Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Lun Oct 22, 2018 2:21 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 265 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 14, 15, 16, 17, 18
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le recyclage
MessagePosté: Dim Mar 18, 2018 3:09 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Le 18 mars, première Journée mondiale du recyclage

Les professionnels du secteur lancent la première Journée mondiale du recyclage ce dimanche. L’objectif : faire des recyclables une "septième ressource"…

On ne le répétera jamais assez : "Le meilleur déchet est celui qui n’existe pas." En attendant, on en a quand même beaucoup à disposition… Cartons, métaux, bois, verres… À ce jour, le recyclage (industriel ou domestique) a un impact majeur sur l’environnement en permettant d’économiser chaque année 700 millions de tonnes de CO2 dans le monde, soit l’équivalent de la totalité des émissions annuelles du secteur aéronautique par exemple.

Les grands acteurs de cette industrie, à l’initiative du BIR (Bureau of International Recycling, basé à Bruxelles), initient ce 18 mars 2018 la première Journée mondiale du recyclage pour sensibiliser davantage les leaders mondiaux, professionnels mais aussi citoyens, à l’importance de cette pratique.

Une "septième ressource"
L’objectif est de changer de regard sur le déchet : désormais, les recyclables doivent être considérés comme une "septième ressource", après les six ressources primaires que sont l’eau, l’air, le pétrole, le gaz, le charbon et les minéraux.

"Longtemps, les êtres humains ont eu le sens de la rareté. Tout ce qui était disponible en fonction d’un savoir technique encore limité était utilisé, récupéré, réutilisé, sans que l’on parle même de déchets. C’est à cet état d’esprit que nous devons revenir", souligne Anne Hidalgo, la maire de Paris et marraine de cet événement d’envergure, qui encourage à "tendre collectivement vers le zéro déchet".

Au-delà du bon sens environnemental que cela représente, c’est également une incroyable opportunité économique, disent ces industriels, qui se targuent de créer 1,6 millions d’emplois non délocalisables dans le monde (dont 26 750 en France) et contribuent, avec le recyclage, à hauteur de 400 milliards de dollars au PIB mondial.
........


http://www.linfodurable.fr/culture/le-1 ... clage-2732

Bon, moi ce 18 mars , j' ai viré 2 ans de papiers et relevés de ma banque des années 2000 et 2001.
Et hop aux vieux papiers à recycler.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le recyclage
MessagePosté: Dim Mar 18, 2018 3:13 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Journée mondiale du recyclage : Que deviennent les bouteilles en plastique à Strasbourg ?

Samedi 17 mars 2018 Par Clément Lacaton, France Bleu Alsace

Ce dimanche 18 mars, c'est la Journée mondiale du recyclage. La France reste mauvaise élève en matière de tri du plastique : un quart seulement des emballages est recyclé. On a suivi le contenu de votre poubelle jaune dans l'un des plus grands centres de tri de France, à Strasbourg.
.......

Image

Image


avec des photos : https://www.francebleu.fr/infos/societe ... 1521219278


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le recyclage
MessagePosté: Dim Mar 18, 2018 8:40 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
energy_isere a écrit:
Bon, moi ce 18 mars , j' ai viré 2 ans de papiers et relevés de ma banque des années 2000 et 2001.
Et hop aux vieux papiers à recycler.


J' ai continué les années 2002 et 2003. 0.400 kg de papier à la poubelle recyclage.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le recyclage
MessagePosté: Ven Avr 20, 2018 9:01 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Daisy, le robot d'Apple capable de démanteler et trier 200 iPhone par heure

Par Journaliste Figaro Marius François le 20/04/2018

Avec ce nouveau robot de recyclage, la firme de Cupertino veut récupérer davantage de matériaux qu'auparavant.

