Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Lun Déc 10, 2018 11:46 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 44 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Réduire le nucléaire en France. Concrètement ?
MessagePosté: Mer Nov 08, 2017 8:46 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Les scénarios pour une transition nucléaire à l'horizon 2035

Aurélie Barbaux Usine Nouvelle le 08/11/2017

2030 ? 2035 ? Nicolas Hulot s'interroge sur la meilleure échéance pour réduire la part du nucléaire à 50% dans le mix électrique français. RTE, qui s’est plié à la demande du législateur à l’exercice périlleux de la prospective, lui fournit quatre scénarios à 2035 pour l'aider à décider.

Perspective 2017-2035, c’est le nom du bilan prévisionnel sur le mix électrique français réalisé par RTE (Réseau de transport d’électricité). C’est une demande du législateur. C’est aussi une première pour le transporteur français d’électricité. Car s’il est rompu à aux prévisions à court et moyen termes, notamment l’évolution de la consommation ou de la capacité du réseau à passer le prochain hiver, établir des scénarios à 20 ans n’est pas dans ses habitudes. Alors RTE a décidé de mobiliser plus de 100 collaborateurs pour l'exercice qui a nécessité quelque 50 000 simulations.
...............

https://www.usinenouvelle.com/article/l ... 35.N611083


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réduire le nucléaire en France. Concrètement ?
MessagePosté: Mer Nov 08, 2017 10:58 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
autant regarder l'original plutot que la copie...

http://www.rte-france.com/fr/article/bi ... -nationaux

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réduire le nucléaire en France. Concrètement ?
MessagePosté: Jeu Nov 09, 2017 12:23 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Scrat a écrit:
autant regarder l'original plutot que la copie...

http://www.rte-france.com/fr/article/bi ... -nationaux


ben non, ton lien pointe vers les bilans du passé, par sur la prospective 2035.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réduire le nucléaire en France. Concrètement ?
MessagePosté: Sam Nov 11, 2017 2:03 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
Oui c'est exact j'étais pressé. Pourtant letude provient de été. Elle doit être que part sur leur site...

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réduire le nucléaire en France. Concrètement ?
MessagePosté: Dim Nov 12, 2017 5:44 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
Scrat a écrit:
Oui c'est exact j'étais pressé. Pourtant letude provient de rte. Elle doit être que part sur leur site...

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réduire le nucléaire en France. Concrètement ?
MessagePosté: Sam Déc 09, 2017 2:27 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
EDF confirme envisager un arrêt de la centrale nucléaire de Fessenheim fin 2018

AFP parue le 08 déc. 2017

La centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) devrait bien s'arrêter définitivement à la toute fin 2018, selon des données publiées vendredi par l'électricien, confirmant ce qu'envisageait déjà le groupe, qui rappelle que cet arrêt reste notamment conditionné au démarrage de l'EPR de Flamanville.

EDF envisage de mettre pour de bon à l'arrêt les deux réacteurs de la doyenne des centrales françaises le 31 décembre à minuit, selon ces données publiées sur le site du gestionnaire du réseau de transport d'électricité RTE afin de respecter les règles d'information des acteurs du marché. Ces informations sont régulièrement actualisées et l'électricien rappelle d'ailleurs que cette fermeture est sujette à deux conditions, comme convenu avec l'Etat en début d'année.

Il faudra qu'elle coincide avec le démarrage de l'EPR de Flamanville (Manche) dont la capacité est comparable à celle des deux réacteurs de Fessenheim (environ 1 600 mégawatts), et d'autre part, qu'elle soit nécessaire pour limiter le parc nucléaire français à son niveau de puissance actuel, soit 63,2 gigawatts.

Début octobre, EDF avait indiqué que l'EPR de Flamanville serait démarré fin 2018, pour une mise en service commerciale en 2019. L'obligation de respecter le plafond actuel du parc nucléaire est une exigence de la loi sur la transition énergétique votée en 2015.

Pour lancer le processus d'arrêt de Fessenheim, EDF doit envoyer six mois avant la date prévue une demande d'abrogation de l'autorisation d'exploiter les deux réacteurs du site. Actuellement, un seul des deux réacteurs est en fonctionnement. Le réacteur numéro 2 est à l'arrêt depuis juin 2016 pour des vérifications dans le cadre des irrégularités détectées à l'usine Creusot Forge d'Areva. EDF prévoit de le redémarrer le 15 mars 2018.

https://www.connaissancedesenergies.org ... 018-171208


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réduire le nucléaire en France. Concrètement ?
MessagePosté: Sam Fév 03, 2018 10:05 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Pas besoin de se presser :

Citation:
Après Fessenheim, EDF ne souhaite pas fermer d'autre réacteur avant 2029

AFP parue le 30 janv. 2018

Après la fermeture de la centrale de Fessenheim, EDF ne souhaite pas arrêter d'autre réacteur nucléaire avant 2029, a indiqué mardi un responsable de l'électricien.

La France est actuellement en train d'élaborer sa feuille de route énergétique (la Programmation pluriannuelle de l'énergie, PPE) pour les années 2019-2023 ainsi que des orientations à horizon 2028. L'objectif du gouvernement est de ramener la part du nucléaire dans la production électrique d'environ 75% actuellement à 50% d'ici à 2030 ou 2035.

"On a clairement un objectif d'amener nos réacteurs à 50 ans, ce qui ferait des premiers arrêts à partir de 2029", a déclaré Philippe Sasseigne, directeur du parc nucléaire français d'EDF, lors d'une rencontre avec des journalistes. "Dans la période 2029-2035, il y a un nombre de réacteurs important qui pourrait s'arrêter à 50 ans" et "on dit aussi qu'il est raisonnable d'amener des réacteurs à 50 ans et d'autres à 60 ans pour étaler" les fermetures.

