Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Jeu Déc 13, 2018 11:41 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 73 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Débat national sur la transition énergétique
MessagePosté: Mar Nov 27, 2012 11:24 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 28, 2006 9:06 pm
Messages: 3752
Ah bon y a un débat sur la transition énergétique ? Y avait pas déjà eu des Grenelles ?

_________________
On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Débat national sur la transition énergétique
MessagePosté: Mar Nov 27, 2012 11:26 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
t'as rien compris. C'est complètement différend.

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Débat national sur la transition énergétique
MessagePosté: Mar Nov 27, 2012 11:26 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
Mais sur la même base, donc c'est la même chose.

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Nov 27, 2012 11:27 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
RRRRRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Débat national sur la transition énergétique
MessagePosté: Mer Nov 28, 2012 7:37 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
Citation:
"Cessons les postures idéologiques sur l'énergie"

Le débat national sur la transition énergétique, grand chantier du quinquennat de François Hollande, débute jeudi 29 novembre. Les travaux, qui doivent inspirer une loi de programmation à l'automne 2013 et construire une France sobre en carbone, ont pris du retard. Le comité de pilotage du débat a été difficile à constituer, mais, in fine, seules deux ONG ont annoncé qu'elles ne participeront pas aux discussions : Greenpeace et Les Amis de la Terre.


http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Débat national sur la transition énergétique
MessagePosté: Sam Fév 23, 2013 4:12 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
ah, ben voilà qui augure bien de la suite

Citation:
Quand Matignon freine les économies... d'énergie


http://www.lepoint.fr/politique/quand-m ... 248_20.php

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Débat national sur la transition énergétique
MessagePosté: Lun Mar 04, 2013 10:46 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
en ce moment

Citation:
E MONDE D'APRÈS - DEUX ANS APRÈS FUKUSHIMA : L'ÉNERGIE À QUEL PRIX ?

Synopsis : Le 11 mars 2011, un séisme provoque un accident nucléaire à la centrale japonaise de Fukushima. Ce drame a une résonance très forte en France qui dispose de 19 centrales nucléaires. François Hollande s'est engagé sur la voie d'une sortie progressive du nucléaire. Pour savoir quelles en seront les incidences, Franz-Olivier Giesbert reçoit, entre autres, Julia Cagé, économiste et Fabrice d'Almeida, historien. Reportages : Nucléaire, la fin de l'électricité pas chère. L'énergie nucléaire française est à un tournant de son histoire • Le gaz de schiste en sept questions. Cette nouvelle énergie fait débat • Montdidier, la ville de l'avenir ? Cette commune picarde réussit la transition énergétique • Peut-on interdire le diesel ? Enquête sur ce carburant utilisé par 75% des automobilistes.


http://www.programme-tv.net/programme/c ... quel-prix/

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Débat national sur la transition énergétique
MessagePosté: Mar Mar 12, 2013 12:06 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
Citation:
Le Parlement adopte la loi sur l'énergie
Source : Reuters
12/03/2013 à 07:36 / Mis à jour le 12/03/2013 à 09:02


Le Parlement français a adopté définitivement dans la nuit de lundi à mardi la proposition de loi socialiste sur l'énergie qui prévoit la mise en place au 1er janvier 2015 d'un mécanisme de bonus-malus critiqué par l'opposition de droite et le Front de gauche.

La proposition de loi du président PS de la Commission des Affaires économiques de l'Assemblée, François Brottes, avait été rejetée en octobre par le Sénat avec les voix des élus de droite et du Front de gauche, qui la qualifiaient d'"usine à gaz".

L'Assemblée nationale, qui a constitutionnellement le dernier mot, a procédé dans la nuit de lundi à mardi à la lecture définitive de ce texte, les socialistes y disposant d'une large majorité.

Le texte prévoit plusieurs mesures de lutte contre la précarité énergétique, notamment l'extension des tarifs sociaux de l'énergie à 4 millions de foyers et l'interdiction des coupures d'électricité et de gaz en hiver pour impayés, sur le modèle de la trêve hivernale en vigueur pour le logement.

Quelques 580.000 coupures ou réduction de puissance ont eu lieu en 2012, selon Bruno Léchevin, délégué général auprès du Médiateur de l'énergie, chargé de la défense des consommateurs.

Profondément remaniée, la proposition de loi, initialement appelée "tarification progressive de l'énergie" est devenue par la suite un texte de "transition vers un système énergétique sobre".

Repoussée au 1er janvier 2015, l'instauration d'un système de bonus-malus sur les factures d'électricité, dont l'objectif sera d'inciter les consommateurs à réduire leur consommation d'énergie, est l'une des mesures phare de ce texte symbolique des ambitions du gouvernement socialiste en matière d'énergie.

Il comporte également des mesures en faveur de l'éolien terrestre.


