Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Jeu Mai 25, 2017 8:18 pm

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 170 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Lun Mar 27, 2017 9:23 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 11179
Localisation: 38
Citation:
Martinique : le parc naturel marin est officiellement créé

Publié le 27/03/2017 lemarin.rf

Ségolène Royal a signé le 24 mars le décret interministériel de création du parc naturel marin de Martinique. Avec une superficie de 47 340 km2, soit l’ensemble de la zone économique exclusive, il s’agit du second plus grand parc naturel marin français après celui de Mayotte, et le troisième situé dans les Outre-mer.

Image


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... ement-cree


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Mar Avr 11, 2017 4:22 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 11179
Localisation: 38
Citation:
Grande barrière: les coraux blanchis deux années de suite sont condamnés

|11 avril 2017

es coraux de la Grande barrière qui ont subi pour la seconde année consécutive un phénomène de blanchissement dû à la hausse des températures n'ont aucune chance de s'en remettre, avertissent lundi des scientifiques australiens.
Des chercheurs ont annoncé en mars que les récifs de la Grande barrière de corail, en Australie, avaient connu un épisode de blanchissement sans précédent, et ce pour la deuxième année de suite.
Et leurs craintes ont été confirmées par des observations aériennes de ce site inscrit au patrimoine de l'Humanité depuis 1981.
L'écosystème qui s'étend sur 2.300 km -- le plus grand du monde -- avait déjà subi en 2016 son plus grave épisode de blanchissement jamais enregistré, en raison du réchauffement des températures de l'océan en mars et avril.
"Des coraux qui ont blanchi ne sont pas nécessairement morts. Mais dans la partie centrale (de la Grande barrière) nous nous attendons à des pertes très élevées", a déclaré James Kerry, biologiste à l'Université James Cook, qui a coordonné les observations aériennes.
"Il faut au moins une décennie pour le rétablissement total des coraux qui grandissent le plus vite", a-t-il expliqué.
"Alors deux épisodes graves de blanchissement à 12 mois d'intervalle font que les récifs endommagés en 2016 n'ont aucune chance de se rétablir".

- 1.500 kilomètres impactés -

Le blanchissement des coraux est un phénomène de dépérissement qui se traduit par une décoloration. Il est provoqué par la hausse de la température de l'eau qui entraîne l'expulsion des algues symbiotiques qui donnent au corail sa couleur et ses nutriments.
Les récifs peuvent s'en remettre si l'eau refroidit, mais ils peuvent aussi mourir si le phénomène persiste.
L'épisode de blanchissement en cours est le quatrième après ceux de 1998, 2002 et 2016.
Entre l'année dernière et cette année, 1.500 kilomètres de récifs ont été affectés par le blanchissement, a déclaré Terry Hughes, de l'Université James Cook. "Ce qui fait que seul le tiers sud du récif est indemne".
"Le blanchissement est lié aux températures record provoquées par le réchauffement climatique", a-t-il expliqué.
"Cette année, nous assistons à un épisode de blanchissement très marqué alors même qu'El Niño ne sévit pas", a-t-il ajouté en référence au phénomène météorologique irrégulier, revenant tous les quatre à six ans, et qui provoque des hausses de températures dans le Pacifique, des fortes pluies dans certaines zones, des sécheresses ailleurs.

- Menaces multiples -

El Niño avait été montré du doigt pour son impact sur la Grande barrière lors du premier grand épisode de blanchissement global observé en 1998, ainsi qu'en 2016.
La Grande Barrière est aussi menacée par le réchauffement climatique, les ruissellements agricoles, le développement économique et la prolifération des acanthasters, étoiles de mer qui détruisent les coraux.
Elle a probablement également souffert du passage, le mois dernier, du cyclone Debbie qui était passé sur la partie sud de la Grande barrière qui n'a pas été très touchée par le blanchissement.
Les scientifiques craignent que ses vents violents et les courants n'aient endommagé les coraux. Mais les dégâts provoqués par Debbie n'ont pas encore été évalués.
"Il est évident que le récif est confronté à de nombreux défis, le plus pressant étant le réchauffement climatique", a déclaré M. Hughes.
"Plus les températures vont augmenter et plus fréquents seront les épisodes de blanchissement", a-t-il poursuivi. "La solution est de réduire les émissions carbone, mais le temps presse".
L'Australie assure qu'elle n'a jamais fait autant d'efforts pour protéger la barrière, en s'engageant à dépenser plus de deux milliards de dollars australiens (1,4 milliard d'euros) sur dix ans.
La barrière et ses 345.000 kilomètres carrés ont évité de justesse en 2015 d'être placée par l'Unesco sur sa liste des sites en péril.


http://www.leparisien.fr/sciences/grand ... 844515.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Sam Avr 29, 2017 10:30 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 16059
Citation:
Pour la première fois, une accélération de la montée des océans est observée

Des travaux scientifiques suggèrent que le niveau marin est monté, entre 2004 et 2015, 25 % à 30 % plus vite qu’entre 1993 et 2004.

