Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Mer Oct 17, 2018 1:57 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 229 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 ... 16  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Dim Sep 18, 2016 1:28 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Après le Pacifique, Obama crée une réserve marine dans l'Atlantique

Sciences et Avenir avec AFP le 17-09-2016

Moins d'un mois après la désignation d'une aire protégée au coeur du Pacifique, Barack Obama réitère cette initiative dans l'Atlantique.

Image
Le président Barack Obama le 15 septembre 2016 au sommet international sur les océans, Washington (Etats-Unis)

Le président américain Barack Obama a annoncé jeudi 15 septembre 2016, à l'occasion d'un sommet international sur les océans, la création d'une réserve naturelle dans l'Atlantique, quelques semaines après la désignation d'une autre aire protégée, immense, au coeur du Pacifique. Depuis son arrivée au pouvoir il y a près de huit ans, Barack Obama a davantage protégé d'espaces qu'aucun de ses prédécesseurs. Il a pour ce faire eu recours à l'Antiquities Act, loi signée en 1906 par Theodore Roosevelt, ardent défenseur de la protection des ressources naturelles. "L'océan fait face à de nouvelles menaces", a souligné le président américain, citant en particulier le changement climatique, dans la lettre annonçant cette initiative, qui devrait, selon la Maison Blanche, être suivie par nombre d'autres pays. Cette réserve, située au large des côtes de la Nouvelle-Angleterre (Etats-Unis), est la première créée dans l'Atlantique par un président américain. Elle s'étendra sur quelque 12.700 km2 et permettra en particulier de protéger plusieurs espèces de baleines et de tortues de mer ainsi que des coraux en eau profonde, selon la Maison Blanche. La pêche industrielle y sera interdite même si une période de transition de sept ans est prévue pour le crabe et le homard.

Si les représentants du secteur de la pêche ont exprimé leur mécontentement, plusieurs ONG ont salué un étape importante. "Cette décision historique (...) permettra de préserver la grande diversité de la vie marine mais sera aussi bénéfique à l'économie de la Nouvelle-Angleterre", a estimé Rhea Suh, présidente du Natural Resources Defense Council. La zone a fait l'objet de multiples explorations scientifiques qui ont permis de découvrir trois canyons sous-marins plus profonds que le Grand Canyon (Arizona) ainsi que quatre montagnes sous-marines qui forment un refuge précieux pour de nombreuses espèces rares et menacées.

Surveiller les chalutiers en temps réel

A l'occasion de ce sommet sur les océans, qui rassemble les représentants de quelque 90 pays, des scientifiques et des ONG, le Royaume-Uni a de son côté annoncé son intention de doubler dans ses territoires d'outre-mer la superficie des aires marines protégées, pour que leur total atteigne quelque 4 millions de km2. Les îles de Pitcairn (Pacifique), Sainte-Hélène (Atlantique sud) et de l'Ascension (Atlantique) figurent parmi les territoires concernés. Fin août 2016, M. Obama, qui soigne son bilan environnemental à l'approche de son départ, a annoncé la création de la plus grande réserve naturelle marine du monde autour de l'archipel d'Hawaï, où il est né. Cette aire protégée géante, désormais interdite à la pêche industrielle, abrite quelque 7.000 espèces marines, parmi lesquelles les baleines bleues, les albatros à queue courte, les tortues ou les phoques moines endémiques de Hawaï. Elle couvre 1,51 million de km2 sur une large portion du Pacifique.

L'acteur et militant écologiste Leonardo DiCaprio a présenté jeudi 15 septembre 2016 un programme en ligne gratuit proposé par les ONG Oceana et SkyTruth, en collaboration avec le géant internet Google, qui offre la possibilité à tout un chacun de surveiller les activités des chalutiers industriels dans le monde quasiment en temps réel. Selon ses initiateurs, cette application interactive pourrait contribuer à protéger les stocks halieutiques des océans menacés par la surpêche, les prises illégales et la destruction de l'habitat des espèces de poissons et crustacés. Près d'un tiers des stocks de poissons marins sur la planète sont soumis à la surpêche et plus de 90 % des pêcheries sont exploitées au maximum ou davantage, selon un rapport de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). "Global Fishing Watch" permet déjà de voir les activités de pêche de 35.000 chalutiers sur un total estimé de 1,3 million dans le monde.


http://www.sciencesetavenir.fr/animaux/ ... tique.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Dim Sep 18, 2016 2:37 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Implantation :

Image

source : https://www.sciencenews.org/article/fir ... d-atlantic

et en détail :

Image

Citation:
The Northeast Canyons and Seamounts Marine National Monument includes two areas: one that includes four undersea mountains - Bear, Mytilus, Physalia, and Retriever; and an area that includes three undersea canyons – Oceanographer, Lydonia, and Gilbert that cut deep into the continental shelf. The combined area is approximately 4,913 square miles.

