Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Lun Oct 22, 2018 2:21 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Electricité, 2016, le black out?
MessagePosté: Mer Sep 05, 2012 9:52 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 23, 2009 10:28 pm
Messages: 2061
lu ici

Citation:
L'alimentation des foyers français en électricité deviendra plus délicate à assurer dès 2016, lorsque des centrales polluantes devront fermer en application de nouvelles normes environnementales, souligne le Réseau Transport Electricité (RTE) dans un rapport publié mercredi.
La moitié des sites de production au charbon, fioul et cogénération devraient fermer à partir de cette date, entraînant un bouleversement énergétique plus important que la médiatique fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin).
L'opérateur des 100.000 km de lignes à haute tension françaises précise que "la sécurité de l'approvisionnement devrait être assurée jusqu'en 2015".
"À partir de 2016, la sécurité d'approvisionnement devient plus tendue, en raison de la fermeture de productions charbon et fioul", écrit RTE dans son bilan prévisionnel 2012.
La réglementation européenne imposera à cette date des limites aux émissions de gaz à effet de serre, au-delà desquelles les sites de production devront fermer.
La France possède une quarantaine d'unités de production au charbon et au fioul. Elles fournissent moins de 20% de l'électricité du pays mais permettent de répondre rapidement à la hausse de la demande lors des pics de consommation.
Selon RTE, la moitié des sites polluants français devraient être concernés, soit une capacité de production qui pourrait atteindre une dizaine de gigawatts.
"Un changement significatif du parc de production s'annonce, sous le coup du déclassement d'installations thermiques, du développement des énergies renouvelables et de la fermeture de Fessenheim en 2017", écrit RTE.
AUGMENTATION DE LA CONSOMMATION
RTE prévoit 10 milliards d'euros d'investissements d'ici 2020 pour renforcer les infrastructures du réseau de transport, afin notamment de les adapter à l'essor des énergies renouvelables.
La fermeture de la centrale de Fessenheim en 2017 apparaît possible d'un point de vue d'équilibre entre l'offre et la demande, selon RTE. L'évolution de la consommation et de la production dans la région de Fessenheim, en France comme en Allemagne, devront cependant être étudiés.
A partir de 2016, le réacteur de 1.650 MW de Flamanville (Manche) devrait compenser en partie l'arrêt de Fessenheim, qui produit jusqu'à 1.800 MW au total.
Entre 2011 et 2017, RTE prévoit une augmentation moyenne de la consommation d'électricité de 0,4%, selon son scénario de référence.
Le gouvernement entend mettre en avant des mesures de sobriété et d'efficacité énergétique afin de réduire la facture française. Une loi de programmation sur la transition énergétique est attendue pour le premier semestre 2013.
En France, les logements sont devenus les premiers consommateurs d'électricité - avec plus de 32% du total -, devant le secteur tertiaire puis l'industrie, qui figurait au début des années 2000 en première place.
La mauvaise isolation du parc français ainsi que la proportion très élevée de radiateurs électriques pour chauffer les logements expliquent notamment cette consommation élevée.
François Hollande s'était engagé pendant sa campagne présidentielle à rénover 600.000 logements anciens par an afin de réduire leur facture énergétique.

_________________
.Petroleum donare, postea dioxydecarbonare, ensuita rechaufare


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Electricité, 2016, le black out?
MessagePosté: Mer Sep 05, 2012 10:32 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
Un rapport Belge faisait le même constat pour 2014 en début d'année.

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Electricité, 2016, le black out?
MessagePosté: Sam Déc 29, 2012 10:20 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Energie entrée en vigueur d'une mesure pour éviter les black-out électriques

29 Dec 2012

Une mesure initiée par le gouvernement et destinée à éviter les black-out électriques lors de surconsommation sur le réseau national est entrée en vigueur samedi, après la publication d'un arrêté au Journal officiel.

"C'est une première, en France, d'un mécanisme qui permet d'éviter les black-out en cas de surconsommation et en même temps de baisser les prix de l'électricité des (groupes) électro-intensifs", a expliqué à l'AFP la ministre de l'Energie, Delphine Batho.

L'arrêté introduit de fait "l'interruptibilité", principe selon lequel le gestionnaire du réseau électrique haute tension national, RTE, "peut, en cas de menace grave et imminente sur la sécurité du réseau, avoir recours aux capacités interruptibles de ses clients, en échange d'une rémunération", explique le ministère de l'Énergie dans un communiqué.

Concrètement, sur la base du volontariat, les grandes industries énergivores s'engagent "à interrompre, à la demande de RTE, leur consommation d'électricité dans les cinq secondes suivant la demande, pour une durée de 15 minutes à une heure".

