2011. Une nouvelle fois stoppé, le projet avait été finalement réactivé en octobre 2014. Depuis, les études ont suivi leur cours, malgré l’opposition d’Europe Écologie les Verts qui stigmatise un "Grand projet inutile impactant l’environnement et très énergivore" et la mauvaise humeur affichée par le Port du Havre, qui craint que le canal à grand gabarit profite d’abord aux grands ports du nord de l’Europe, Anvers et Rotterdam.

Valérie Pécresse, la nouvelle présidente de la région Île-de-France, a entendu les arguments du secrétaire d’Etat chargé des transports, Alain Vidalies, et du président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, fervent supporter du canal et qui met la main à la poche avec une contribution de 302 millions d’euros. Le budget global est estimé à 4,5 milliards d’euros. L'Union européenne, qui doit en financer 30 % , a déjà signé une convention de financement de 980 millions d’euros pour la période 2014-2019. Environ un milliard d’euros sera à la charge des collectivités locales.

Une barge remplace 180 poids lourds

La présidente de l’Île-de-France reprend à son compte les arguments déjà connus en faveur du canal Seine Nord-Europe : 10 000 à 12 000 emplois par an pendant les cinq de la construction, pérennisation de dizaine de milliers d’emplois à terme liés aux activités logistiques et à l’exploitation de l’ouvrage. Réduction du nombre de poids lourds, principalement sur l’autoroute A1. Une seule barge de 4 400 tonnes de capacité peut remplacer 180 poids lourds. Long de 107 kilomètres, entre Compiègne (Oise) et Aubencheul-au-Bac (Nord), le canal Seine Nord-Europe qui sera connecté au canal du Nord près de Péronne (Somme), pourrait être mis en exploitation en 2023. Si tout se passe bien.

http://www.usinenouvelle.com/article/l- ... pe.N468603


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Petite vue d'ensemble des transports (à compléter)
MessagePosté: Ven Nov 25, 2016 10:49 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17349
le canal Seine Nord Europe c'est pas la Manche ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Petite vue d'ensemble des transports (à compléter)
MessagePosté: Ven Nov 25, 2016 10:52 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Scrat a écrit:
le canal Seine Nord Europe c'est pas la Manche ?


Un canal d'eau salée ça compte pour du beurre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Petite vue d'ensemble des transports (à compléter)
MessagePosté: Ven Nov 25, 2016 11:56 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17349
du beurre salé ? avec le caramel ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Petite vue d'ensemble des transports (à compléter)
MessagePosté: Mar Nov 29, 2016 9:35 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Canal Seine-Nord : accord financier État-collectivités

Par lefigaro.fr (avec AFP) le 29/11/2016

L'État, les régions Hauts-de-France et Ile-de-France ainsi que les départements intéressés sont parvenus lundi à "un accord sur un projet de protocole financier" pour la réalisation du canal Seine-Nord, un projet de 4,5 milliards d'euros jusqu'ici sans cesse repoussé, a annoncé le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies.

Cet ouvrage reliera les bassins de la Seine et de l'Oise au réseau européen du nord de l'Europe, devenant une voie à grand gabarit et en partie alternative au trafic routier sur un axe économique de premier plan.

Les travaux doivent commencer l'an prochain et s'achever en 2024. Le coût estimé de 4,5 milliards d'euros s'entend hors taxes.

Longue de 107 km, située entre Compiègne et le canal Dunkerque-Escaut, la nouvelle infrastructure empruntera en partie le tracé actuel du canal du Nord, dont les voies, actuellement de 14 à 17 mètres de large, devront être élargies à 54 mètres. Six écluses et 61 ponts routiers et ferroviaires devront être construits.

Le nouveau canal permettra ainsi le transport de chargements qui atteindront, par convoi, jusqu'à 4.400 tonnes, soit un équivalent de près de 180 poids-lourds. Le report de trafic de la route à l'eau doit faire baisser les émissions de gaz carbonique et décongestionner les autoroutes régionales. Les écologistes d'EELV contestent toutefois l'intérêt du projet.

Cet accord a été rendu possible "grâce notamment à un effort supplémentaire de la région Hauts-de-France" dirigée par Xavier Bertrand (LR), selon un communiqué de M. Vidalies. Cet effort, a-t-on précisé dans l'entourage de Xavier Bertrand, représente "50 millions d'euros" s'ajoutant à une participation déjà prévue de 302,65 millions d'euros. L'Union européenne doit apporter 1,8 milliard.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/1 ... ivites.php


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com