These areas are home to deep-sea coral ecosystems with rich biodiversity and unique species. Additionally, these geographic features result in oceanographic conditions that concentrate pelagic species, including whales, dolphins, and turtles; and highly migratory fish such as tunas, bullfish, and sharks. A large number of birds also rely on this area for foraging. The purpose of the proposed monument designation is to protect these fragile and largely pristine deep-sea habitats, and species, and ecosystems. Designating the monument ensures continuing and expanded protection of the area for future generations.

Both areas have been the sites of active scientific exploration, investigation, and discovery by oceanographic researchers. The New England seamounts have been found to have many rare and native species, several of which are new to science and known to live nowhere else on Earth. Recently, the National Oceanic and Atmospheric Administration’s research vessel Okeanos Explorer identified 15 species of coral in the area that had not been previously reported.
................


https://www.commerce.gov/news/blog/2016 ... anyons-and


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Sam Oct 08, 2016 4:35 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17327
Citation:
Les Français n’ont pas franchi le pas pour acheter des poissons issus de la « pêche durable »

Frit, poché, pané, en sushi, on en consomme 22 kg par personne et par an en moyenne dans le monde, 35 kg en France. Dans le monde, 93 millions de poissons sont sortis de l’eau chaque année. C’est l’une des matières premières les plus échangées sur les marchés internationaux. Il alimente un énorme business – un secteur qui fait vivre, directement ou non, environ 500 millions d’humains –, que le grand public ignore largement

Le moindre filet de cabillaud parcourt souvent des milliers de kilomètres avant d’atteindre la table d’une famille de Lyon ou de Berlin, majoritairement en provenance d’un pays en voie de développement. L’Union européenne est en effet le plus gros importateur du monde : elle achète à l’extérieur 70 % des produits de la mer qu’elle consomme.

Dès lors, comment un client peut-il savoir, au rayon poissonnerie de sa grande surface habituelle, si ses achats vont aggraver l’état d’une mer particulièrement surexploitée, accélérer l’extinction d’une espèce en danger ? Et s’il a bien devant lui l’espèce indiquée sur l’étiquette – ce qui n’est pas le cas pour près d’un tiers des poissons présentés à l’étalage dans le monde ?


http://www.lemonde.fr/biodiversite/arti ... 52692.html

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Mer Oct 12, 2016 6:08 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
« Ocean-Warrior », nouvelle arme contre les chasseurs de baleines

LE MONDE 03.10.2016 Par Patricia Jolly (Amsterdam (Pays-Bas), envoyée spéciale)


Les baleiniers japonais qui attendent l’été austral pour partir, début décembre, pour trois mois de chasse au cétacé dans les mers du Sud n’ont qu’à bien se tenir. La Sea Shepherd Conservation Society (SSCS) s’apprête à lancer à leurs trousses son nouveau vaisseau amiral, le flambant neuf et ultra-rapide patrouilleur Ocean-Warrior, avec l’ambition affichée de mettre un point final à leur activité illégale.

« Ocean-Warrior est l’arme qui nous manquait depuis dix ans, se réjouit Alex Cornelissen, 48 ans, capitaine et directeur exécutif de Sea Shepherd Global, la branche internationale de l’organisation de protection de la vie sous-marine basée à Amsterdam. Nous disposons désormais d’un navire plus rapide que n’importe quel bateau de braconnage en haute mer. Nous pourrons les suivre partout, voire leur fausser compagnie s’ils deviennent trop agressifs. »