Elle n'a de la petite amie de Donald Duck que le prénom. Daisy, le nouveau robot de recyclage des iPhone vient d'être mis en service, selon un communiqué de l'entreprise. Capable de recycler 200 smartphones par heure, l'appareil d'Apple sait trier plus efficacement qu'un être humain les téléphones aptes à être recyclés de ceux qui sont trop dégradés. Daisy sépare les différents composants du smartphone et les classe par type. La firme affirme qu'elle pourra ainsi récupérer davantage de matériaux qu'auparavant. Il suffit de déposer des appareils en début de ligne et Daisy s'occupe de tout, élément après élément. Ouvrir l'iPhone, retirer la batterie, collecter l'ensemble des vis, extraire la carte mère qui contient les métaux précieux: la machine démantèle scrupuleusement chaque appareil. Les matériaux récupérés sont ensuite transmis à des entreprises de recyclage traditionnelles.

Image

Daisy, la petite sœur de Liam

Apple n'en est pas à son coup d'essai. La marque américaine avait lancé Liam en 2016, un robot recycleur expérimental pour l'iPhone 6. Il pouvait retirer le tungstène des téléphones, un métal particulièrement utilisé dans les nouvelles technologies et dont la Chine assure 80% de la production. Le robot pouvait traiter 1,2 million de produits à recycler par an. Selon Apple, Daisy surpasse son grand frère en démantelant 9 modèles de smartphones différents. Elle ne peut toutefois pas prendre en charge l'iPhone X, dernier-né de la gamme. Apple possède deux machines en fonctionnement, au Texas et aux Pays-Bas.
..........................

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tec ... -heure.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le recyclage
MessagePosté: Dim Avr 22, 2018 10:24 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17328
et combien ils en produisent de neufs par heure ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le recyclage
MessagePosté: Jeu Avr 26, 2018 5:04 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Isover Recycling : La laine de verre a enfin sa filière de recyclage

Yannick Le Goff Publié le 13/04/18

Isover a présenté ce jeudi 12 avril Isover Recycling, la première filière de collecte, tri et recyclage de déchets de laine de verre dédiée au bâtiment. Une première mondiale a affirmé la filiale de Saint-Gobain.

Image

Tous les professionnels le savent, l’une des caractéristiques du verre et de la laine de verre est d’être recyclable à l’infini. Caractéristique qui n’empêche pourtant pas les déchets de laine verre, issus de chantiers de rénovation ou de déconstruction, de finir aujourd’hui, la plupart du temps, en enfouissement.

Un état de fait d’autant plus absurde pour Isover que l’entreprise dispose depuis 1997, avec Oxymelt (à Orange dans le Vaucluse), de son propre centre de revalorisation, mais seulement utilisé jusqu’à ce jour, pour ce qui concerne la laine de verre, pour le traitement des déchets de fabrication. Un outil industriel développé par l’entreprise pour augmenter la part de matière recyclée dans ses produits. Part qui s’élève aujourd’hui « a minima à 40 %, mais qui atteint déjà 80 % dans certaines usines » affirme l’entreprise qui affirme sa volonté d’aller plus loin dans cette voie.

75000 tonnes par an


D’où une réflexion entamée depuis déjà plusieurs années pour exploiter le gisement des déchets du bâtiment qui représente aujourd’hui, affirme Isover, « 75 000 tonnes par an et sans doute le double à l’horizon 2030 ».

Restait donc à mettre en place la filière pour prendre en charge le tri, la collecte et le transport des déchets de laine de verre vers Oxymelt, à ce jour seul site dans l’hexagone capable de recycler ces déchets.

C’est chose faite avec Isover Recycling, fruit d’un partenariat entre la filiale de Saint Gobain et différents professionnels du secteur du recyclage. Des syndicats professionnels comme le SR-BTP (le Syndicat des recycleurs du BTP), mais aussi certains de ces membres comme Excoffier Recyclage (Groisy, Haute-Savoie). C’est d’ailleurs sur l’un des sites de ce spécialiste de la collecte et de la gestion des déchets qu’a été officiellement présentée la filière.

Pour l’heure, Isover Recycling n’est accessible que dans deux « zones pilotes », le Sud-Est et l’Ile-de France. Le Sud-Est pour des raisons de proximité avec le site d’Orange, l’Ile-de-France parce qu’elle est généreuse en grands chantiers soucieux de qualité environnementale. Deux régions dont Isover attend qu’elles fassent la promotion d’Isover Recycling, avant une ouverture de l’offre à l’ensemble du territoire.

