Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Jeu Juin 21, 2018 12:26 pm

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Malthusianisme punitif/hédonisme inconséquent, le non choix!
MessagePosté: Jeu Sep 04, 2008 9:00 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
L'insoutenable légèreté de la consommation

Ha le belle article ! écrit à n'en pas douter par un bel esprit !

Je l'ai lu et relu 4 fois maintenant pour le plaisir, ha que voilà une position sensée, une vision d'équilibre. Pourquoi de tel personnalité ne sont pas plus nombreuses au postes de responsabilités politiques, au lieu que se sois toujours les plus combinards et retords d'une génération qui accèdent au plus hautes responsabilités...!

Oui vous l'aurez compris je suis partial, et c'est normal voilà exactement se que je pense de l'avenir et des difficultés que le monde doit traverser. Ne pouvant pas le dire ou l'écrire par incompétence et inculture, exceptionnellement je colle la totalité de l'article.

La plupart du temps entre malthusianisme punitif et hédonisme inconséquent, le choix, m'est pénible voire impossible. Malheureusement dénué de culture, d'éducation, et d'instruction, il ne me reste que d'utiliser les idées mise en forme par d'autre. Sauvé par l'expérience de la vie et je crois un solide bon sens, il ne reste plus qu'a savoir bien choisir ses icônes, et voici que Mr Berthon publie un article sublime.

Loin des terreplatistes et des décroissants, a mi-chemin des extrêmes gangrenées de suffisances et de certitudes, voilà un petit miracle de la pensée du XXIème siècle à ne pas loupé.

Je ne connaissais pas Mr Berthon, mais une petite recherche me laisse a croire qu'Aérobar doit bien le connaître lui ! Exceptionnellement je n'ai put me contenir de laisser un commentaire.

Poster se texte sur Oléocène serait donné de la confiture à des Cochons, et prendre le risque de le voir détourné en dérision par les bien-pensants des deux extrêmes résultant de deux siècles de luttes des classes.


Bruno Berthon dans les Echos a écrit:
Dans une des scènes de « Maus », la formidable bande dessinée du journaliste américain Art Spiegelman, prix Pulitzer 1992, l'auteur représente son père, rescapé des camps nazis et installé à New York, mettant de côté son sachet de thé du matin pour s'en resservir le soir : cette image discrète et terrible des réflexes d'un survivant illustre parfaitement la frugalité extrême développée par cette génération de la Seconde Guerre mondiale. Dans un film culte produit en 1980, « Les dieux sont tombés sur la tête », la bande-annonce du film faisait sourire en montrant à peine caricaturalement une ménagère sud-africaine prenant sa voiture pour aller nerveusement poster une lettre au bout de son propre « driveway », dérive comportementale de la génération des baby-boomers.

Ces deux saynètes illustrent ce que j'ai choisi d'appeler, en paraphrasant Milan Kundera, « l'insoutenable légèreté de la consommation » et les orientations économiques sous- jacentes : un malthusianisme punitif ou un hédonisme inconséquent. Le principal défi économique du XXIe siècle se situe entre ces deux extrêmes et résidera dans notre capacité à inventer un consumérisme « soutenable » qui entretienne l'amélioration continue du niveau et de la qualité de vie souhaitée par tous, tout en évitant les affres d'un chaos écologique et d'une nouvelle guerre mondiale de l'accès aux ressources naturelles rares et non renouvelables.

D'un point de vue microéconomique, il est clair qu'une croissance profitable des entreprises est nécessaire pour soutenir le développement économique mondial. Sachant que, d'ici à 2050, le coût écologique de la croissance sera devenu le principal obstacle à celle-ci, ouvrant le champ à des arbitrages impossibles entre l'enrichissement des pays émergents et le non-appauvrissement des pays occidentaux, il ressort que l'économie mondiale roule à tombeau ouvert (et à crédit) vers un futur a priori sans issue : la prise de conscience des nécessaires et complexes arbitrages à mettre en oeuvre aujourd'hui pour assurer l'avenir est encore très récente et fragile.

On peut aborder ce sujet de la croissance soutenable selon différentes perspectives : d'un point de vue moral, « consommer moins pour polluer moins », d'un point de vue macroéconomique, à la recherche d'un nouvel équilibre prenant en compte le prix des externalités, d'un point de vue philosophique - optimiste à la recherche d'un hédonisme « soutenable » ou pessimiste vers un nouveau stoïcisme éco-efficient -, d'un point de vue scientifique et rationnel axé sur le développement des technologies nécessaires à la nouvelle révolution industrielle durable. Tout pointe en tout cas vers la nécessité de réinventer le consumérisme en tant que moteur économique.

