Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Jeu Déc 13, 2018 11:46 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 480 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 28, 29, 30, 31, 32
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le Gaz: tout tout tout vous saurez tout sur le gazou !
MessagePosté: Ven Nov 10, 2017 7:38 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Accord Etats-Unis/Chine sur le GNL américain

Par Altin Lazaj RFI 10 novembre 2017

La Chine va investir dans un projet d'infrastructures de gaz naturel liquéfié en Alaska, aux états unis. Un accord a été signé au deuxième jour de la visite du président américain Donald Trump à Pékin. L'accord prévoit des investissements de plusieurs milliards de dollars.

Si ce contrat se réalise, ça sera le premier investissement chinois dans le gaz naturel liquéfié américain, le GNL. Sinopec, le géant pétrolier chinois a été choisi par Pékin pour développer ces infrastructures de GNL en Alaska. Il sera épaulé financièrement par deux importantes institutions chinoises ; le fonds souverain chinois CIC et la banque étatique Bank of China. Les investissements conjoints prévus sont colossaux. Ils devraient atteindre 37 milliards d’euros et générer près de 12 000 emplois américains, selon le gouverneur d’Alaska. Sur place, Sinopec va s’associer à une firme énergétique américaine, Alaska Gasline Development Corporation.

Dans le détail, ce grand projet prévoit la construction d’un gazoduc, d'une usine de liquéfaction et d'un terminal de stockage. Ce projet résulte d'un accord commercial signé cette année entre les états unis et la Chine. En mai dernier, Donald Trump avait donné son feu vert aux entreprises chinoises pour qu’elles achètent du Gaz Naturel Liquéfié américain.

Les Etats-Unis ont tout intérêt à trouver de nouveaux débouchés à l’export. Le pays possède d’importantes réserves de gaz de schiste et pourrait faire partie des trois premiers exportateurs mondiaux de GNL d'ici 2022. La Chine a de son côté besoin de nouvelles ressources, sa consommation en gaz naturel ne cesse de crotre. Pour contrer la pollution atmosphérique qui s’aggrave, l’empire du Milieu remplace progressivement ses centrales à charbon par de nouvelles sources d’énergies plus propres, dont le gaz naturel.

Pour répondre à ses nouveaux objectifs, Pékin doit développer massivement sa production nationale de gaz mais aussi trouver de nouveaux partenaires à l’étranger. Début novembre, le géant énergétique chinois CNPC s’est associé au groupe gazier russe Novatek pour la production de GNL dans l'Arctique. Et il y a trois ans, Pékin et Moscou ont signé un contrat de fourniture de gaz russe.

http://www.rfi.fr/emission/20171110-acc ... -americain


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Gaz: tout tout tout vous saurez tout sur le gazou !
MessagePosté: Dim Nov 12, 2017 2:20 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Le gazoduc Turkish Stream entre sur le territoire turc

Sputnik. Sergey Guneev 04.11.2017

Le tronçon russe du gazoduc Turkish Stream, qui transportera du gaz russe vers la Turquie et ses voisins sans passer par des pays de transit, est prêt et se poursuivra désormais sur le territoire turc.

La première conduite du gazoduc Turkish Stream est entrée dans la zone économique exclusive turque, a annoncé le réalisateur du projet dans un communiqué.

«Pioneering Spirit, le plus gros navire poseur d'ombilicaux au monde a marqué cet événement en posant des sections de tubes à l'effigie des drapeaux russe et turc, qui symbolisent la frontière franchie entre les zones économiques exclusives des deux pays», indique le document.

Cette nouvelle étape marque par ailleurs la fin de la construction de la partie russe du gazoduc. Depuis le lancement du projet, le groupe russe Gazprom a ainsi posé deux conduites d'une longueur de 448 kilomètres. En moins de six mois, 25% du tronçon sous-marin du pipeline ont déjà été construits ce qui correspond aux délais fixés par le projet.
La mise en service du gazoduc est prévue fin 2019.