Un défi logistique

« Nous n’en sommes qu’au tout début du projet » ont conjointement affirmé Dominica Lizarazu et Elodie Rivière, respectivement directrice marketing & développement pour Isover, et chargée de mission au sein du SR-BTP. De fait, pour l’heure, aucun objectif précis n’a encore été communiqué. Isover Recycling entame en fait une phase de promotion de sa prestation en direction des maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre, des spécialistes du curage, de la collecte… Le principal défi à remplir pourrait être la généralisation à l’ensemble de l’Hexagone des conditions économiques qui permettent aujourd’hui dans le Sud-Est à Isover recycling d’apparaître comme une alternative raisonnable à l’enfouissement. Un défi à haute densité logistique puisque, à l’évidence, il sera d’autant plus difficile à relever que le chantier de rénovation ou de destruction sera éloigné du site industriel d’Orange, aujourd’hui donc seul à pouvoir prendre en charge les déchets de laine de verre.

https://www.lemoniteur.fr/article/isove ... e-35470847


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le recyclage
MessagePosté: Mar Mai 01, 2018 9:50 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17328
ça nous changera de ça :

Citation:
EN IMAGES - Dans la décharge sauvage de Carrières-sous-Poissy, les riverains mènent l'enquête

samedi 28 avril 2018 à 21:46 Par Pierre Coquelin, France Bleu Paris

L'association Rives de Seine Nature Environnement a organisé une opération "Investigation" ce samedi dans la décharge illégale de Carrières-sous-Poissy, dans les Yvelines. Une "mer de déchets" devenue symbole des décharges sauvages d'Île-de-France.


https://www.francebleu.fr/infos/societe ... 1524944755

Citation:
VIDEO. Yvelines : une ville impuissante face à une décharge sauvage de 25 hectares

À Carrières-sous-Poissy (Yvelines), une gigantesque décharge sauvage s'étend depuis une dizaine d'années. Les riverains sont excédés. La ville, elle, n'a pas les moyens de la vider.


https://www.francetvinfo.fr/monde/envir ... 53672.html

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le recyclage
MessagePosté: Ven Mai 04, 2018 10:37 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
ah, à l'heure des drones ont ne sais pas trop surveiller les allées et venues ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le recyclage
MessagePosté: Dim Mai 06, 2018 5:57 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17328
à l'heure des drones il y a des tas de choses qu'on ne sait plus faire, apparemment !

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le recyclage
MessagePosté: Ven Juil 13, 2018 9:35 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Le recyclage s'entasse aux Etats-Unis car la Chine n'en veut plus

11 juilelt 2018

Depuis quelques mois, l'usine de recyclage de l'agglomération de Baltimore-Washington a un problème: elle doit payer pour se débarrasser du papier et du plastique qu'elle trie, au lieu de les vendre. Car la Chine n'en achète plus, affirmant qu'ils sont trop "contaminés".

Les 900 tonnes de recyclage déversées par des camions-bennes 24 heures sur 24, cinq jours par semaine, sur les tapis convoyeurs de l'usine d'Elkridge, à une heure de la capitale américaine, n'ont certes rien de propre.

Dans un vacarme mécanique infernal et un nuage de poussière marron, des dizaines d'ouvriers gantés et masqués, en majorité des femmes, retirent de leurs mains expertes un bazar de détritus, vêtements, objets en bois, câbles, branches d'arbres... et la hantise des recycleurs: des sacs en plastique, qui ne sont pas censés aller dans les bacs à recycler car ils s'emmêlent dans les machines.

Le but est de "décontaminer" au maximum, c'est-à-dire d'une part de séparer strictement les matières recyclables des déchets non recyclables, d'autre part de s'assurer que les piles finales de plastiques, de papiers ou de cartons ne contiennent aucune autre matière.

"On a même dû ralentir les machines et embaucher plus de gens" pour mieux décontaminer, dit le responsable, Michael Taylor.

