Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Dim Fév 23, 2020 6:58 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 96 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Nicolas Hulot, le film
MessagePosté: Mer Oct 07, 2009 4:31 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
C'est pas l'Afrique qui va crever de faim. L'Afrique, n'est pas surpeuplée globalement, et elle regorge de ressources naturelles.

Non, les "bouches inutiles" seront en Europe, un continent croupion, et en Asie.
Je prefere parler de bouches surnuméraires sans énergies fossiles. C'est tout ce qui dépasse de deux milliards d'humains.

Ne nous faudrait il pas trois planètes, a nous autres pour juste conserver un niveau de vie que beaucoup trouve insuffisant ?

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nicolas Hulot, le film
MessagePosté: Mer Oct 07, 2009 4:45 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 28, 2006 9:06 pm
Messages: 3752
Les Européens mangent trois fois trop ! Il reste donc de la marge... Et il suffit de se balader un peu en Europe pour voir qu'on est loin d'exploiter tous les hectares de bonne terre (à commencer par les jardins des banlieues).

En Asie, la situation est plus compliquée, mais on manque de données précises pour arriver à calculer précisément ce que pourrait produire l'ensemble des terres. Il y a des provinces entières en Chine dans laquelle l'agriculture est archaïque (nous l'avons vu) et où quelques ingénieurs agronomes pourraient sérieusement faire monter les rendements, sans avoir besoin d'invoquer les dieux fossiles.

_________________
On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nicolas Hulot, le film
MessagePosté: Mer Oct 07, 2009 7:49 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 23, 2009 10:28 pm
Messages: 2061
m'est avis que phyvette à ces jours-ci reçu ses cotisations patronales... il invoque le Dieu fossile quand le :twisted: :evil: démon URSAFF :evil: :twisted: vient le persécuter... :wink:

_________________
.Petroleum donare, postea dioxydecarbonare, ensuita rechaufare


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nicolas Hulot, le film
MessagePosté: Mer Oct 07, 2009 9:48 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
Ouép, le démon URSAFF frappe le 15 octobre, mais aussi sadique soit il, il ne résistera pas longtemps à la fin du pétrole bon marché. Alors la fin du pétrole tout court, je me gausse. (-30 milliards d'€ pour 2009, qui n'est pas fini).

La cas Phili2pe est très classique :
- un tiers de terraplatime populaire.
- un tiers d'optimisme technologique et de foi indéfectible dans le génie humain.
- un tiers de déni.

- Et un gros tiers d'absence d'information et de bonne lectures.

Le cas Aerobar est beaucoup plus complexe, il résiste a l'analyse.
On y trouve une bonne touche de technophile certes, mais cela ne peut expliquer ces prises de positions positivistes. Un soupçon de déni est bien compréhenssible aussi de la part de ce père de famille.

On ne peut le soupçonner de ne pas être informé, ni d'avoir peu lu les bons auteurs...
Alors, le terraplatisme dans son cas étant définitivement exclus. Comment ce chantre de la déplétion peut il bien sous-estime la fonte des glaciers Asiatiques, l'engloutissement sous deux mètres d'eau de 250 millions d'humains, et ne pas croire que l'humanité atteindra sous peu les limites de sa boîte de Petri ?

Comment lui mon maître à pensé, peut il encore croire que 9 milliards de Terriens mangeront à leurs faim avec une agriculture bio, et des potagers de banlieue.
9 milliards de Terriens dont une bonne partie, autour de la moitié vivront dans des bidonville sans eau ni tinettes.
Un agriculteur bio sans pétrole, qui devras nourrir deux personnes dont lui même par son travail, contre 100 aujourd'hui.

J'ai fais du bio dans mon jardin... Warffff, si il n'y avais pas eu un intermarché proche, si j'avais du survivre de mon potager, je ne serais pas là pour vous raconter mon échec.

Ha un indice lourd de sens, Aerobar n'aime pas Richard Heinberg...

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nicolas Hulot, le film
MessagePosté: Mer Oct 07, 2009 10:00 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17349
L'Histoire de l'Humanité a connu des hauts et des bas.

La fin de l'Empire romain est fixée arbitrairement à la chute de Romulus Augustule en 476. Mais cela faisait déjà deux siècles que l'Empire d'Occident agonisait. Balloté entre les chefs de guerre qui se disputaient le pouvoir. Il devait sans doute y avoir une notion de "bon vieux temps", celui des légions de César ou d'Auguste qui devait être encore présent dans les esprits et inspirer une certaine caste. Mais pour l'immense majorité, le seul temps qui existait était le présent, celui des quatre saisons, des naissances et des morts.

La fin du petit optimum climatique que l'on situe approximativement avec la guerre de cent ans, représente bien entendu pour la mémoire collective française un choc qui retentit encore dans les esprits. C'est le miracle de Jeanne qui sauve un royaume en perdition et aux prises avec les angoisses les plus sombres. Là aussi il devait y avoir une notion de bon vieux temps qui devait exister. Mais en même temps pour les anglais cette période doit au contraire être ressentie comme un moment glorieux ?

La décolonisation est la chronique d'une histoire annoncée. Vouloir asservir le monde en lui expliquant que ses ancêtres les gauois ont coupé la tête des rois pour être libres, égaux et fraternels doit immanquablement se terminer en une décolonisation. La colonisation contient en elle-même la décolonisation. A ce titre, pas la peine de trop s'épancher sur un non-évènement. (enfin, dans la portée de son sens). Que certains aient conçus l'esclavage ou les citoyens de seconde zone comme du "bon vieux temps" est sans doute lié à une certaine déficience intellectuelle. (régulièrement actualisé voir Abu Ghraib)

L'Histoire comme l'Enthropie est sans doute irréversible, elle ne manque pas moins de prendre quelques fois des voies détournées , voire des chemins de traverse pour arriver à ses fins. La guerre de trente ans ravage l'Allemagne. Certains pays comme le Palatinat sont réduits au tiers de leur population (les Hutus n'ont rien inventé), d'autres en perdent la moitié (Saxe, Hesse, etc...). En revanche on voit dans les îles du Pacifique aux ressources par définition limitées une culture de partage et de limitation des naissances. La limitation des naissances en Chine est un exemple plus récent. En fait les sociétés humaines sont capables de se raisonner, de se prendre en charge, tout comme elles sont capables de s'entretuer et de s'autodétruire. Il n'y a pas d'impossibilités, il n'y a pas de destin.