La Russie et la Turquie ont décidé de construire le gazoduc Turkish Stream suite à la décision russe d'abandonner le projet South Stream provoquée par la position hostile de l'Union européenne. Toutefois, les négociations ont été suspendues en 2015 en raison d'une crise dans les relations bilatérales entre Moscou et Ankara.

Le 10 octobre 2016, après l'amélioration des relations entre les deux pays, un mémorandum intergouvernemental portant réalisation du projet a été signé. L'accord prévoit la construction de deux conduites d'une capacité de 15,75 milliards de m³ chacune. L'opérateur de la construction est South Stream Transport.
Le gazoduc Turkish Stream doit relier la Russie à la partie européenne de la Turquie et à la frontière grecque par le fond de la mer Noire. Le tronçon sous-marin du pipeline sera long d'environ 910 km. Le coût du projet était initialement évalué à 11,4


https://fr.sputniknews.com/economie/201 ... e-turquie/


Fichiers joints:
Turkish Stream Pioneering Spirit,.jpg
Turkish Stream Pioneering Spirit,.jpg [ 74.17 Kio | Vu 1684 fois ]
Turkish Stream.jpg
Turkish Stream.jpg [ 85.69 Kio | Vu 1685 fois ]
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Gaz: tout tout tout vous saurez tout sur le gazou !
MessagePosté: Mer Nov 22, 2017 8:46 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Finlande : le terminal Manga LNG reçoit sa première livraison

Publié le 22/11/2017

Le terminal finlandais d’importation de gaz naturel liquéfié (GNL) Manga LNG, situé sur la mer Baltique, a reçu le 19 novembre sa première cargaison, a annoncé le groupe gazier Skangas.

Image
Le terminal d’importation de GNL Manga LNG a reçu le 19 novembre une première cargaison de GNL, livrée par le « Coral Energy ». (Photo : Skangas)



ca péle :

Image

Image

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... -livraison


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Gaz: tout tout tout vous saurez tout sur le gazou !
MessagePosté: Mer Nov 22, 2017 11:11 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
et il vient d'ou le gaz livré ? oune idée ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Gaz: tout tout tout vous saurez tout sur le gazou !
MessagePosté: Mar Nov 28, 2017 7:57 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Le gazier russe Novatek vise un nouveau hub de GNL au Kamtchatka

Publié le 28/11/2017 lemarin.fr

Dans la foulée de sa nouvelle usine de liquéfaction de gaz naturel de Yamal LNG, le gazier russe Novatek envisage la réalisation d’un nouveau centre de transbordement de GNL dans la péninsule du Kamtchatka, en Extrême-Orient russe.

Image
Novatek avance ses solutions logistiques de GNL alors que le méthanier brise-glace « Christophe de Margerie » devrait effectuer début décembre son premier voyage commercial au départ de Yamal LNG. (Photo : DR)


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... kamtchatka


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Gaz: tout tout tout vous saurez tout sur le gazou !
MessagePosté: Ven Déc 08, 2017 2:33 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
A quoi le nouveau gazoduc sous-marin entre Israël et l'Italie va-t-il servir?

Aurélie M'Bida Usine Nouvelle le 08/12/2017

Long de 1900 kilomètres, le gazoduc EastMed est stratégique pour l'approvisionnement en gaz du continent européen. Il devrait permettre en outre de limiter la dépendance du continent au gaz russe.

Le 5 décembre, la Grèce, Chypre, l'Italie et Israël ont signé un protocole d'accord visant la construction d'un gazoduc sous-marin géant qui relierait la région est du bassin méditerranéen aux péninsules hellénique et italienne. L'infrastructure devrait permettre le transport du gaz en provenance des gisements découverts récemment au large de Chypre, d'Israël ou encore le plus grand gisement de gaz jamais découvert en Méditerranée, Zohr près de l'Egypte, à destination des principaux pays européens.