_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Débat national sur la transition énergétique
MessagePosté: Mar Mar 12, 2013 9:42 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Ah tiens, le Figaro ne donne pas les mémes dates ?

Citation:
Le bonus-malus énergie adopté

12 Mars 2012 Le Figaro

Le Parlement a adopté définitivement lundi soir par un ultime vote de l'Assemblée nationale et après un parcours long et cahotique, la proposition de loi PS instaurant un bonus-malus sur la facture d'énergie (électricité et gaz), qui a rencontré l'hostilité des communistes, notamment au Sénat. Les députés ont examiné le texte en soirée, signé du président de la commission des Affaires économiques François Brottes (PS), pour statuer définitivement, comme l'a souhaité le gouvernement qui le soutient. L'UMP et l'UDI (centre) ont voté contre, de même que le Front de Gauche.

Ce texte instaure un bonus-malus sur la facture d'énergie, à compter de 2016, afin de favoriser la sobriété énergétique. Il a été largement revu par rapport à la version initiale déposée en septembre. Son premier passage à l'Assemblée avait été marqué par le départ fracassant en pleine nuit des députés de l'opposition et communistes, mécontents de voir arriver des amendements gouvernementaux sur l'éolien. Sans compter que le Front de gauche estime depuis le début qu'il y a atteinte au principe de péréquation tarifaire issu du Conseil national de la résistance.

Quant à l'opposition, elle ne cesse de critiquer une «usine à gaz». Ces critiques ont été réitérées une dernière fois lundi soir. «On a l'impression qu'on avance comme des apprentis sorciers, au doigt mouillé», a critiqué Laure de la Raudière (UMP). «Un texte qui n'a pas été préparé», source d'«injustice», a renchéri Daniel Fasquelle (UMP).

Rejet du Sénat en première lecture

Au Sénat, le texte avait été carrément rejeté en première lecture. Puis, il a été remis après de longues semaines au programme de l'Assemblée dans une version largement remaniée.

Le bonus-malus est calculé en fonction d'un volume de base défini à partir du niveau consommé par le quart des foyers les plus sobres. La composition du foyer, la localisation géographique et le mode de chauffage sont pris en compte. Les résidences secondaires seront concernées par le malus uniquement, avec un volume de base fixé à la moitié de la consommation annuelle d'une personne seule.

Les députés du Front de gauche (communistes et Parti de gauche) s'étaient abstenus en nouvelle lecture en janvier après avoir voté contre la première fois. «Je ne suis pas certain qu'il y aura une application», a lancé, sceptique, André Chassaigne, président des députés Front de Gauche.

Coeur de la loi, le bonus-malus avait d'ailleurs été supprimé par le Sénat en deuxième lecture. Le texte prévoit aussi l'élargissement des tarifs sociaux de l'énergie à 4 millions de foyers et applique à tous la trêve hivernale. Le retard pris avait d'ailleurs conduit le gouvernement à signer un décret sur l'extension des tarifs sociaux juste avant Noël.

La ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, s'est dite «fière» lundi soir que ce texte «étende le bénéfice des tarifs sociaux de l'énergie alors qu'explose dans notre pays le scandale de la précarité énergétique», évoquant un «gain de 200 euros» par foyer pour le gaz et «90 euros pour l'électricité».

M. Chassaigne s'est de nouveau emporté, de concert avec l'UMP, sur les dispositions concernant l'éolien: «erreur colossale et faute contre la démocratie locale», a-t-il accusé. Le Sénat avait adopté contre l'avis du gouvernement un amendement PS prévoyant la constitution de parcs d'au moins trois éoliennes pour bénéficier de l'obligation d'achat de l'électricité produite par EDF. L'UMP et le FG ont défendu sans succès un tel amendement, mécontents de la suppression de la règle dite des cinq mâts. La version adoptée par les députés ouvre la possibilité d'implantation d'une seule éolienne.


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/0 ... adopte.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Débat national sur la transition énergétique
MessagePosté: Mar Mar 12, 2013 10:03 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
L' Usine a gaz est expliquée dans le Monde. Va falloir employer une kyrielle de fonctionnaire ....

Ca commence doucement en 2015.

Citation:
Bonus-malus sur les tarifs de l'énergie : que prévoit la loi ?

......
Un bonus-malus appliqué selon la consommation du foyer

Toutes ces informations, collectées à partir de 2014 par un organisme créé par la nouvelle loi, devront ensuite être envoyées aux fournisseurs d'énergie afin qu'ils appliquent les volumes de base calculés spécifiquement pour les 36 millions de foyers fiscaux français.