Image
« Ocean-Warrior » à Amsterdam, le 27 septembre 2016. EMMANUEL DUNAND / AFP

Fondée en 1977 par le Canadien Paul Watson, Sea Shepherd s’est fait une spécialité de lutter contre toutes les formes de pêche illégale. Depuis plus de dix ans, l’ONG tente – entre autres – de barrer la route aux pêcheurs japonais qui, sous couvert de recherches scientifiques et malgré un moratoire mondial datant de 1986, traquent les cétacés jusque dans leur sanctuaire de l’océan austral et en commercialisent la viande.

suite payante

http://plus.edito.lemonde.fr/planete/ar ... r=RSS-3208


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Mer Oct 12, 2016 9:17 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17327
brrr. y a de quoi avoir peut si j'étais un baleiner japonais

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Mer Oct 12, 2016 9:21 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Scrat a écrit:
brrr. y a de quoi avoir peut si j'étais un baleiner japonais


Il y a la manière forte à l' Indonésienne, mais Sea Sheperd risquerait d' avoir des ennuis.

Image

voir plus haut pour la photo.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Jeu Oct 13, 2016 8:08 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Les résidus de plastique sont ingérés par les créatures des fonds marins

Le 11.10.2016

Des chercheurs du Royaume-Uni ont repéré pour la première fois des résidus de plastiques dans les organismes des fonds marins.

La pollution plastique, triste un indicateur de l’impact de l’activité humaine sur le monde, est bien présente dans les fonds marins. 88% de la surface des océans contiennent des microplastiques (particules de plastique) selon une étude publiée en 2014 par le Centre supérieur de la recherche scientifique (CSIC) de l'université de Cadiz en Espagne. Mais jusqu'alors, de nombreuses interrogations persistaient quant à leur destinée finale et leur impact sur l’écosystème. Des recherches publiées le 30 septembre 2016, menées en collaboration par les scientifiques de l’Université de Bristol et d’Oxford, à bord du Royal Research Ship (RRS) James Cook, montrent que ces microplastiques sont en fait ingérés par les créatures des fonds marins, comme cela avait déjà été retrouvé chez les organismes d’eaux peu profondes.

44 à 50 % des espèces marines ingèrent du plastique

Les chercheurs ont travaillé sur deux sites : le premier entre 334 et 1783 mètres de profondeur en zone équatoriale de l’Océan Atlantique et le second entre 954 et 1062 mètres dans le sud-ouest de l’Océan Indien. Six des neufs organismes étudiés présentaient des traces de microfibres plastiques, en particulier dans les voies orales, l’appareil digestif et les voies respiratoires. « Ces résultats m’ont étonné et m’ont rappelé que la pollution plastique a réellement atteint les entrailles de la Terre », s’afflige Laura Robinson, professeur de géochimie à la Bristol’s School of Earth Sciences. D'ailleurs, il n’existe plus un endroit sur Terre qui ne soit pollué par le plastique, y compris les pôles. En 2016, des micro-plastiques ont même été retrouvés dans les abysses. Oiseaux, reptiles, mammifères, poissons et crustacés sont touchés. L’ingestion de microplastiques peut empêcher le bon fonctionnement de leur tube digestif et de leur estomac, les conduisant, dans le pire des cas, à mourir de faim. Cela ne pose pas de problème, en revanche, aux "détritivores" tels que les homards ou les crevettes qui ingèrent du plastique dans leurs proies ou dans les sédiments qui constituent leur alimentation.

Le Docteur Michelle Taylor du département de zoologie à l’Université d’Oxford déclare que le but de l’expédition était de trouver des micro-plastiques dans les sédiments des fonds marins. « Étant donné que les animaux interagissent avec ces sédiments, nous avons décidé de regarder en eux pour voir s’il y avait des traces d’ingestion. Ce qui est particulièrement alarmant, c'est que ces micro-plastiques n’ont pas été trouvés sur les côtes mais au fond des océans, à des milliers de kilomètres des sources de pollution », explique-t-elle. Sous conditions expérimentales, l’ingestion de micro-plastique provoque des conséquences telles qu’une réduction de la fécondité, de l’alimentation (qui influe sur les réserves d’énergie), l’accroissement du stress, la réduction de la capacité à éliminer les bactéries pathogènes, et enfin la perturbation de la stabilité des lysosomes (organite servant de poubelle cellulaire). Il reste cependant très difficile de comprendre l’impact biologique du micro-plastique ; il faudrait étudier les effets à différents niveaux (l’âge, l’alimentation…) sur une population et un écosystème donnés, ce qui est particulièrement difficile à effectuer dans les profondeurs marines.


http://www.sciencesetavenir.fr/nature-e ... ins_105300


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Mar Oct 25, 2016 11:59 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Atlantique: la création d'un sanctuaire pour baleines rejetée

AFP le 25/10/2016

La création d'un sanctuaire pour baleines dans l'Atlantique sud, proposée par plusieurs pays de l'hémisphère sud, a été une nouvelle fois rejetée mardi lors d'une réunion de la Commission baleinière internationale (CBI).