Il s'agit donc d'une remise en question fondamentale pour la science et l'innovation, pour les ingénieurs et marketeurs : le XXIe siècle se doit d'être celui de la révolution « soutenable ». Celle-ci devra combiner plusieurs facteurs essentiels : la prise en compte économique de la valeur de remplacement des ressources naturelles dans leur prix, leur gestion et leur allocation, un regain d'innovation technologique guidée par l'économie de moyens et l'extrême efficacité énergétique, une nouvelle révolution énergétique « renouvelable », un développement des usages « soutenables » dans les comportements individuels, et ce, sans que le prix ne soit le seul levier d'influence sur les comportements, une nouvelle régulation mondiale à l'échelle de la planète.

La contribution des éclaireurs du développement durable, d'Al Gore à Nicolas Hulot, a été formidable, ces prêcheurs de l'apocalypse ayant su accélérer les prises de conscience à travers le monde. Le rôle des gouvernements et des entreprises, à travers une nouvelle gouvernance économique mondiale, est de prendre le relais dans cette quête d'une nouvelle croissance dont l'enjeu n'est rien de moins que la promesse du bien-être des générations futures à travers le globe.

BRUNO BERTHON est directeur général, responsable mondial du développement durable d'Accenture.


Pardonnez par avance ma partialité manifeste si vous n'aimez pas ce texte !

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Malthusianisme punitif/hédonisme inconséquent, le non choix!
MessagePosté: Jeu Sep 04, 2008 9:26 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 28, 2006 9:06 pm
Messages: 3751
Très bon article, même si la fin est un peu faible - mais on n'aurait pas fait mieux.

Hélas, nous ne connaissons pas M. Berthon !

_________________
On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Malthusianisme punitif/hédonisme inconséquent, le non choix!
MessagePosté: Ven Sep 05, 2008 9:16 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17305
Les prêcheurs de l'Apocalypse...

Drôle de formule en effet.

On ne connait pas Bruno. Mais on connaît Accenture. Accenture, c'est la plus grosse boîte mondiale (ou l'une des plus grosse) de conseil en management des entreprises. Bref, c'est la boîte qui conseille la Worldcompany. En clair, Accenture explique aux entreprises comment faire encore plus de pognon encore plus vite. En terme de développement durable, sur une échelle catholo-écologique, ce n'est pas le grand satan, toujours représenté par Exxon, Bank of America et Areva, mais c'est pas loin... Lucifer, disons...

Voià pour le passé. Jusqu'à aujourd'hui. Alors qu'est ce qu'explique le texte de Bruno ? Eh bien, c'est le changement de paradigme de l'économie mondiale, fondée mantenant dans l'esprit de tous sur les faits suivants:
1) Le réchauffement c'est pas des roupies de sançonnets
2) Les engagements de Kyoto, il va bien falloir s'y tenir.
3) Les normes seront de plus en plus sévères.
4) La fin des ressources, eh bien ça devient concret.
5) La croissance est en baisse partout. Il faut trouver autre chose.
6) D'autant plus que le durable eh bien ça se vend super bien !!!

Alors faut plus tergiverser ! Faut y aller. Quitte à faire un 180° au frein à main.
En plus il y a un septième facteur qui joue pour Accenture: il faut vendre du conseil. Or après avoir vendu le conseil "jetable" depuis 20 ans, eh bien maintenant, il faut être les premiers à vendre le conseil "durable". Plein de sous à se faire à la clé. Mieux, faire les deux en même temps. Comme ça quoi qu'il arrive on sera toujours gagnant...

Cynique ? Non pas. Réaliste surtout. Etonné ? Même pas en rêve. J'ai relu Marcuse et c'est là, la chronique d'une histoire annoncée. Jaloux ? Pas plus. En gros il prêche ce que l'on dit depuis toujours. Le fait qu' Accenture écrive cela ne pourra qu'accélerer le processus. Qui finalement -et Accenture est là pour le savoir- est totalement inéluctable. Juste un peu curieux de savoir ce que sera le développement durable à la sauce Accenture. Cela ne risque-t-il pas d'être de la soupoudrette de mesurettes, parce qu'il faut pas désespérer Billancourt. Quitte à être totalement improductif. Mais comme ça on vendra deux fois du conseil: un première fois pour la mesurette, une seconde fois pour faire le vrai boulot...

Ce qui m'étonne le plus c'est qu' Accenture ait mis autant de temps pour arriver à l'évidence. (mais ce n'est qu'une boîte US finalement...).