A la fin du tri, de gros cubes de déchets compactés (papiers, cartons, plastiques...) sont produits. Ces déchets étaient achetés depuis des décennies par des entreprises, principalement en Chine, qui les nettoyaient, broyaient et retransformaient en matières premières pour des industriels. Ces importateurs fermaient les yeux quand les balles de plastiques étaient trop sales ou n'étaient pas assez "pures".

La Chine, l'an dernier, a ainsi acheté plus de la moitié des déchets recyclables exportés par les Etats-Unis. Au niveau mondial, depuis 1992, ce sont 72% des déchets plastiques qui ont fini en Chine et à Hong Kong, selon une étude parue dans Science Advances.
Mais depuis janvier, les frontières chinoises se sont fermées à la plupart du papier et du plastique, conséquence d'une nouvelle politique environnementale de Pékin... les dirigeants chinois se disant désireux de ne plus être la poubelle de la planète, ou même sa déchetterie.

Pour le reste, dont le métal ou le carton, les inspecteurs chinois ont fixé un taux de contamination de 0,5%, trop bas pour les technologies américaines actuelles qui n'arrivent pas à trier les déchets de façon aussi précise. Le secteur s'attend in fine à ce que presque toutes les catégories de déchets soient refusées d'ici 2020.

- Transition brutale -

A Elkridge, l'usine arrive encore à vendre son PET (bouteilles en plastique) à un acheteur en Caroline du Sud, et son carton à l'étranger. Mais le papier et le plastique mélangés ne valent plus rien: elle paie des sous-traitants pour les lui reprendre.

Ailleurs aux Etats-Unis, des recycleurs se sont résolus à un acte tabou: ils ne trient plus le plastique et le papier, qui finissent donc dans les décharges.

"Personne ne veut le dire à haute voix, car personne n'aime le faire", dit à l'AFP Bill Caesar, patron de WCA, société basée à Houston.

Les géants américains Republic Services et Waste Management ont reconnu l'avoir fait ponctuellement, comme dans l'Oregon. Des petites villes, notamment en Floride, ont simplement annulé la collecte de recyclage.

Les autres pays importateurs, Indonésie, Vietnam ou Inde, sont incapables d'absorber les dizaines de millions de tonnes que la Chine importait. Et peu d'industriels américains ont la technologie pour traiter ces matériaux.

"La Chine a donné trop peu de temps au secteur pour s'adapter", dit Adina Renee Adler, de l'Institute of Scrap Recycling Industries, grande fédération professionnelle.

"Nous aurons bientôt tellement de stocks que nous serons obligés d'en mettre de plus en plus dans les décharges si on ne trouve pas de nouveaux marchés", admet le président de la National Waste and Recycling Association, Darrell Smith.

- De plus en plus cher -


Le problème commence à se faire sentir dans les villes lors de la renégociation des contrats municipaux. D'autant plus que nombre de métropoles ont des objectifs ambitieux de recyclage --comme Washington, qui veut passer de 23% des ordures ménagères à 80%.

La capitale paie déjà 75 dollars pour recycler une tonne, contre 46 dollars pour les ordures, qui sont brûlées pour générer de l'électricité.

"Il fut un temps où cela revenait moins cher de recycler mais ce n'est plus le cas", explique Christopher Shorter, directeur des travaux publics de Washington.

"Recycler va nous coûter de plus en plus cher", prévient-il.

Pour éviter des pénalités financières, la ville veut mieux "éduquer" ses administrés afin qu'ils arrêtent de mettre dans la poubelle bleue les mauvais déchets, comme les sacs plastiques.

Pour réduire le volume de déchets à recycler ou brûler, elle envisage la collecte des déchets organiques, avec une future troisième poubelle, et la construction d'une usine de compostage. Et elle réfléchit à faire payer les habitants au poids de déchets.

Même avec ces mesures, Bill Caesar, à Houston, avertit l'ensemble des Américains: il faudra bientôt payer plus pour "le privilège de recycler".


https://www.romandie.com/news/Le-recycl ... 935748.rom


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 265 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 14, 15, 16, 17, 18

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com