La proposition, à laquelle s'opposaient le Japon, la Norvège et l'Islande, des pays pratiquant la chasse à la baleine, n'a recueilli que 38 voix favorables sur un total de 64 voix, n'atteignant pas ainsi les 75% requis pour être adoptée, lors de la 66e réunion de la CBI à Portoroz (Slovénie).

La proposition "a échoué", a déclaré Simon Brockington, du secrétariat de la CBI, après le décompte des votes.

Cette proposition, déjà rejetée en 2014 et en 2012, avait été faite par plusieurs nations sud-américaines - Argentine, Brésil, Uruguay - ainsi que par l'Afrique du Sud et le Gabon, avec l'espoir de développer le tourisme d'observation des baleines.

Elle prévoit la création d'un sanctuaire de 20 millions de kilomètres carrés où les populations de baleines pourraient se reconstituer, après avoir frôlé l'extinction au XXe siècle, victimes de la chasse pour leur chair et leur graisse.

Les partisans de la création de ce sanctuaire font valoir qu'environ 71% des quelque trois millions de baleines tuées dans le monde entre 1900 et 1999 ont été capturées dans l'hémisphère sud.

Le sanctuaire devait promouvoir "la biodiversité, la protection et l'utilisation non létale des ressources baleinières dans l'océan Atlantique sud", selon une proposition soumise à la Commission.

Deux sanctuaires existent actuellement, l'un dans l'océan Indien, l'autre dans l'océan Austral ou Antarctique, où chasse le Japon.

http://www.boursorama.com/actualites/at ... 1ef872032f


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Mar Oct 25, 2016 9:52 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17327
Paul Watson que pensez vous de l'incapacité de la CBI ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Dim Oct 30, 2016 1:58 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Le plus grand sanctuaire marin du monde va être créé en Antarctique

Le 28.10.2016

Après de longues discussions, un accord vient enfin d’être signé le 28 octobre 2016 pour la création du plus grand sanctuaire marin du monde, dans la mer de Ross en Antarctique.

HISTORIQUE. Les négociations sont enfin terminées. Les 25 membres de la Commission pour la conservation de la faune et de la flore marines de l'Antarctique (CCAMLR) se sont mis d'accord sur la création du plus grand sanctuaire marin au monde ce 28 octobre 2016 dans la Mer de Ross, en Australie. Ce projet, présenté par la Nouvelle-Zélande et les États-Unis, avait été freiné par le véto de la Russie, réticente vis-à-vis des restrictions liées à la pêche.

La mer de Ross : « le dernier océan »

L’Océan Antarctique représente 15% de la surface des océans mondiaux et accueille des écosystèmes exceptionnels, regroupant plus de 10.000 espèces uniques. Le sanctuaire, d’une surface de 1,55 million de kilomètres carrés, sera créé au niveau de la Mer de Ross, dans une baie du côté du Pacifique (dont 1,12 million de kilomètres carrés seront interdits de pêche). Cette mer, parfois appelée « le dernier océan », est considérée comme le dernier écosystème marin intact, ou quasi-intact, de la planète, c’est-à-dire non touché par la surpêche, la pollution et les espèces invasives. Elle fournit en effet les trois-quarts des nutriments nécessaires au maintien de la vie du reste des océans du monde. On y retrouve de nombreuses espèces animales, comme la légine, qui est fortement impactée par la surpêche à d’autres endroits du globe, ou encore les baleines de Minke, les phoques de Weddell, les manchots empereurs, etc. 40% de la population mondiale de manchots Adélie y est également présente.

