Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Jeu Oct 18, 2018 4:52 pm

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 548 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 33, 34, 35, 36, 37  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le pétrole et ses avatars
MessagePosté: Sam Nov 18, 2017 1:07 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Fuite de 210 000 gallons de pétrole : TransCanada ferme son oléoduc aux États-Unis

Par Stéphane Parent 17 novembre, 2017

La compagnie TransCanada a révélé jeudi qu’environ 5000 barils de pétrole (210 000 gallons) se sont déversés de son oléoduc Keystone pour une raison encore inconnue.

L’entreprise de Calgary, dans l’Ouest canadien, rapporte que des employés ont fermé l’oléoduc jeudi matin après avoir détecté une baisse de pression.

La fuite a eu lieu dans le comté de Marshall, tout près de la frontière séparant le Canada de l’État du Dakota du Nord.

Cette fuite force donc TransCanada à fermer son oléoduc entier de 4324 km de long entre l’Alberta et les terminaux pétroliers de Cushing, dans l’État de l’Oklahoma, et ceux de Patoka dans l’Illinois.

Image
La fuite est sous la terre. TransCanada

Des équipes d’urgence sont en ce moment sur le site et une enquête des autorités américaines est en cours.

Les autorités estiment que la fuite n’a pas touché les cours d’eau ni menacé les sources d’eau potable, a fait savoir le scientifique Brian Walsh, du département de l’Environnement et des Ressources naturelles du Dakota du Sud.

Ce déversement survient quatre jours avant un vote déterminant de la régie des services publics du Nebraska, qui devrait décider lundi si elle autorise TransCanada à aller de l’avant avec son projet d’oléoduc Keystone XL.

L’oléoduc acheminerait du pétrole des sables bitumineux de l’Alberta à travers le Montana et le Dakota du Sud jusqu’au Nebraska. Keystone XL joindrait alors un réseau d’oléoducs existants qui se rendent jusqu’aux raffineries du Texas, sur le golfe du Mexique.

Ce vote pourrait constituer la dernière étape réglementaire importante pour ce projet de 8 milliards, que le président américain Donald Trump a déjà appuyé et auquel son prédécesseur Barack Obama avait apposé son veto.

Les opposants à Keystone XL soutiennent que l’oléoduc de TransCanada traverserait les dunes couvertes d’herbes de Sandhills, un écosystème fragile, mais aussi les terres d’agriculteurs et d’éleveurs de bovins qui n’en veulent pas.

......................

http://www.rcinet.ca/fr/2017/11/17/fuit ... tats-unis/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole et ses avatars
MessagePosté: Dim Nov 19, 2017 1:13 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17327
Ah ! Derrière une fuite massive il y a souvent Transcanada

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole et ses avatars
MessagePosté: Lun Nov 20, 2017 7:55 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Scrat a écrit:
Ah ! Derrière une fuite massive il y a souvent Transcanada


Quand le suivant sera construit il y aura occasion de 2 fois plus de fuites.

Malgré la fuite au dessus :

Citation:
USA: dernier obstacle franchi pour la construction de l'oléoduc Keystone XL

AFP le 20/11/2017

La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux Etats-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a franchi un dernier obstacle lundi avec l'accord donné par le Nebraska, Etat qu'il doit traverser.

La Commission des affaires publiques du Nebraska (centre) a accordé à la société canadienne TransCanada un permis de construire qui va lui permettre d'entamer les travaux pour lancer la construction de ce pipeline, long de 1.900 kilomètres.

Keystone XL se connectera à un réseau déjà existant d'oléoducs aux Etats-Unis et aura la capacité d'acheminer 830.000 barils de pétrole/jour provenant de champs situés dans l'Alberta (ouest du Canada) vers les raffineries de la côte sud des Etats-Unis.

Le projet, d'un coût total de 5,3 milliards de dollars, avait été lancé en 2008 mais bloqué sous la précédente administration américaine de Barack Obama. Son successeur Donald Trump l'a relancé.