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Dernière édition par Scrat le Mar Sep 09, 2008 12:56 pm, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Malthusianisme punitif/hédonisme inconséquent, le non choix!
MessagePosté: Ven Sep 05, 2008 6:15 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 28, 2006 9:06 pm
Messages: 3751
Image
(The New Yorker, traduction Aerobar Films)

_________________
On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Malthusianisme punitif/hédonisme inconséquent, le non choix!
MessagePosté: Ven Sep 05, 2008 6:58 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17305
That's all folks ! En soit, un bon résumé.

Image

(ils disent vraiment ça dans le NYT ou bien la traduction est apocryphe ?)

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Malthusianisme punitif/hédonisme inconséquent, le non choix!
MessagePosté: Dim Sep 07, 2008 11:06 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17305
je dois dire que j'ai été intéressé par cette opposition malthusianisme/hédonisme que l'on ne voit pas souvent.
Le malthusianiste en la personne de monsieur triste opposé à monsieur joyeux, l'hédoniste .
Cela dit, au delà de la vision superficielle des choses, cette opposition n'est pas si pertinente que cela.

Eh bien tout d'abord, parce que l'on peut être malthusianiste et hédoniste en même temps, ce qui grève la démonstration de manière pesante.
Rien n'empêche en effet (et ils doivent être nombreux d'ailleurs) de souhaiter le malthusianisme pour les autres et l'hédonisme pour soi.
Mais au delà de cet exemple, il n'en demeure par moins que le malthusianisme et l'hédonisme sont essentiellement des attitudes face à la vie.
Mais ils ne disent rien sur la façon dont le malthusianisme ou l'hédonisme sont vécus.

Le malthusianisme estime que les ressources ne sont pas suffisantes pour le nombre d'habitants que compte la Terre.
Il a été "théorisé" par Malthus qui vit au XVIIIème siècle.
L'hédonisme est une "invention" grecque qui vise la quête du souverain bien.

A cela il faut apporter deux remarques de taille. En effet le malthusianisme est très lié au courant "deep ecology" qui considère que puisque l'Homme est la cause de tant de dégâts, eh bien, il est préférable d'en réduire son nombre. Cela ne pouvant être que bénéfique. Le malthusianisme existe depuis deux siècles. Pourtant la situation au XVIIIème était bien éloignée de celle que nous vivons. On peut en outre se demander néanmoins de quel Homme on parle. Si c'est de l'américain moyen, cela est assez vrai. Si c'est de l'indien moyen, cela ne tient plus la route... Bref, on vision des choses bien peu applicable en pratique.
Quant à l'hédonisme, qui était à l'origine la recherche du souverain bien, sa conception a été souvent pervertie dans le langage courant pour l'assimiler à une quête de débauche (consumériste, sensuelle) qui était bien loin de l'idée initiale.

Bref, autant hédonisme que malthusianisme ne sont que des raccourcis foireux, que des concepts qui ne posent que de manière superficielle la problématique à laquelle nous sommes confrontés: les ressources fossiles notamment sont en nombre limité. Si nous voulons un monde "durable", un monde "soutenable", nous devons réduire notre empreinte sur l'environnement. Mais là, la question qui oppose est davantage entre les radicaux, appelons les, les "piquistes" (peut-être) qui prônent une autarcie, seule source d'avenir. Et les les laxistes, les "cornucopiens" qui imaginent que l'on trouvera bien une solution. L'idée du Soléocène étant que ce sera sans doute une voie intermédiaire plus réaliste qui seule pourra voir le jour. Mais en toute liberté de pensée que ce soit en terme de malthusianisme ou d'hédonisme, qui sont des qualificatifs qui peuvent s'appliquer en toute indépendance des consommations consenties.

L'opposition étant bien davantage entre ceux qui ont compris les enjeux de l'avenir, et les aveugles, les autruches qui ne peuven ou ne veulent pas voir que leur avenir -s'ils continuent de la sorte- est très largement compromis...

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Malthusianisme punitif/hédonisme inconséquent, le non choix!
MessagePosté: Lun Sep 08, 2008 11:36 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
Scrat a écrit:
L'idée du Soléocène étant que ce sera sans doute une voie intermédiaire plus réaliste qui seule pourra voir le jour. Mais en toute liberté de pensée que ce soit en terme de malthusianisme ou d'hédonisme.
L'opposition étant bien davantage entre ceux qui ont compris les enjeux de l'avenir, et les aveugles, les autruches qui ne peuvent ou ne veulent pas voir que leur avenir -s'ils continuent de la sorte- est très largement compromis...


Voila ou je voulais en venir. La réflexion aidant je préfère ce post plus posé au précédant.
Oui les écolo-piquiste-végétariens intransigeants et rayeurs de 4x4 n'apporte rien. Leur vision de l'avenir est impossible a imposer démocratiquement. Et font ils tout ce qu'il prônent ? Et si oui le feront ils toutes une vie ?