S'appliquera ensuite le fameux système de bonus-malus, qui sera explicitement mentionné sur la facture. Les foyers ayant consommé moins que le volume de base prévu verront leur facture allégée et ceux ayant consommé plus la verront s'alourdir, selon les tarifications suivantes (en euros par mégawattheure du volume de base) :

Image

Une tarification spécifique est prévue pour les immeubles équipés d'un chauffage collectif. Dans ce cas, "la répartition du bonus-malus entre les logements de l'immeuble est effectuée par le propriétaire unique de l'immeuble ou le syndicat des copropriétaires, représenté par le syndic. Elle tient compte des niveaux de consommation individuels de chaque logement", indique la loi.


Image

Comment lire ce tableau ? Tout d'abord, tous les foyers recevront le bonus, déterminé chaque année par le gouvernement, dans les limites prévues ci-dessus. Puis les foyers réalisant un dépassement de 100 % à 300 % de leur volume de base recevront un premier malus, en euros par mégawattheure du volume de base. Puis, enfin, ceux réalisant un dépassement de 300 % se verront appliquer un second malus en euros par mégawattheure du volume de base.


A titre d'indication, un logement français avait une consommation énergétique de 17,4 MWh (le plus souvent gaz et électricité) en 2010, selon les chiffres de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe).


Les bonus et malus sont susceptibles d'être revus chaque année par la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

..........


http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

bon, on se demande si ce coup ci ca va passer au conseil constitutionel .....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Débat national sur la transition énergétique
MessagePosté: Jeu Avr 11, 2013 9:32 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
tiens, ça commence bien...

Citation:
Le bonus-malus sur l’énergie censuré, un revers pour le gouvernement

C’était la mesure phare de la première loi sur l’énergie préparée par le gouvernement: le bonus-malus énergétique, consistant à payer plus cher l’électricité ou le gaz au fur et à mesure que la consommation s’élève, a été censuré jeudi par le Conseil Constitutionnel.


http://www.liberation.fr/politiques/201 ... gie_895503

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Débat national sur la transition énergétique
MessagePosté: Sam Avr 13, 2013 5:08 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
entrée en lice de JLB

Citation:
Jean-Louis Borloo veut prendre le leadership sur l'écologie

L'UDI plus verte que les Verts ? Le parti de Jean-Louis Borloo organise samedi 13 avril, dans le 15e arrondissement de Paris, une grande réunion intitulée "le réveil de l'écologie". Le but : montrer qu'Europe écologie Les Verts (EELV) n'a plus le monopole de la question et que le centre-droit peut aussi incarner la défense de l'environnement. Surtout, s'emparer de ces thèmes, peu habituels à droite, aide l'Union des démocrates et indépendants à se démarquer de leur "partenaire de coalition", l'UMP, plutôt frileux sur l'écologie.


http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html

plus vert que moi, tu meurs !

tiens à propos, elle sait maintenant qu'il y a une ligne de métro automatisée à Paris la Jouanno ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Débat national sur la transition énergétique
MessagePosté: Mar Avr 16, 2013 9:49 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
alors non seulement on rate tous ses propositions de lois, mais on en profite pour en lancer d'autres ?

Citation:
Batho lance la réforme du droit de l'environnement

La ministre de l'énergie et de l'écologie, Delphine Batho, a affirmé, mardi 16 avril, sa volonté de réformer le droit de l'environnement, trop complexe à ses yeux, et donné le coup d'envoi d'états généraux qui devront aboutir le 25 juin à la définition des réformes souhaitables.
"La complexité des normes environnementales et des procédures est aujourd'hui une réalité", a déclaré Mme Batho en mettant en avant "la nécessité de moderniser et de simplifier un certain nombre de procédures" et "d'engager une réforme d'ensemble". "L'objectif du gouvernement est que soit assurée une protection de l'environnement réelle tout en facilitant la réalisation des projets d'intérêt économique et social", a précisé la ministre lors d'une conférence de presse.


Conférence de presse ! Mais c'est les journalistes qui ont du être contents !!!
C'est pas tous les jours qu'on a droit à une conférence de presse de Batho !

http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Débat national sur la transition énergétique
MessagePosté: Mer Avr 17, 2013 12:16 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
a propos de D.Batho : sa déclaration de patrimoine : http://www.declarations-patrimoine.gouv ... -batho.pdf

Cette tout juste quadragénearire à pas grand chose devant elle au cas ou.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Débat national sur la transition énergétique
MessagePosté: Mar Mai 28, 2013 2:22 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
d'attendre quoi ? Godot ?

Citation:
Transition énergétique: il est urgent d'attendre!

Faut-il se lancer à corps perdus dans la transition énergétique? Pour Michel Rousseau, économiste et président de la Fondation Concorde sur la transition énergétique, la France doit prendre le temps d'organiser sa mutation, quitte à ne pas résorber drastiquement la pollution, pour pouvoir renforcer sa compétitivité et créer de l'emploi. Tout comme le font ses voisins européens, pourtant leader sur le développement des énergies renouvelables...


http://www.latribune.fr/opinions/tribun ... endre.html

oh secours, mes profits !!!

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 73 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com