"C'est une étape importante pour la maturité du projet", a déclaré le ministre grec de l'énergie cité dans un communiqué commun aux quatre ministères de l'énergie concernés par le pipeline. Baptisé EastMed, le futur gazoduc revêt en effet une importance stratégique importante pour l'Europe. Il a d'ailleurs reçu le soutien de la Commission européenne, puisqu'il a été inscrit dès 2015 dans la liste des projets d'intérêt commun, qui regroupe des infrastructures énergétiques essentielles pour l'UE. Et pour cause. Les pays de l'Union européenne importent plus de la moitié du gaz qu'ils consomment. D'après une carte sur la dépendance énergétique publiée par le Parlement européen, l'UE importe 66% de gaz naturel. La Russie est son principal pourvoyeur en énergie, et s'agissant du gaz, ce sont 39% de ses besoins qui sont importés depuis Moscou. EastMed aura donc pour mission de desserrer l'étau qui étrangle le Vieux continent ultra-dépendant à un seul et même pays.

Relié au gazoduc Poseidon

D'une longueur totale de quelque 1300 km en offshore et 600 km onshore, le projet EastMed partirait des découvertes de gaz naturel situées dans la région orientale de la Méditerranée (notamment les champs Aphrodite à Chypre et Leviathan en Israël) et comprendra les sections suivantes :
• 200 km de conduit sous-marin depuis les gisements de gaz jusqu'à Chypre;
• 700 km de conduit sous-marin qui relierait Chypre à l'île de Crète (Grèce) ;
• 400 km de conduit sous-marin de Crète jusqu'au Péloponnèse (Grèce);
• 600 km de conduit terrestre traversant le Péloponnèse et l'ouest de la Grèce.

Selon le tracé préliminaire, le gazoduc géant aura plusieurs points de sortie à Chypre, en Crète, sur l'île principale grecque, et une connexion directe au gazoduc Poseidon, détaille le consortium EastMed sur son site internet. Entre 12 et 16 milliards de mètres cubes de gaz doivent ainsi transiter chaque année. Le coût initial du projet est estimé à 6 milliards de dollars. Prochaine étape : la signature de l'accord intergouvernemental qui est prévu au printemps 2018.

https://www.usinenouvelle.com/article/a ... ir.N624708


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Gaz: tout tout tout vous saurez tout sur le gazou !
MessagePosté: Ven Déc 08, 2017 6:45 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Poutine inaugure le mégaprojet gazier Yamal dans l'Arctique russe

AFP 08/12/2017

Le président russe Vladimir Poutine a inauguré vendredi en Sibérie arctique le mégaprojet gazier Yamal, mis en œuvre dans des conditions climatiques et géologiques extrêmes avec la participation du groupe français Total et de la Chine.

"C'est un grand jour pour nous", a déclaré M. Poutine lors d'une cérémonie officielle dans le port arctique de Sabetta, évoquant "un projet géant pour la Russie".
"Je vous félicite tous pour la première expédition d'un méthanier, qui porte le nom de notre ami Christophe de Margerie", a poursuivi le président russe, évoquant l'ancien PDG de Total, mort en 2014 dans le crash de son avion qui avait heurté un chasse-neige au décollage à Moscou, et qui était "l'un des pionniers" de ce projet, selon Vladimir Poutine.

Le groupe privé russe Novatek, à la tête du consortium international qui mène ce projet à 27 milliards de dollars, a prévu de faire partir vendredi le méthanier brise-glace qui transportera sa première cargaison vers l'Asie.
"Nous sommes confrontés à d'énormes défis pour la mise en valeur de l'Arctique et de la route maritime du Nord-Est", a poursuivi le président russe, qui s'exprimait depuis une salle de conférence alors que la température extérieure était de -28°C.
"Au début de ce projet, les gens m'avaient dit qu'il ne fallait pas le faire. Ceux qui ont commencé ce projet ont pris des risques mais ils ont obtenu un résultat", a-t-il ajouté, remerciant les partenaires étrangers de Novatek.
"Sans leur participation, sans leur confiance en leurs amis russes, ce projet n'aurait pas existé", a-t-il ajouté.