Il fait toutefois l'objet de l'opposition des associations de protection de l'environnement aux Etats-Unis. Ceux-ci ont invoqué une fuite survenue la semaine dernière sur l'oléoduc déjà existant Keystone, également propriété de TransCanada, qui a répandu près de 800.000 litres de pétrole dans l'Etat voisin du Dakota du sud pour illustrer les dangers posés par Keystone XL.

Mais ses partisans soutiennent qu'il est plus sûr de transporter du pétrole par oléoduc que par le train ou la route et que le projet va également permettre de créer des emplois.

La Commission des affaires publiques du Nebraska a voté en faveur du projet par trois voix contre deux. Une des membres ayant voté contre, Crystal Rhoades, a mis en doute dans des remarques diffusées en marge de la réunion les gains économiques attendus de la construction de Keystone XL.

TransCanada "n'a pas fourni assez de preuves pour justifier l'impact économique attendu de ce projet pour le Nebraska", a-t-elle dit.

http://www.boursorama.com/actualites/us ... 304d883e79


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole et ses avatars
MessagePosté: Mar Nov 21, 2017 7:58 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17327
alors Keystone c'est fuite XXL ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole et ses avatars
MessagePosté: Jeu Nov 30, 2017 11:22 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17327
Citation:
Pétrole: l’Opep prolonge ses quotas, malgré les tensions

L’Opep et ses partenaires, dont la Russie, ont décidé jeudi de prolonger leurs quotas de production de pétrole jusqu’à fin 2018 pour stabiliser le redressement des prix, surmontant les tensions politiques entre ces géants de l’or noir.

La durée de la prolongation du pacte inédit conclu il y a un an sera de «neuf mois», à partir de mars prochain, a indiqué le ministre irakien du pétrole Jabbar Al-Luiebi, à l’issue d’une journée de réunion marathon au siège de l’organisation à Vienne.

L’Arabie saoudite, premier exportateur mondial, a ainsi pu faire prévaloir sa position en dépit des frictions politiques au Moyen-Orient: le prince héritier saoudien avait qualifié fin novembre le guide suprême iranien de «nouvel Hitler», et le Qatar est toujours soumis à un blocus de ses voisins arabes.

Ryad jugeait crucial de prolonger l’accord de limitation de production qui a permis une remontée des prix du brut et a renfloué les caisses de la pétromonarchie saignées par l’effondrement des cours entre 2014 et 2016, en raison d’une surabondance de l’offre.


http://www.liberation.fr/futurs/2017/11 ... ns_1613497

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole et ses avatars
MessagePosté: Jeu Déc 07, 2017 10:26 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
production OPEP :


Fichiers joints:
production OPEP.jpg
production OPEP.jpg [ 60.47 Kio | Vu 809 fois ]
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole et ses avatars
MessagePosté: Mar Déc 19, 2017 8:58 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Adoption définitive du projet de loi sur la fin de l'exploitation des hydrocarbures d'ici 2040

Par AFP le 19.12.2017

Le Parlement a définitivement adopté mardi, par un ultime vote à main levée de l'Assemblée nationale, le projet de loi sur la fin de la recherche et l'exploitation des hydrocarbures en France d'ici 2040.

La majorité LREM-MoDem, les socialistes et certains UDI-Agir ont voté pour. LR a voté contre, Insoumis et communistes se sont abstenus. Le texte prévoit d'amorcer la sortie progressive de la production d’hydrocarbures à l’horizon 2040, en n’attribuant plus de nouveaux permis d’exploration d’hydrocarbures dès maintenant et en ne prolongeant pas les concessions existantes au-delà de cette date.

"La fin des énergies fossiles est en train de s'écrire, et l'Assemblée est en train d'en écrire la première page", s'est félicité le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot.

"C'est une loi irréversible mais pas brutale", a-t-il souligné, tout en reconnaissant que ce n'est qu'une "première étape" car "ce texte n'aura pas de portée s'il n'est pas assorti d'objectifs de réduction de consommation d'énergies fossiles".

La socialiste Delphine Batho s'est réjouie d'une "loi très importante", espérant qu'elle soit "contagieuse" au niveau mondial et regrettant "que la droite ait définitivement oublié qu'elle avait été à l'origine du Grenelle de l'Environnement".