Des compromis pour finaliser l’accord

Quelques modifications ont été effectuées au niveau des termes de l’accord pour que celui-ci soit signé. "L’accord final tient en l’équilibre de la protection marine, de la pêche durable et des intérêts scientifiques", explique Murren McCully, ministre des affaires étrangères de Nouvelle-Zélande. La pêche a été autorisée dans certaines zones du sanctuaire, pour satisfaire aux demandes de la Russie, mais d’autres sont totalement fermées et réservées à la recherche scientifique, sur le krill notamment. Cependant, les frontières maritimes restent inchangées. "Cette décision est historique, car c’est la première fois que des nations acceptent de protéger une gigantesque portion d’océan au-delà des juridictions nationales", souligne Andréa Kavanagh, directrice de Pew Charitable Trusts, une ONG visant à informer le public sur les actualités environnementales. Cet accord sera valable pendant 35 ans.

http://www.sciencesetavenir.fr/animaux/ ... que_107781


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Mer Nov 09, 2016 9:53 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Le Canada lance un grand plan de protection des océans

Publié le 09/11/2016 lemarin.fr

Le Canada a annoncé, le 7 novembre, un plan de protection des océans visant à créer un système de sécurité maritime renforcé, à assurer la protection des écosystèmes, habitats et mammifères marins, à mettre en œuvre des collaborations et gestions conjointes avec les autochtones et à investir dans la recherche, notamment sur les méthodes de nettoyage des hydrocarbures.

Image
Parmi les objectifs du plan canadien, la protection des mammifères marins des impacts des bruits du trafic maritime et des hydrocarbures. (Photo : WWF)


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... des-oceans


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Lun Nov 21, 2016 8:03 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
La mangrove au secours du littoral de Taiwan

Publié le 21/11/2016 lemarin.fr

Pour contrer l’érosion du littoral taiwanais, deux designers ont développé un concept écologique appelé Tetrapot qui consiste à réimplanter de la mangrove dans les structures bétonnées, composées de quatre pieds empilées le long des côtes pour faire barrage aux fortes vagues.

Image
Les palétuviers viendront recouvrir les structures en béton.(Photo :Tetrapot)

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... -de-taiwan


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Lun Nov 21, 2016 9:23 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Des quotas de pêche pour sauver l'espadon de Méditerranée

Par LEXPRESS.fr avec AFP , publié le 21/11/2016

Victime de surpêche depuis une trentaine d'années, l'espadon de Méditerranée sera enfin protégé par un quota et par de nouvelles règles pour le laisser se reproduire.

C'est un met de choix sur les tables méditerranéennes. Mais l'espadon, un poisson à la chair ferme de la famille du thon, a perdu 70% de sa population depuis trente ans, selon l'ONG Oceana. Pour la première fois, la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (Cicta), a accepté d'instaurer un quota de pêche en Méditerranée.

Une limite de 10 500 tonnes pour 2017

Réunie à Vilamoura, au Portugal, la Cicta qui regroupe une cinquantaine de pays a fixé le quota à 10 500 tonnes pour 2017. Elle doit le faire baisser de 3% par an de 2018 à 2022.

Image

L'objectif est modeste, car ce poisson vendu plus de 20 euros le kilo représente une source de revenus importante pour les pêcheurs grecs, espagnols ou italiens. Et les volumes pêchés sont déjà en baisse, à quelque 10 000 tonnes par an, après avoir fluctué entre 12 000 et 16 000 tonnes entre 1988 et 2011.

Ne plus pêcher les espadons trop jeunes

Il s'agit donc de conserver le niveau de pêche actuel, et surtout de ne plus pêcher des poissons juvéniles de moins de trois ans. 72% des espadons pêchés en 2012 l'ont été avant leur maturité, et n'avaient pas pu se reproduire, explique Oceana. Ce qui explique largement pourquoi la population a décru.

"Le plan de reconstitution adopté est un pas décisif vers la préservation du stock", se félicite également la Commission européenne. En 1997, un plan similaire adopté pour l'Atlantique avait permis d'y reconstituer la population d'espadons.

http://www.lexpress.fr/actualite/societ ... 52611.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Mar Nov 22, 2016 11:04 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Thon, sardine et maquereau mettent en difficulté la conserve en France

Par Claire Fages RFI 22 novembre 2016

Les trois piliers de la conserve de poisson vacillent en France : on manque de thon, de sardine et de maquereau. Les prix s'envolent.