Le projet Yamal, d'une valeur de 27 milliards de dollars, est un des plus vastes et ambitieux du monde dans le secteur. Il vise à construire en trois étapes une usine de liquéfaction de gaz permettant de produire à terme 16,5 millions de tonnes par an.

https://www.lorientlejour.com/article/1 ... russe.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Gaz: tout tout tout vous saurez tout sur le gazou !
MessagePosté: Ven Déc 08, 2017 11:21 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
Citation:
Sabetta (Russian: Сабетта) is a port and LNG plant under construction on the Yamal Peninsula, in the north of Russia.


bon, c'est un projet de novatek. en 2012 il n'y avait rien...

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Gaz: tout tout tout vous saurez tout sur le gazou !
MessagePosté: Mar Déc 19, 2017 9:27 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Premiére livraison par le méthanier ''Christophe de Margerie'' depuis Yamal , on sait maintenant qui est le client !

Citation:
Première livraison de gaz naturel liquéfié russe au Royaume-Uni

Par : Sam Morgan | EURACTIV.com ‎18‎ ‎déc.‎ ‎2017

Le Royaume-Uni va recevoir du gaz directement importé de Russie pour la première fois cette semaine. Et ce malgré les sanctions américaines visant l’usine d’extraction dont ce gaz est issu, en Arctique.

Vladimir Poutine a célébré mi-décembre l’ouverture d’un nouvelle site de gaz naturel liquéfié (GNL), Yamal, après un investissement de 22 milliards d’euros, en Arctique. L’un des premiers clients de cette centrale sera le Royaume-Uni, et la première livraison est déjà en chemin vers un terminal sur la côte sud-est.

Vladimir Poutine, qui a personnellement poussé le bouton pour démarrer les opérations, a déclaré que la station de Yamal est « un élément extrêmement important qui assure l’avenir de la Russie et l’avenir de son économie ».

Le prix de l’énergie a augmenté en Grande-Bretagne ces derniers jours, suite à la fermeture d’un gazoduc en mer du Nord, et après une explosion dans un terminal gazier en Autriche.

La firme britannique Ineos a annoncé le 11 décembre que son gazoduc Forties, âgé de 42 ans fermerait pendant deux semaines après la découverte d’une fissure dans une section en Écosse. Cette fermeture a privé le Royaume-Uni de 12 % du gaz qu’elle extrait en mer du Nord.

L’arrivée du navire brise-glace spécialement adapté à son chargement marquera la première arrivée du gaz russe sur les côtes britanniques par voie maritime et via des gazoducs à travers d’autres pays européens. Le pétrolier, baptisé Christophe de Margerie, du nom de l’ex-dirigeant du groupe Total décédé en Russie, est actuellement en route le long de la côte norvégienne et devrait arriver à Kent le 28 décembre.

Or la compagnie qui fournit le gaz, Novatek, a été la cible de sanctions américaines imposées aux entreprises russes en raison de l’implication de Moscou dans l’annexion de la Crimée en 2014. Si les sanctions du Royaume-Uni et de l’UE à l’encontre de la Russie limitent l’accès aux instruments de financement, elles ne ciblent pas directement le fournisseur de GNL.

Novatek a réussi à contourner les pénalités grâce à une comptabilité spécifique, et en se tournant vers des investisseurs chinois pour obtenir un prêt . Le groupe énergétique français Total est également partenaire du projet et a rebaptisé l’usine de Yamal « le gaz entré par le froid ».

Importer du gaz directement de Russie est une décision qui suscitera des questions, compte tenu de la position du Royaume-Uni sur Moscou et l’Ukraine. Theresa May a ainsi récemment accusé la Russie d’interférer dans les élections et de chercher à « militariser l’information ».

Le Financial Times a cité une source proche du ministère russe de l’Énergie, selon laquelle la décision du Royaume-Uni de soutenir les sanctions tout en achetant du gaz « ressemble à quelqu’un qui mord la main qui le nourrit ».