En contrepartie, elles perçoivent une rémunération prélevée sur les factures des consommateurs qui sera "de l'ordre de quelques dizaines de centimes d'euros par an", précise encore le ministère.


"Pour les sites agréés, la capacité interruptible sera comprise entre 60 MW et 300 MW", ajoute-t-il soulignant que "les acteurs directement intéressés par le dispositif sont notamment des sites de l'industrie de la chimie et de l'aluminium".

"La signature de l'arrêté poursuit deux buts: faire instantanément face à une éventuelle saturation du réseau électrique et, dans le même temps, permettre aux entreprises électro-intensives de valoriser économiquement cette capacité à s'interrompre", indique-t-il encore.

Mme Batho a de son côté précisé que la mesure était "prête depuis longtemps" alors que "la pointe électrique a augmenté de 28% en 10 ans et augmente plus vite que n'a augmenté la consommation d'électricité".

"Donc en heure de pointe, on a besoin, à certains moments de la journée, de diminuer la consommation d'énergie d'un certain nombre de grands consommateurs", a-t-elle ajouté.

La ministre a également fait valoir que Berlin avait déjà pris des mesures pour baisser les factures de ces entreprises. "C'est pourquoi il était question de ne pas laisser se creuser un écart entre la France et l'Allemagne", a-t-elle insisté, soulignant que la question des industries électro-intensives serait "un des sujets de préoccupation" du débat national sur la transition énergétique.


http://www.boursorama.com/actualites/en ... 3bfba44068


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Electricité, 2016, le black out?
MessagePosté: Jeu Oct 10, 2013 8:08 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Les pays européens pourraient manquer d'électricité cet hiver

Capital.fr 10/10/2013

La France et ses voisins risquent-ils le black-out cet hiver ? Oui, s'alarme le cabinet de conseil Capgemini, qui vient de publier son Observatoire européen des marchés de l'énergie, un rapport annuel qui surveille notamment l'évolution de l'offre et de la demande de gaz et d'électricité.

"La situation actuelle constitue une vraie menace pour la sécurité d'approvisionnement énergétique en Europe", prévient Colette Lewiner, l'auteure du rapport, spécialiste du secteur de l'énergie chez Capgemini. Selon elle, les fournisseurs pourraient éprouver des difficultés ponctuelles à assurer la continuité du service en cas d'hiver rude.

En cause, d'après Capgemini : la multiplication des fermetures des centrales au gaz. Ces dernières sont en effet de moins en moins sollicitées, car elles subissent de plein fouet la concurrence des énergies renouvelables, qui sont largement subventionnées par les Etats européens. En Espagne, par exemple, leur taux d'utilisation était de 11% au cours du premier semestre 2013.

Or, ces centrales au gaz sont indispensables pour assurer la sécurité d'approvisionnement lors des pics de consommation, au contraire des d'énergies renouvelables. En effet, la quantité d'électricité produite grâce aux énergies vertes ne peut pas être programmée : une éolienne, par exemple, ne pourra pas tourner sans vent.


http://www.capital.fr/a-la-une/actualit ... ver-879031


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Electricité, 2016, le black out?
MessagePosté: Jeu Oct 10, 2013 10:00 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 28, 2006 9:06 pm
Messages: 3752
Elle écrit ça tous les ans, Colette :roll:

Pendant qu'elle pérore, d'autres consultants moins bavards lui piquent du business chez EDF :mrgreen:

_________________
On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Electricité, 2016, le black out?
MessagePosté: Ven Oct 11, 2013 9:17 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Dix géants de l'énergie en colère

11 Oct 2013

Vendredi à Bruxelles, dix présidents des plus grands groupes énergétiques européens protestent contre les dysfonctionnements de l'Europe de l'énergie.

Les géants européens de l'énergie sont en colère et ils le disent. Vendredi matin à Bruxelles, le «G10» - un groupe de dix mastodontes parmi lesquels GDF Suez, les allemands E.ON et RWE, les italiens Enel et Eni ou encore les espagnols Iberdrola et Gas Natural - tient une conférence de presse pour stigmatiser avec force les dysfonctionnements de l'Europe de l'énergie. Seront présents tous les présidents des groupes concernés qui, tous réunis, pèsent plus de 600 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Né en mai dernier à l'initiative de Gérard Mestrallet, le PDG de GDF Suez, le G10 (G8 à l'origine avant deux renforts supplémentaires) monte au créneau sur plusieurs points. Il stigmatise en particulier les incertitudes réglementaires, les difficultés pour investir ou encore un marché du carbone inefficace. La plupart de ces groupes ont été contraints au cours des derniers mois de fermer des centrales à gaz, du fait de la concurrence des centrales à charbon et de l'essor des énergies renouvelables.