La hausse du niveau des mers s’accélère. C’est la conclusion majeure de l’étude d’une équipe franco-suisse conduite par Anny Cazenave, du Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales, à Toulouse, et publiée dans la dernière édition de la revue Geophysical Research Letters. C’est la première à déceler une accélération du rythme d’élévation des océans depuis le début des observations satellites, en 1993.

Ces travaux suggèrent ainsi que le niveau marin est monté, entre 2004 et 2015, 25 % à 30 % plus vite qu’entre 1993 et 2004. Ils permettent de réconcilier deux types d’observations : les mesures d’élévation du niveau des mers d’une part, et les mesures de perte des glaciers continentaux d’autre part. Car, jusqu’à présent, le compte n’y était pas. Depuis une décennie, du fait du changement climatique, la perte de masse des calottes glaciaires ne cesse d’accélérer, mais cette observation ne se traduisait pas, comme attendu, par une accélération de la montée des océans.


http://www.lemonde.fr/climat/article/20 ... 52612.html

_________________
Le contraire de l'intelligence artificielle c'est la bêtise naturelle (W. Allen)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Mar Mai 16, 2017 2:16 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 11179
Localisation: 38
Citation:
VIDEO. Déchets plastiques. Une île du Pacifique bat des records

le 16/05/2017

L’île Henderson, située dans le sud du Pacifique rassemble la plus forte densité de débris plastiques de la planète, selon une récente étude qui montre l’étendue de la pollution des océans par ces déchets extrêmement résistants. Les scientifiques tirent la sonnette d’alarme.

Image
Les plages de l'île Henderson, une île déserte du Pacifique, sont jonchées de près de 38 millions de morceaux de plastique. | EPA / MAXPPP

Les plages de l’île Henderson, une île déserte du Pacifique, sont jonchées de près de 38 millions de morceaux de plastique, selon une étude publiée ce lundi dans les Comptes rendus de l’académie américaine des sciences (PNAS).

D’une superficie de 47 km², l'île est tellement isolée qu’elle n’est visitée que tous les cinq ou dix ans pour des expéditions scientifiques. Mais elle se trouve près du centre du gyre du sud Pacifique, un gigantesque tourbillon où s’accumulent les débris transportés par les courants marins ou provenant des bateaux.

671 déchets au mètre carré

Des scientifiques britanniques de l’ONG « Royal Society for the Protection of Birds » ont récemment mené une expédition sur l’île. Ils ont recensé près de 671 morceaux de plastique par mètre carré sur les plages, soit la plus forte densité de déchets jamais mesurée.

« Sur la base de nos échantillons prélevés sur cinq sites, nous avons estimé que plus de 17 tonnes de déchets plastiques se sont déposées sur l’île et que plus de 3 570 nouveaux débris s’échouent quotidiennement sur une seule de ses plages », précise Jennifer Lavers, la principale auteure de cette étude.

Un réel danger pour les espèces animales

« Les débris plastiques représentent plusieurs dangers pour les espèces animales, souligne la scientifique. Ils créent des obstacles qui empêchent certains animaux, comme les tortues, d’accéder aux plages pour y pondre, et peuvent aussi être ingérés ».

Selon les scientifiques, nos océans pourraient contenir jusqu’à 110 millions de tonnes de déchets en plastique. Des débris qui représentent un réel danger pour les écosystèmes en raison de leur persistance dans la nature.

http://www.ouest-france.fr/environnemen ... ds-4994881


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les océans
MessagePosté: Mar Mai 16, 2017 6:12 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 16059
ah ! une de ces iles perdues qu'on rêve de découvrir avant qu'il ne soit trop tard....

Citation:
Henderson (en anglais Henderson Island, Makatea de son nom autochtone en maori), est un atoll surélevé[réf. nécessaire] à la suite de mouvements tectoniques, situé dans l'océan Pacifique sud, qui fait partie de la colonie britannique de Pitcairn depuis son annexion en 1902. Deux autres îles, Oeno et Ducie, en font partie.


https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Ele_ ... s_Pitcairn)

bon maintenant il y a une bonne raison d'en faire un haut lieu touristique....

_________________
Le contraire de l'intelligence artificielle c'est la bêtise naturelle (W. Allen)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 170 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com