Pour l'UDI Bertrand Pancher, "cette loi est un symbole important. Vous nous mettez sur une belle rampe de lancement car demain il faudra se sevrer complètement d'énergies fossiles", a-t-il lancé à Nicolas Hulot.

L'Assemblée n'avait pu se mettre d'accord avec la majorité de droite sénatoriale qui voulait multiplier les dérogations au texte.

Le Sénat souhaitait notamment que la loi ne s'applique qu’aux demandes déposées après le 6 juillet 2017, date du plan climat, "ce qui viderait la loi d'une grande partie de sa portée", selon le rapporteur Jean-Charles Colas Roy (LREM) car "42 demandes de permis sont en cours d'instruction".

La députée LR Valérie Beauvais a dénoncé "une loi qui va affaiblir notre industrie", soulignant que "la production nationale ne correspond qu'à 1% de notre consommation de pétrole".

Quelques jours après le "One planet summit", la gauche de la gauche s'est abstenue pour critiquer "le soutien du gouvernement à la finance verte car ce ne sont pas les banques qui vont nous sauver du réchauffement climatique", selon Mathilde Panot.

Le communiste Hubert Wulfranc a regretté le maintien d'une dérogation qui permettra la poursuite de la production au-delà de 2040 si l'industriel titulaire d'un permis n'est pas rentré dans ses frais par rapport aux recherches préalables.

Une seconde dérogation a été conservée pour permettre la poursuite de l'exploitation du soufre du bassin de Lacq, sous l'impulsion de députés des Pyrénées-Atlantiques au nom de l'emploi.


https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... 040_119325


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole et ses avatars
MessagePosté: Dim Jan 07, 2018 10:49 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
A 60 $ le baril voila environ 50 millions de $ qui s'est transformé en fumée :

Citation:
Chine: un pétrolier iranien en feu après une collision, 32 disparus

Par AFP , publié le 07/01/2018
Pékin

Un tanker iranien était en flammes et son équipage de 32 personnes porté disparu, dimanche en mer de Chine orientale, après une collision avec un navire de fret chinois, selon les autorités chinoises qui s'efforçaient de contenir les fuites d'hydrocarbures.
Le pétrolier Sanchi, avec 136.000 tonnes d'hydrocarbures légers (condensats) à son bord, a "entièrement pris feu" suite à la collision, intervenue samedi vers 20h00 (12h00 GMT) à 300 km des côtes, a annoncé le ministère chinois des Transports dans un communiqué.


Vers 01h00 GMT dimanche, "le navire restait à flot et l'incendie continuait de faire rage, et l'on voyait des flaques de pétrole à la surface de l'eau", a précisé le ministère, sans livrer de détail sur l'ampleur des fuites d'hydrocarbures.

L'équipage du Sanchi, comptant 30 Iraniens et deux Bangladais, restait porté disparu dimanche en fin de journée, alors que s'intensifiaient les opérations de recherche.

Le second navire impliqué dans la collision n'a pas, pour sa part, subi d'avaries "mettant en péril sa sécurité" et son équipage de 21 personnes, toutes de nationalité chinoise, "a déjà été secouru", selon le ministère.

Sur des images diffusées par la télévision d'Etat CCTV, on voyait dimanche le tanker en proie à un intense brasier, dominé par d'épaisses volutes de fumée noire s'élevant dans le ciel.

L'accident est intervenu à environ 160 milles nautiques (300 kilomètres) au large de la région de Shanghai, dans l'est du pays.

- Opérations de nettoyage -

Parallèlement aux opérations de recherche des marins disparus, Pékin s'efforçait de contenir l'impact environnemental: sur les huit navires dépêchés sur place par les autorités chinoises, selon l'agence officielle Chine nouvelle, plusieurs étaient spécialisés dans les opérations de nettoyage.

L'objectif est "d'éviter tout désastre secondaire" résultant de la collision, a précisé Geng Shuang, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, dans un communiqué. De son côté, Séoul a envoyé sur les lieux un navire de garde-côtes et un avion, à la demande du gouvernement chinois.

Enfin, "l'enquête se poursuit pour (déterminer) les cause de la collision", survenue en pleine mer, a ajouté M. Geng.