Force de frappe

Précisément, le G10 préconise un développement plus mesuré des énergies vertes, qui bénéficient largement du fait qu'elles sont subventionnées. Le G10 réclame également l'instauration d'un marché de capacités, c'est-à-dire un système qui permette de rémunérer les installations de production, y compris quand elles ne fonctionnent pas. Sont ciblées en priorité les infrastructures qui permettent de produire une électricité de pointe, capables de répondre aux brutales variations de la demande.

Si le discours du G10 est désormais connu, sa force de frappe interpelle. Ce groupe possède la capacité de réunir autour d'une même table dix groupes qui sont parfois férocement concurrents. Sans compter que certains d'entre eux ont des caractéristiques parfois très distinctes. Par exemple, l'espagnol Iberdrola, champion des énergies renouvelables, est l'un des moins «carbonés» tandis que l'allemand RWE exploite encore des mines de charbon.


http://www.lefigaro.fr/societes/2013/10 ... colere.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Electricité, 2016, le black out?
MessagePosté: Ven Oct 11, 2013 11:34 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17328
oui, s'en prendre à l'Europe de l'énergie est devenu le marronnier.
(le top départ ayant été donné avec le pipeline transadriatic à mon avis)
Que cela vienne des Fossiles10, reste finalement assez prévisible,
(et c'est pas Iberdrola qui sera le meneur de jeu...)
qui à défaut de pouvoir s'en prendre à leurs politique nationales
qu'ils déterminent largement eux-mêmes, ont beau jeu avec l'Europe.

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Electricité, 2016, le black out?
MessagePosté: Dim Juil 13, 2014 3:36 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Le blackout c' est pas pour cet été ! :mrgreen:

La France exporte à fond la caisse


eco2mix
Ecomix - Production d’électricité par filière

et les 10 GW d' export, ça continue.

La à 15h, on exporte chez tous nos voisins, même l' Allemagne qui à cette heure à tendance à nous fourguer ses électrons solaire PV.

Et avec 10.5 GW d' export, on a encore le moyen de faire 1.6 GW en pompage sur nos STEP.

1.8 GW de solaire PV et 2.1 GW en éolien.
38.5 GW de nuke (c'est à dire pas à fond).

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Electricité, 2016, le black out?
MessagePosté: Dim Juil 13, 2014 7:09 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17328
c'est jooooli avec toutes ces couleurs !

Mais ce serait mieux le 13 janvier que le 13 juillet !

le 13 juillet c'est juste bon pour le bal et la parade

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Electricité, 2016, le black out?
MessagePosté: Lun Juil 14, 2014 4:02 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Scrat a écrit:
c'est jooooli avec toutes ces couleurs !

Mais ce serait mieux le 13 janvier que le 13 juillet !

le 13 juillet c'est juste bon pour le bal et la parade


En effet le jour de la parade, le 14 juillet c'est encore mieux. :P

eco2mix
Ecomix - Production d’électricité par filière

et les 10 GW d' export, ça continue de plus belle, vu que c'est jour férié.

Record 13.273 GW d'export à 08h30 ! , et encore 1.094 GW sous le pied pour faire du pompage en STEP.

Historiquement je n' ai jamais vu un tel chiffre dans mes consultations de ce site de RTE. Est-ce le record ?

Pour la consommation à 8h30 c'était 35.4 GW. Pas bien élevé puisque c'est férié.
et 39.4 GW de nuke à 8h30.

Pour les prévision d' echange aux frontiéres de 09h ça donnait :

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Electricité, 2016, le black out?
MessagePosté: Lun Juil 14, 2014 8:50 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17328
Wooouuuuééééé ! Champion du monde d'export. Pour combien de temps ?

En fait on est les meilleurs quand on ne travaille pas.

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Electricité, 2016, le black out?
MessagePosté: Sam Juil 19, 2014 3:00 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
eco2mix
Ecomix - Production d’électricité par filière


Record 13.494 GW d'export à 01h00 !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Electricité, 2016, le black out?
MessagePosté: Sam Juil 19, 2014 8:16 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17328
OULLLALllllala. Va falloir se calmer là ! on va faire griller les câbles !

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Electricité, 2016, le black out?
MessagePosté: Dim Mar 08, 2015 7:43 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Pour l' instant le blackout semble loin.

Image
Qui brille le plus ? Londres (à gauche) ou Paris (à droite) ? A vous de voir, sur cette photo que l'astronaute Samantha Cristoforetti a prise depuis la Station spatiale internationale en janvier, et qu'elle partage ce 4 mars sur Twitter.
(Cristoforetti/ESA/NASA)
Publié le 06-03-2015 par L' Obs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Electricité, 2016, le black out?
MessagePosté: Dim Mar 08, 2015 8:20 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17328
ce qui brille le plus ce sont les autoroutes belges !

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com