Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Jeu Nov 23, 2017 11:31 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le Thorium
MessagePosté: Dim Mar 27, 2011 8:56 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17089
on avait rapidement abordé le sujet ici: viewtopic.php?f=21&t=844&p=5113&hilit=thorium#p5113
sans forcément aller au bout des choses. Maintenant la chose reprend de l'intérêt...

Citation:
Uranium ? Non merci, pour la Chine, ce sera le thorium

La Chine vient cependant d’annoncer qu’elle a opté pour une alternative au nucléaire traditionnel, produisant mille fois moins de déchets que les réacteurs à uranium : le réacteur à sel fondu de thorium. Le thorium est un métal argenté nommé d’après le dieu scandinave du tonnerre Thor. Ce métal radioactif a ses inconvénients, mais surtout, de nombreux avantages : il est aussi commun que le plomb, par opposition à l’uranium, dont il ne resterait plus que l’équivalent de 80 ans de consommation dans le sol terrestre. Le thorium est également utilisable presque totalement, alors que l’uranium ne l’est qu’à 0,7%. Il y en a donc assez pour générer de l’énergie pendant des milliers d’années. Mais le vrai bonus, c’est sa sécurité d’emploi. "Lorsqu’il se met à surchauffer, une petite prise fond et conduit les sels dans un bassin. Plus besoin d’ordinateurs, ou de pompes comme celles qui se sont retrouvées en panne à cause du tsunami", explique Kirk Sorensen, ex-ingénieur à la NASA et expert du thorium. "Ils fonctionnent à la pression atmosphérique, donc le type d’explosion à l’hydrogène telles que celles auxquelles nous avons assisté au Japon ne peut pas survenir. Un réacteur de ce type aurait parfaitement pu faire face au tsunami. Il n’y aurait eu aucune fuite de radioactivité". Le thorium peut être bombardé de neutrons pour produire une fission, mais sans que cela créée une réaction en chaîne. La fission cesse dès que l’on arrête le rayon de photons, explique le Professeur Robert Cywinksi de l’université d’Huddersfield.
Ce sont les physiciens américains qui s’y étaient intéressés les premiers à la fin des années 40. Le thorium génère plus de neutrons que l’uranium, et permet d’obtenir de meilleurs cycles d’énergie. Mais les projets avaient été abandonnés, parce que le thorium ne produit pas de plutonium, dont on avait besoin à ce moment pour les bombes… Aujourd’hui, il semble que ce soit précisément ce qui retient l’attention : le thorium est définitivement moins nocif que l’uranium. Et comme si cela ne suffisait pas, il peut également brûler des déchets de plutonium provenant de vieux réacteurs, réduisant leur toxicité radioactive, et agissant comme un nettoyant biologique

http://www.express.be/business/fr/techn ... 142821.htm

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Thorium
MessagePosté: Lun Mar 28, 2011 7:10 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17089
renseignement pris, les indiens auraient un réacteur au thorium mais qui n'aurait pas ou peu fourni d'électricité.

Un nucléaire propre et aux ressources et qui ne fournirait pas d'électricité. C'est peut-être ça l'avenir radieux du nucléaire finalement.

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Thorium
MessagePosté: Lun Mar 28, 2011 10:21 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12375
Localisation: 38
L' article cité est pas terrible.
Il est fait à partir d' un article dans The Telegraph, ici : http://www.telegraph.co.uk/finance/comm ... rium.html#

qui est pas trés explicite.

Citation:
.....China’s Academy of Sciences said it had chosen a “thorium-based molten salt reactor system”......


qui ne dit pas grand chose. Un programme expérimental ? un protoype de 100 MW ? Un vrai réacteur de 1000 MW ?

On reste sur notre faim......


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Thorium
MessagePosté: Lun Mar 28, 2011 10:25 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17089
la faim mérite les moyens ! Allez au boulot de recherche !

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Thorium
MessagePosté: Mer Jan 04, 2012 10:06 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17089
Citation:
Le thorium, nucléaire du futur

Une filière thorium présente un atout écologique majeur : elle permet de brûler des déchets recyclés. Et, continuer à réduire les déchets signifie améliorer l’efficacité des réacteurs qui produisent ainsi plus d’électricité avec la même quantité de chaleur.


Au cours d’une conférence organisée par l’ONU dans le cadre de la CNUCED, j’intervenais à la suite de Carlo Rubbia : on ne partage pas une table ronde avec ce prix Nobel sans dialoguer du futur du nucléaire et du thorium.

Depuis, les éclats politiques français sur le futur de l’énergie et leurs débats entre l’énergie renouvelable et le nucléaire s’évanouissent dans l’obtus de dépendances encore incomprises (cf. Les métaux rares), ou dans l’entrechoc de concepts tels que « décarbonisation » et désindustrialisation.

Ces raisons encouragent à apporter des précisions sur le thorium après des échanges approfondis avec des chercheurs du Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie de Grenoble (LPSC). Certains présentent l’uranium et le thorium comme des solutions opposées, c’est partiellement inexact.

Dans les réacteurs nucléaires actuels, le thorium peut être utilisé en remplacement de l’uranium 238 dans le fameux MOX. Il présente alors deux avantages. Premièrement, utilisé dans les réacteurs à haut taux de conversion, il économiserait de l’uranium naturel ; deuxièmement, il réduirait significativement la production d’actinides mineurs très gênants dans la gestion future du combustible après irradiation tout en réduisant les stocks de plutonium.



http://blogs.lesechos.fr/market-makers/ ... a8348.html

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com