Le Sanchi, un pétrolier sous pavillon panaméen et long de 274 mètres, faisait route vers la Corée du Sud pour y livrer sa cargaison d'hydrocarbures iraniens, selon le gouvernement chinois.

Le tanker appartient à la National Iranian Tanker Company (NITC), l'opérateur administrant la flotte de navires pétroliers de l'Iran, a détaillé le porte-parole du ministère iranien du Pétrole, Kasra Nouri.

Selon lui, la cargaison était constituée de produits de condensat commercialisés par la société pétrolière nationale iranienne NIOC et destinés à la firme sud-coréenne Hanwha Total (coentreprise entre le français Total et le conglomérat sud-coréen Hanwha).

Le navire de fret chinois naviguait quant à lui sous pavillon hong-kongais et transportait 64.000 tonnes de céréales américaines à destination de la Chine, selon le ministère chinois des Transports.

Il s'agit, en l'espace de quelques années, de la deuxième collision impliquant un navire de la NTIC: un supertanker appartenant à l'opérateur iranien avait ainsi heurté à l'été 2016 un porte-conteneur dans le détroit de Singapour, mais sans faire de victime ni causer de pollution.

L'étroit détroit de Singapour est une route maritime extrêmement fréquentée, ce qui accroît le risque d'accrochage -- à l'instar de la collision meurtrière intervenue en août dernier entre un pétrolier et le destroyer américain USS John McCain. Mais les collisions en pleine mer restent plus rares.

https://www.lexpress.fr/actualites/1/mo ... 74007.html

Image

Image


http://www.20minutes.fr/monde/2197263-2 ... avire-fret


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole et ses avatars
MessagePosté: Lun Jan 08, 2018 10:52 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
mise à jour :

Citation:
Chine. Un pétrolier iranien en flammes, son équipage porté disparu

Modifié le 08/01/2018 à 08:39

Image

Les équipes de secours éprouvaient des difficultés lundi à contrôler le feu qui fait toujours rage sur le pétrolier transportant du brut iranien entré dans la nuit de samedi à dimanche en collision avec un navire céréalier chinois en mer de Chine orientale.

Le corps d'un des membres de l'équipage a été retrouvé à bord du pétrolier, a déclaré lundi Mohammad Rastad, directeur de l'organisation portuaire et maritime iranienne, cité par l'agence de presse iranienne Isna.Les trente-et-un autres marins sont toujours portés disparus.

L’ampleur de la marée noire n’est pas encore connue mais elle pourrait potentiellement être la pire depuis 1991, quand 260 000 tonnes de brut se sont déversées en mer au large des côtes angolaises.

Le navire était parti d’Iran pour se rendre en Corée du Sud, avec à son bord 136 000 tonnes de condensat, un brut ultra léger. Cela représente un peu moins d’un million de barils valant environ 60 millions de dollars (50 millions d’euros) sur la base des cours de brut actuels.

L'équipage porté disparu

La marine américaine a envoyé un bateau pour participer aux recherches, qui couvrent une zone de quelque 3 600 miles carrés (12 350 kilomètres carrés), mais, dans un communiqué, elle précise n’avoir à ce stade localisé aucun des membres d’équipage du pétrolier.

Le pétrolier Sanchi, enregistré au Panama et exploité par la National Iranian Tanker Co (NITC), le premier opérateur iranien du transport pétrolier maritime, a heurté le CF Crystal samedi, à quelque 160 miles nautiques au large des côtes près de Shanghaï, avait dit dimanche le ministère chinois des Transports.

Les 21 Chinois membres de l’équipage du CF Crystal ont été sauvés.

Quatre navires de sauvetage et trois bateaux de nettoyage ont été dépêchés sur place par la Chine. La Corée du Sud a aussi envoyé un navire et un hélicoptère.

https://www.ouest-france.fr/monde/chine ... ru-5488557


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole et ses avatars
MessagePosté: Lun Jan 08, 2018 7:47 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
mise à jour :

Citation:
...............
Le Sanchi, pétrolier suezmax sous pavillon panaméen de l’armateur pétrolier iranien NITC, était toujours en flammes au large de Shanghai dans la soirée du 8 janvier avec à bord 136 000 tonnes d'hydrocarbures légers (des condensats). Il « risque d'exploser ou de sombrer », avertissent les autorités chinoises, citées par l’AFP.