La seule question demeure: qu'est ce qu'on fait maintenant ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nicolas Hulot, le film
MessagePosté: Mer Oct 07, 2009 10:26 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
Scrat a écrit:

La seule question demeure: qu'est ce qu'on fait maintenant ?

Exact.
Les solutions collectives étant exclues d'emblée. Faire marcher 7/8/9 milliards comme un seul homme... Portnawak.

Il reste les solutions individuelles. Le catalogue est vaste. Chacun y trouvera de quoi peut être sauver ses fesses.
Si c'est possible.

Mais je ne remettrais pas mon avenir dans la croyance d'une "sociétés humaines capables de se raisonner, de se prendre en charge."

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nicolas Hulot, le film
MessagePosté: Mer Oct 07, 2009 11:04 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 28, 2006 9:06 pm
Messages: 3752
Citation:
Mais je ne remettrais pas mon avenir dans la croyance de "sociétés humaines capables de se raisonner, de se prendre en charge"
C'est pourtant ce qu'on fait en payant l'URSSAF :mrgreen:

_________________
On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nicolas Hulot, le film
MessagePosté: Mer Oct 07, 2009 11:22 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
Peut être ? C'est sans doute la raison qui me pousse à ne plus prendre part a cette faillite annoncée. L'avenir de l'URSSAF est bien compromis, et les ayant-droits avec.

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nicolas Hulot, le film
MessagePosté: Jeu Oct 08, 2009 9:13 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 23, 2009 10:28 pm
Messages: 2061
Phyvette tu as oubooié "le quatrième" tiers!!! mon humanisme chrétien

_________________
.Petroleum donare, postea dioxydecarbonare, ensuita rechaufare


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nicolas Hulot, le film
MessagePosté: Jeu Oct 08, 2009 10:04 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
L'humanisme chrétien, il ne manquait plus que ça.
Croissaient et multipliaient
Le changement climatique vaut bien une messe.
PO, surpopulation, RC/CC, finitude des ressources ; Les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse.

Dieu y pourvoira...

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nicolas Hulot, le film
MessagePosté: Jeu Oct 08, 2009 10:16 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 23, 2009 10:28 pm
Messages: 2061
certains on le vin mauvais toi c'est l'Ursaff... attention en novembre c'est la CSG...

_________________
.Petroleum donare, postea dioxydecarbonare, ensuita rechaufare


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nicolas Hulot, le film
MessagePosté: Dim Oct 18, 2009 9:27 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17349
Bon, quelqu'un est allé voir le film ? Ouaf ouaf (j'sais pas trop ce que ça fait comme bruit un scrat), je piaffe d'impatience moi.

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nicolas Hulot, le film
MessagePosté: Lun Oct 19, 2009 7:55 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 28, 2006 9:06 pm
Messages: 3752
Ben non, hier soir on a préféré regarder le train sifflera trois fois...

_________________
On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nicolas Hulot, le film
MessagePosté: Lun Oct 19, 2009 9:32 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17349
gaaaahhhhh. Le climat attendra bien l'an prochain !

http://www.lepost.fr/article/2009/10/08 ... chain.html

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nicolas Hulot, le film
MessagePosté: Lun Avr 26, 2010 10:29 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
phyvette a écrit:

.......
Le cas Aerobar est beaucoup plus complexe, il résiste a l'analyse.
On y trouve une bonne touche de technophile certes, mais cela ne peut expliquer ces prises de positions positivistes. Un soupçon de déni est bien compréhenssible aussi de la part de ce père de famille.

On ne peut le soupçonner de ne pas être informé, ni d'avoir peu lu les bons auteurs...
Alors, le terraplatisme dans son cas étant définitivement exclus. Comment ce chantre de la déplétion peut il bien sous-estime la fonte des glaciers Asiatiques, l'engloutissement sous deux mètres d'eau de 250 millions d'humains, et ne pas croire que l'humanité atteindra sous peu les limites de sa boîte de Petri ?

Comment lui mon maître à pensé, peut il encore croire que 9 milliards de Terriens mangeront à leurs faim avec une agriculture bio, et des potagers de banlieue.
9 milliards de Terriens dont une bonne partie, autour de la moitié vivront dans des bidonville sans eau ni tinettes.
Un agriculteur bio sans pétrole, qui devras nourrir deux personnes dont lui même par son travail, contre 100 aujourd'hui.

J'ai fais du bio dans mon jardin... Warffff, si il n'y avais pas eu un intermarché proche, si j'avais du survivre de mon potager, je ne serais pas là pour vous raconter mon échec.

Ha un indice lourd de sens, Aerobar n'aime pas Richard Heinberg...


Ben voila un post qu' il est interessant.

Et AEROBAR fait le difficile pour répondre ?
Ah moins qu' il ne l' ai point vu ?

Maintenant qu' il n' est plus un forcené de ASSYSTEM, peut étre que ses vues ont changées.
D' ailleurs en allant chez REN^ULT aurait t' il tourné casaque ? ( A moins que ca soit une feinte pour aller dés que possible dans les activité véhicules électrique .....)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 96 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com