La boîte de sardine, de thon ou de maquereau va-t-elle devenir un luxe ? Les conserveries françaises ont en tout cas des difficultés à se fournir, ces trois poissons sont rares et chers la même année. Le prix mondial du maquereau a grimpé de 35% par rapport à l'an dernier, le thon albacore et le thon blanc valent 40% de plus, le prix de la sardine s'est envolé de 50% !

Trop petite ou peu grasse en 2015-2016, la sardine de l'Atlantique. L'institut Ifremer a commencé des recherches pour comprendre le phénomène. En attendant, le prix pour les conserveries augmente, d’autant que la demande concurrente de sardine ou de maquereau congelés est très forte en Afrique de l'Ouest et en Asie.

Les captures de maquereau sont également en baisse et pour la deuxième année consécutive, avec la baisse des quotas en Norvège, en Irlande et en Ecosse. Les captures de thons elles aussi diminuent. Les bonnes pratiques de pêche se répandent : limitation du nombre de bateaux, suivi par satellite, avec observateurs à bord.

Des investissements coûteux pour à l'arrivée moins de quantités pêchées, souligne Pierre Commère, directeur général de l'industrie de la pêche à l'Adepale. « Traditionnellement, quand on fait des investissements c'est pour augmenter le chiffre d'affaires, augmenter les volumes, mais là, c'est l'inverse : dans le monde de la pêche, on investit pour pêcher mieux, mais aussi pour pêcher moins ! Du coup, on arrive à des coûts qu'il faut amortir sur des quantités moindres. Au bout du compte, il est normal qu'on ait une inflation importante sur les matières premières. C'est logique, c'est structurel. Mais maintenant, il faut arriver à ce que tout ça puisse être payé tout au long de la filière, que ce soit les fabricants de conserves, les distributeurs et les consommateurs ».

L'avertissement est lancé aux enseignes de la grande distribution à la veille des grandes négociations annuelles, alors que les trois piliers de la conserve de poisson vacillent en même temps et que la conserverie de maquereau de Boulogne, au nord de la France, est au bord de la faillite.

http://www.rfi.fr/emission/20161122-tho ... rve-france


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Mar Nov 29, 2016 7:16 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Australie: la grande barrière de corail plus que jamais menacée

AFP le 29/11/2016

La grande barrière de corail australienne a subi cette année la plus importante hécatombe de coraux jamais observée, ce qui fait craindre pour l'avenir de ce joyau naturel classé au patrimoine de l'Humanité, ont annoncé des scientifiques mardi.

Le délicat écosystème, long de 2.300 kilomètres -le plus grand du monde- a essuyé son épisode de blanchissement le plus sévère en raison du réchauffement de la température de l'eau entre mars et avril.

C'est la partie nord de la barrière, la plus inaccessible, qui a été le plus touchée.

Le Centre d'excellence pour les études sur les récifs coralliens de l'Université James Cook a mené cette année des reconnaissances aériennes de cet emblème de l'Australie ainsi que des plongées d'études.

Celles-ci ont révélé que les deux tiers des coraux situés sur 700 kilomètres dans le nord du site étaient morts ces huit ou neuf derniers mois.

"La plupart des pertes de 2016 sont survenues dans la partie la plus septentrionale, la plus intacte, de la Grande barrière", dit Terry Hugues, directeur du Centre. "Cette région s'en était sortie avec des dégâts mineurs lors de deux précédents épisodes de blanchissement en 1998 et 2000, mais cette fois-ci, elle a été gravement touchée".

Plus au sud, dans les parties centrale et méridionale, y compris les zones très touristiques de Cairns et des îles Whitsunday, touchées par la chaleur dans une mesure moindre, les dégâts sont bien inférieurs.

Le blanchissement est un phénomène de dépérissement. Il est provoqué par des conditions anormales comme le réchauffement de la température de l'eau: cela entraîne l'expulsion par les coraux des algues symbiotiques qui leur donnent leur couleur et leurs nutriments.

Les récifs peuvent s'en remettre si l'eau refroidit, mais ils peuvent aussi mourir si le phénomène persiste.
.................

http://www.lepoint.fr/monde/australie-l ... 601_24.php


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 229 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 ... 16  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com