Le navire avait pris feu samedi soir après une collision, à 300 km au large de Shanghai, avec un céréalier hongkongais.

Le ministère chinois des transports a indiqué le 8 janvier que les secouristes avaient été repoussés à cause de nuages toxiques, provoqués par la combustion des produits pétroliers. Tout cela dans un contexte où les conditions météorologiques sont peu propices aux opérations de sauvetage.

Une cargaison pour Hanwha Total

Le drame a fait 31 disparus, l’équipage du navire composé de 30 Iraniens et 2 Bangladais. Un corps, qui n'a pas été identifié, a été repêché le 8 janvier dans les environs de l'accident.

Le gouvernement chinois tente de limiter l'ampleur du désastre écologique, car des fuites d'hydrocarbures ont déjà été observées. Et si le pétrolier sombrait, « il est très probable que cela détruirait toute vie marine dans une vaste zone », a indiqué Wei Xianghua, spécialiste de l'environnement à l'université Tsinghua à Pékin, à l'AFP.

Même si les condensats peuvent se disperser plus facilement que le fuel lourd de l’Erika ou du Prestige, le Sanchi pourrait, malgré sa double coque, provoquer l'une des plus importantes marées noires de ces dernières décennies.


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... -du-sanchi

Image
Capture d'écran de la chaîne chinoise CCTV montrant l'incendie à bord du pétrolier Sanchi. CCTV via AP Video/AP

http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/01 ... -noire.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole et ses avatars
MessagePosté: Mar Jan 09, 2018 7:07 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
derniéres nouvelles

Citation:
Pétrolier en feu: la Chine tente d'éviter une marée noire

Par AFP le 09.01.2018

La Chine tentait toujours mardi de limiter les fuites d'hydrocarbures d'un pétrolier iranien en feu au large de ses côtes, à l'heure où les craintes d'une explosion et d'une marée noire persistent.
....................
Le ministère chinois des Transports a indiqué mardi à la mi-journée que le navire était toujours en proie aux flammes.

"Avec le bateau en feu, la plupart de ces condensats devraient se consumer et non se répandre dans l'eau", a estimé l'association de défense de l'environnement Greenpeace dans un communiqué envoyé à l'AFP.

"Toutefois, si le navire coule avant la combustion totale des hydrocarbures, les opérations de nettoyage seront extrêmement compliquées."

Le ministère chinois des Affaires étrangères a indiqué lundi soir que des bateaux de nettoyage avaient été dépêchés sur le lieu de l'accident afin d'éviter "toute autre désastre" lié aux fuites d'hydrocarbures.

L'équipage du tanker comptait 30 Iraniens et deux Bangladais, tous portés disparus.
.........................
Le pétrolier présente cependant "un risque d'explosion ou de naufrage, et les émanations toxiques (...) sont nocives pour le personnel de secours présent sur les lieux", a souligné le ministère des Transports.
.........................

https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... ire_119691


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole et ses avatars
MessagePosté: Ven Jan 12, 2018 7:55 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
c'est pas fini : Image

Citation:
Pétrolier iranien en feu: une nouvelle explosion retarde les secours


Par LEXPRESS.fr avec AFP , publié le 12/01/2018

Image

L'Iran a annoncé vendredi qu'une nouvelle explosion à bord d'un pétrolier iranien incendié depuis plusieurs jours compliquait les opérations de secours. "S'il n'y avait pas eu l'explosion de ce matin, peut-être que le feu aurait été éteint désormais", a assuré le directeur-adjoint des affaires maritimes au sein de l'Organisation des ports iraniens, Hadi Haghshenas, à la radio-télévision d'État Irib.

Selon Hadi Haghshenas, 12 membres de l'équipe d'élite de secours ont été envoyés en renfort d'Iran. Mais ils attendent toujours à Shanghai que les conditions leur permettent de se rendre sur le pétrolier. "Le tanker dérive du lieu de l'accident [...] vers les eaux japonaises et se trouve actuellement à environ 135 miles (environ 217 km) de l'île d'Okinawa", a-t-il indiqué.