L’accord de vente n’est cependant pas encore confirmé. La Grande-Bretagne reçoit rarement des expéditions de GNL en hiver, car les prix sont généralement beaucoup plus élevés en Asie. Cela signifie que la livraison pourrait être redirigée si les prix reviennent soudainement aux niveaux habituels avant l’arrivée de la précieuse cargaison.


https://www.euractiv.fr/section/energie ... sanctions/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Gaz: tout tout tout vous saurez tout sur le gazou !
MessagePosté: Ven Déc 29, 2017 9:31 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Bonne année 2017 pour le gaz de schiste tazu :


Fichiers joints:
Dry shale gas production eia.jpg
Dry shale gas production eia.jpg [ 67.69 Kio | Vu 713 fois ]
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Gaz: tout tout tout vous saurez tout sur le gazou !
MessagePosté: Jeu Jan 11, 2018 7:28 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Yamal LNG : Montoir-de-Bretagne reçoit son premier méthanier brise-glace

Publié le 11/01/2018 lemarin.fr

Le port de Nantes-Saint-Nazaire vient de recevoir son premier chargement de gaz naturel liquéfié (GNL) issu de l'usine Yamal LNG, dans l'Arctique russe.

Image
Le méthanier brise-glace « Fedor Litke » à son arrivée au terminal Elengy de Montoir-de-Bretagne. (Photo : DR)


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... nier-brise


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Gaz: tout tout tout vous saurez tout sur le gazou !
MessagePosté: Ven Jan 12, 2018 6:34 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Les États-Unis redeviennent un exportateur net de gaz naturel

Publié le 12/01/2018 lemarin.fr

C'est une petite révolution. Les États-Unis sont redevenus un exportateur net de gaz naturel en 2017 pour la première fois depuis soixante ans. Les exportations de gaz naturel liquéfié (GNL) par la voie maritime contribuent à ce renversement de tendance.

Image
Les États-Unis exportent depuis 2016 du GNL par la voie maritime grâce au terminal de Sabine Pass. (Photo : Cheniere Energy)


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... az-naturel


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Gaz: tout tout tout vous saurez tout sur le gazou !
MessagePosté: Sam Fév 03, 2018 3:29 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Egypte- Gaz: Fin des importations de GNL en juin après la début de production sur le gisement de Zohr

BY SAMUEL BENSHIMON 2 FÉVRIER 2018

Image

Le gouvernement égyptien envisage désormais de mettre fin aux importations de gaz naturel liquéfié (GNL) en juin prochain après le lancement, mercredi par le président Abdel Fatah Al Sissi, de la première phase de l’énorme gisement de gaz de Zohr, situé en Méditerranée à quelque 200 kilomètres au nord des côtes égyptiennes.

Le début de la production gazière sur ce champ offshore intervient moins de 28 mois après l’annonce officielle de la découverte de gaz dans cette zone. Cette durée, considérée par les observateurs comme un record, vise ainsi à rendre rentable dès que possible ce gigantesque champ gazier, dont les réserves sont estimées à 850 milliards de mètres cubes.

Le lancement des travaux de production de gaz à partir de ce champ gazier revêt une importance particulière pour le président Al Sissi. Le gouvernement égyptien est poussé par les institutions financières internationales à réformer lourdement l’économie égyptienne, en échange des aides internationales. De l’autre côté, la crise sociale nourrie par les difficultés économiques du pays met à mal un gouvernement pressé de gérer plus efficacement les dépenses publiques.

Le lancement rapide de l’exploitation du gaz de Zohr confirme donc l’entrain du Caire à engranger rapidement des fonds en vue de maintenir la stabilité interne et, en même temps, de bons rapports avec les institutions financières internationales. Selon le ministre du Pétrole égyptien Tarek Al Molla, le gisement de Zohr va permettre à l’Egypte de cesser d’importer du GNL et d’économiser l’équivalent de 230 millions de dollars par mois.

http://sahel-intelligence.com/11328-egy ... -zohr.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Gaz: tout tout tout vous saurez tout sur le gazou !
MessagePosté: Sam Fév 17, 2018 1:28 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Les exportations de gaz russe en hausse de 30% en trois ans

AFP parue le 16 févr. 2018

Les exportations du géant russe Gazprom ont augmenté de plus de 30% en trois ans, permettant à la Russie d'occuper une part de marché record en Europe, a déclaré vendredi le patron de Gazprom Alexeï Miller.