Et pour les les laxiste-cornucopiens. Leur mode de vie n'est pas durable ? Et bien ils en changerons, plus ou moins vite et plus ou moins dans la douleur, selon leur niveaux de préparation. Mais imposer des restrictions, encore une fois c'est démocratiquement impossible. Le temps, voila ce qui fera prendre conscience, et que oui, il y a une troisième voie entre les deux extrêmes (appelons le le soléocène c'est parfait), comme toujours et c'est cette voie que suivra l'humanité.

La prise de conscience et en route, je vois de partout des gens dans la vrais vie faire inconciamment les bon choix. Le jour et proche ou le plus grand nombre fera ces choix et en conscience.

Nous avons juste raison trop tôt et le temps nous semble long, mais patience, ça vient !

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Malthusianisme punitif/hédonisme inconséquent, le non choix!
MessagePosté: Mar Sep 09, 2008 1:33 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 28, 2006 9:06 pm
Messages: 3751
En parlant d'hédonisme inconséquent, la récente hausse de la prime à la cuve de fioul est particulièrement exemplaire. On ne trouve même pas, dans ses modalités d'application, une quelconque obligation à isoler un peu mieux son logis ou tout au moins, montrer qu'on est conscients que "l'énergie est notrez avenir, économisons-là !"

Quo vadis, Grenellus Environnementum ?

_________________
On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. Pierre Desproges


Dernière édition par Aerobar le Mer Sep 10, 2008 7:50 am, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Malthusianisme punitif/hédonisme inconséquent, le non choix!
MessagePosté: Mar Sep 09, 2008 7:32 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
Tout comme la fameuse prime "essence" de 200€, pour les salariés qui ne bénéficies pas des TEC, et dont les modalités sont encore flou. Pour le même prix un stage d'éco-conduite payé par l'entreprise, dans le cadre ou pas, de la formation continue, et pris sur le temps de travail.

Cela ne serait il pas plus productif et moins consommateur ? Si bien sûr !

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Malthusianisme punitif/hédonisme inconséquent, le non choix!
MessagePosté: Mar Sep 09, 2008 11:19 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17305
il me semble qu'il y a une petite erreur sur le lien donné dans ton post aerobar...

On tombe en effet sur la question United Airlines. Est-ce voulu ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Malthusianisme punitif/hédonisme inconséquent, le non choix!
MessagePosté: Mer Sep 10, 2008 7:49 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 28, 2006 9:06 pm
Messages: 3751
Oups... http://www.enerzine.com/10/5799+hausse- ... ites+.html

_________________
On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Malthusianisme punitif/hédonisme inconséquent, le non choix!
MessagePosté: Sam Sep 13, 2008 12:02 am 
Hors ligne

Inscription: Lun Aoû 25, 2008 12:11 am
Messages: 37
c'est vraiment un article intéressant, pas forcement jouissif,
mais qui pour une fois laisse place a une vision lucide plutôt que partiale.
a défaut de débattre du malthusianisme, opposé a l'hédonisme.
j'ai le sentiment d'y trouver une ligne celle du titre du fil,
"le non choix" un peu une piqure :) .
et aussi une manière de dire que j'apprécie autant l'article
que la voie médiane que propose soleocene.

"Scrat a écrit:
L'idée du Soléocène étant que ce sera sans doute une voie intermédiaire plus réaliste qui seule pourra voir le jour. Mais en toute liberté de pensée que ce soit en terme de malthusianisme ou d'hédonisme."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Malthusianisme punitif/hédonisme inconséquent, le non choix!
MessagePosté: Sam Sep 13, 2008 12:22 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
Et oui, la voie médiane est la seule envisageable pour espérer préserver un maximum des des acquis humains (car tout n'est pas a jeter au chiens) , des deux derniers siécles.

Ni le khmère vert, ni le terraplatiste ne vivent dans la réalité. Ils sont dans des mondes fantasmagoriques.

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Malthusianisme punitif/hédonisme inconséquent, le non choix!
MessagePosté: Sam Sep 13, 2008 12:25 am 
Hors ligne

Inscription: Lun Aoû 25, 2008 12:11 am
Messages: 37
phyvette a écrit:
Ni le khmère vert, ni le terraplatiste ne vivent dans la réalité. Ils sont dans des mondes fantasmagoriques.


ils sont juste humains, pas toujours simple de ne pas se laisser dominer par ses convictions :(


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Malthusianisme punitif/hédonisme inconséquent, le non choix!
MessagePosté: Sam Sep 13, 2008 12:34 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
Oui il sont (nous sommes) humains, et c'est notre grande chance d'humains, la capacité de pouvoir dominer les aprioris et les convictions.

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com