L'Iran regrette le "manque de coopération" de la Chine

Le Japon a annoncé avoir mis à disposition un navire de patrouille car le pétrolier, qui a dérivé, se trouve désormais dans sa zone économique exclusive. L'Iran lui, réclame des hélicoptères et des avions pour l'aider à éteindre l'incendie.

"Nous avons offert notre soutien [...] mais la partie chinoise a indiqué qu'ils géraient l'affaire par eux-mêmes", a affirmé un porte-parole des gardes-frontières japonais.

Des responsables iraniens ont critiqué le "manque de coopération" des autorités chinoises alors que le ministère des Transports chinois a soutenu jeudi que la météo "exécrable" et les gaz toxiques émanant des hydrocarbures en feu ralentissaient les opérations.

Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a affirmé vendredi que son gouvernement avait déployé "un effort particulier dans les opérations de secours".


https://www.lexpress.fr/actualite/monde ... 75635.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole et ses avatars
MessagePosté: Sam Jan 13, 2018 5:14 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17327
premier conflit sino-iranien ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole et ses avatars
MessagePosté: Sam Jan 13, 2018 8:34 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Scrat a écrit:
premier conflit sino-iranien ?


question évacuée. le pétrolier est entrée en dérivant dans les eaux Japonaises.
Citation:
Pétrolier en feu en Chine : deux corps et une boite noire retrouvés

Paris Match| Publié le 13/01/2018 La Rédaction avec AFP

Image

La Chine a récupéré samedi la boîte noire et deux corps de marins à bord d'un pétrolier iranien en feu depuis une semaine au large de ses côtes, a indiqué le ministère des Transports. Le tanker Sanchi, avec 136.000 tonnes d'hydrocarbures légers (condensats) à son bord, a pris feu le 6 janvier suitee la ville chinoise de Shanghai. Il comptait à son bord 32 membres d'équipage -- 30 Iraniens et deux Bangladais. Un total de trois corps, avec ceux récupérés samedi, ont été retrouvés jusqu'à présent. Le reste des marins est porté disparu.

La Chine a récupéré samedi la boîte noire et deux corps de marins à bord d'un pétrolier iranien en feu depuis une semaine au large de ses côtes, a indiqué le ministère des Transports. Le tanker Sanchi, avec 136.000 tonnes d'hydrocarbures légers (condensats) à son bord, a pris feu le 6 janvier suitee la ville chinoise de Shanghai. Il comptait à son bord 32 membres d'équipage -- 30 Iraniens et deux Bangladais. Un total de trois corps, avec ceux récupérés samedi, ont été retrouvés jusqu'à présent. Le reste des marins est porté disparu.

"A 08H37 (00H37 GMT), quatre secouristes équipés de masques et de bouteilles d'oxygène ont été déposés à l'arrière du Sanchi à l'aide d'une nacelle", a indiqué samedi le ministère chinois des Transports. "Ils ont découvert deux corps de marins dans un canot de sauvetage." Une vidéo diffusée par le ministère montre des sauveteurs en tenue orange et coiffés de casques blancs marcher sur le pétrolier, dont la structure métallique désormais à nu semble avoir été dévastée par le feu. "Après avoir récupéré la boîte noire, les secouristes ont tenté de rejoindre les parties communes au rez-de-chaussée du bateau (...) Mais la température y atteignait les 89 degrés Celcius et ils n'ont pas pu entrer", indique le communiqué du ministère.

Des gaz toxiques ralentissent les opérations de secours

Au total, 13 navires participent actuellement aux opérations de secours, de récupération des hydrocarbures, et de lutte anti-incendie, selon la même source. Parmi eux, 10 sont chinois, un sud-coréen et deux japonais. Un groupement de marins iraniens a critiqué cette semaine le "manque de coopération" de la Chine. Le ministère chinois des Transports a indiqué que la météo "exécrable" et les gaz toxiques émanant des hydrocarbures en feu ralentissaient les opérations.