Le géant gazier "détient actuellement une part record du marché gazier européen, 34,7%", s'est félicité M. Miller lors d'un entretien avec le président Vladimir Poutine, à l'occasion des 25 ans du groupe. Depuis la création du groupe en 1993, ses exportations ont presque doublé, multipliées par 1,9, dont une augmentation de plus de 30% au cours des trois dernières années, a souligné Alexeï Miller .

Selon lui, Gazprom a exporté un volume record vers l'Europe et la Turquie de 194,4 milliards de mètres cubes de gaz en 2017. Héritier du ministère soviétique de l'industrie gazière, le géant russe Gazprom est devenu une entreprise par actions le 17 février 1993 et fête ce week-end ses 25 ans.

Assis sur 17% des réserves mondiales de gaz et détenant le monopole des gazoducs en Russie, le groupe Gazprom est contrôlé à 50,23% par l'Etat russe souvent présenté comme une puissante arme géopolitique du Kremlin. Aujourd'hui, le groupe cherche à développer de nouveaux gazoducs, avec le soutien capitalistique des grands groupes européens, pour maintenir sa part de marché, bien que l'UE traîne des pieds.

Bruxelles a bloqué le projet russe South Stream vers le sud européen et se montre réticente face aux projets lancés depuis: TurkStream, via la Turquie, et Nord Stream 2, via la Baltique, que Gazprom justifie par la croissance attendue de la demande européenne ans les années à venir.

En janvier, Gazprom a annoncé que le gazoduc TurkStream serait mis en fonction d'ici fin 2019 suite à l'obtention par Gazprom d'une autorisation de la Turquie pour construire la deuxième ligne du projet dans ses eaux. Début février, le groupe a annoncé avoir terminé les deux tiers du projet "Force de Sibérie", destiné à transporter du gaz ver l'Asie et notamment la Chine à partir de décembre 2019. L'Asie, marché gigantesque où les prix son relativement élevés, fait figure de nouvelle cible de Gazprom.


https://www.connaissancedesenergies.org ... ans-180216


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Gaz: tout tout tout vous saurez tout sur le gazou !
MessagePosté: Sam Mar 03, 2018 9:46 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Vague de froid: exportations record de gaz russe vers l'Europe

AFP parue le 27 févr. 2018

Le froid vient de l'Est, le gaz aussi: le géant russe Gazprom a annoncé mardi avoir battu six jours d'affilée des records d'exportations de gaz vers l'Europe, balayée depuis quelques jours par un froid glacial venu de Sibérie.

"Gazprom continue d'établir des records absolus en volume quotidien d'exportations de gaz" vers les pays hors ex-URSS, soit l'Europe et la Turquie, a annoncé le groupe public dans un communiqué. "Un nouveau record historique de 666,8 millions de mètres cubes a été battu le 26 février, pour la sixième fois en six jours", a-t-il ajouté.

De la Baltique à la Méditerranée, l'Europe est saisie depuis plusieurs jours par un froid glacial qui a fait une vingtaine de morts. Cette vague de froid a été surnommée "La Bête de l'Est", "L'Ours de Sibérie" ou encore le "Moscou-Paris" par les médias européens. Les exportations de Gazprom vers l'Europe - qui grimpent traditionnellement lorsque les hivers sont froids - ont augmenté de plus de 30% en trois ans, selon le groupe, qui couvre plus du tiers de la consommation du continent européen.

En 2017, le géant gazier avait exporté un volume record vers l'Europe et la Turquie de 194,4 milliards de mètres cubes de gaz. Aujourd'hui, le groupe cherche à développer de nouveaux gazoducs, avec le soutien capitalistique des grands groupes européens, pour maintenir sa part de marché, bien que l'UE traîne des pieds.


https://www.connaissancedesenergies.org ... ope-180227


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 480 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 28, 29, 30, 31, 32

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com