"L'équipe de recherche iranienne va bientôt atteindre le pétrolier", a annoncé samedi à l'agence Ilna le directeur-adjoint des affaires maritimes au sein de l'Organisation des ports iraniens, Hadi Haghshenas. La veille, il avait indiqué que 12 membres de cette équipe d'élite attendaient toujours à Shanghai que les conditions leur permettent de se rendre sur le navire.



http://www.parismatch.com/Actu/Internat ... es-1437875


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le pétrole et ses avatars
MessagePosté: Dim Jan 14, 2018 2:34 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Chine: le pétrolier iranien en flammes a coulé

Par Le Figaro.fr avec AFP le 14/01/2018

Le pétrolier iranien qui était en feu depuis sa collision il y a huit jours avec un navire chinois au large de la Chine a été totalement dévoré par les flammes aujourd'hui avant de sombrer, d'après les médias chinois. Un responsable iranien a déclaré qu'il n'y avait plus d'espoir de retrouver de survivants parmi les 32 membres d'équipage -- 30 Iraniens et deux Bangladais.Trois corps ont été retrouvés jusqu'à présent.

Le tanker Sanchi, qui transportait 136.000 tonnes d'hydrocarbures légers (condensats), avait pris feu suite à sa collision le 6 janvier avec un navire de fret chinois. Les autorités chinoises minimisaient cependant les risques de catastrophe environnementale majeure après cet accident qui s'est produit à environ 300 kilomètres à l'est de la ville chinoise de Shanghai.

A la mi-journée aujourd'hui, le navire "s'est subitement embrasé" et la totalité du bâtiment s'est retrouvé la proie des flammes, avec un panache de fumée s'élevant jusqu'à 1.000 mètres dans les airs, a expliqué le ministère chinois du Transport. Le ministère a publié des photographies dramatiques montrant le pétrolier entièrement masqué par des volutes d'épaisse fumée noire.

Le navire a ensuite fait naufrage. "D'après les dernières nouvelles de l'Administration publique océanique, le Sanchi a coulé entièrement", selon l'agence officielle Chine Nouvelle. Le porte-parole de l'équipe de secours mise en place par l'Iran a déclaré à la télévision d'Etat iranienne qu'il n'y avait plus d'espoir de retrouver des survivants.

Marée noire ou pas ?

"Les membres d'équipage du navire ont été tués au cours de la première heure après l'accident à cause de la puissance de l'explosion et des émanations de gaz", a dit Mohammad Rastad. "Malgré nos efforts pour éteindre le pétrolier et transférer les corps et la présence des équipes de secours, cela n'a pas été possible à cause des explosions répétées et les émanations de gaz", a-t-il poursuivi. "Il n'y a aucun espoir de retrouver des survivants".

Les secouristes chinois ont retrouvé samedi "la boîte noire" du pétrolier, qui se rendait en Corée du Sud. Un journaliste de la télévision chinoise d'Etat CCTV, présent à bord d'un avion de l'Administration publique océanique, a expliqué qu'il avait vu les débris du Sanchi et du pétrole en feu, ainsi que des hydrocarbures répandus sur une zone de 10 kilomètres carrés. "La marée noire est très grave", a déclaré le journaliste cité par CCTV.

"L'impact pour l'homme devrait être minime"

Mais la télévision a également cité un ingénieur de l'Administration océanique, Zhang Yong, qui minimise les craintes quant aux risques écologiques. "Il s'agit de brut léger, et ce type de marée noire a des conséquences bien moindres, comparé aux autres marées noires, car ce genre de pétrole est spécialement volatil. La majeure partie est partie dans l'atmosphère, alors il y a moins de conséquences pour l'océan", a déclaré M. Zhang. "Nous sommes en pleine mer, très loin d'endroits habités, alors l'impact pour l'homme devrait être minime".

Les efforts des secours s'étaient révélés particulièrement difficiles à cause des températures élevées (89 degrés Celsius) à bord du navire iranien, selon He Wanb, spécialiste de la société pétrolière chinoise Huade Petrochemical, cité par CCTV.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/ ... -coule.php


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 548 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 33, 34, 35, 36, 37  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com