Le parc actuel compte 58 réacteurs, dont les deux de la centrale de Fessenheim qui doivent fermer à la fin de l'année lorsque le combustible sera chargé dans le nouvel EPR de Flamanville. Aucune autre fermeture n'est planifiée à ce jour. Un certain nombre de réacteurs commenceront à atteindre les 40 ans à partir de 2019 et EDF prévoit de grands travaux pour obtenir de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) le droit de prolonger leur vie de dix années supplémentaires. "On veut de la visibilité et engager des grosses dépenses sur des réacteurs qui ne dureraient que 3 ou 4 ans n'aurait pas de sens", a fait valoir Philippe Sasseigne.

Selon lui, le plan de fermeture proposé par EDF permettrait de ramener la part du nucléaire à 50% "à un horizon qui ressemble à 2035". Le gouvernement, par ailleurs actionnaire majoritaire d'EDF, a plusieurs fois indiqué vouloir un plan de fermeture précis de réacteurs dans le cadre de la prochaine PPE, qui doit être adoptée d'ici à la fin de l'année. "Dans un an, nous aurons un scénario totalement planifié. Nous serons capables de savoir combien de réacteurs, à quelle échéance et sur quels critères nous allons parvenir à cet objectif", avait ainsi déclaré Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire.

https://www.connaissancedesenergies.org ... 029-180130


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réduire le nucléaire en France. Concrètement ?
MessagePosté: Sam Fév 03, 2018 10:09 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Mar 02, 2013 11:59 pm
Messages: 377
il faut que tous les citoyens de prennent enfin en main au plus vite au lieu d'attendre inutilement après les politiques/ EDF / areva / etat :twisted:

déjà le premier geste à faire c'est que tout le monde aille chez ENERCOOP :D

_________________
http://www.sol-aire.info/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réduire le nucléaire en France. Concrètement ?
MessagePosté: Jeu Oct 25, 2018 6:11 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
Ah c'est bien parti, le grand projet Flanbisque

Citation:
Le Conseil d'État annule le décret sur la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim



https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/le-conseil-détat-annule-le-décret-sur-la-fermeture-de-la-centrale-nucléaire-de-fessenheim/ar-BBOSLW3?ocid=spartanntp

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réduire le nucléaire en France. Concrètement ?
MessagePosté: Jeu Oct 25, 2018 9:12 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Mar 02, 2013 11:59 pm
Messages: 377
Regismu a écrit:
il faut que tous les citoyens de prennent enfin en main au plus vite au lieu d'attendre inutilement après les politiques/ EDF / areva / etat :twisted:

déjà le premier geste à faire c'est que tout le monde aille chez ENERCOOP :D


ça confirme bien qu'il faut accélérer le mouvement au plus vite

_________________
http://www.sol-aire.info/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réduire le nucléaire en France. Concrètement ?
MessagePosté: Lun Nov 12, 2018 10:48 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
Citation:
Nucléaire français, un livre pour arrêter les frais

Le journaliste Erwan Benezet publie «Nucléaire: une catastrophe française». Lecture utile au moment où le gouvernement s'apprête à poursuivre la coûteuse aventure de l'atome au nom de la raison d'Etat.
Et si le temps des bâtisseurs de «cathédrales nucléaires» était révolu? Et si celui d’une révolution énergétique tournée vers la production d’électricité propre sans risque radioactif était venu? A la veille des arbitrages cruciaux que s’apprête à rendre le gouvernement sur le sujet, Erwan Benezet pose d’emblée la question qui fâche le camp de l’atome, actuellement en pleine offensive pour obtenir la construction de nouveaux réacteurs EPR. Journaliste au Parisien où il tient la rubrique énergie, ce spécialiste semble avoir acquis la conviction qu’il fallait «éteindre le feu nucléaire», et a décidé d’en faire la démonstration dans un livre bien étayé.

Nucléaire: une catastrophe française n’est pourtant pas un tract «anti» aligné sur les positions de Greenpeace. Il s’agirait plutôt d’une entreprise de désenfumage visant à lever l’épais brouillard dont aime à s’entourer le complexe nucléaire français. L’objectif de l’auteur est de permettre à tous les citoyens de faire entendre leur voix en connaissance de cause, au moment où le pays se trouve «dans un même moment charnière que celui survenu dans les années 60» quand il s’est agi de lancer le programme nucléaire civil. Car malgré de débat public qui a précédé la préparation de la fameuse «PPE» (programmation pluriannuelle de l’énergie), l’affaire semble déjà entendue: en fait d’annonces «historiques» brandies il y a peu par Emmanuel Macron, l’Etat actionnaire ne contrariera sans doute pas les intérêts d’EDF et de toute une filière qui détient les clés de la bombe et fait travailler 200 000 personnes en France. L’électricien a tout juste consenti à fermer Fessenheim, la plus vieille de ses centrales qui a atteint sa limite d’âge théorique de quarante ans.

Et il a déjà fait savoir qu’il ne voulait pas arrêter de nouveaux réacteurs avant 2029. Depuis des mois, son PDG, Jean-Bernard Lévy, mène un intense lobbying souterrain pour obtenir la construction de deux ou trois paires d’EPR qui prendront le relais des centrales en fin de vie qui fermeront à cette date. Argument massue: le nucléaire c’est zéro CO2, l’atome c’est bon pour le climat. Pas faux. Mais c’est faire peu de cas du risque d’accident et du cauchemar des déchets ultra-radioactifs qui s’entassent à La Hague en attendant leur tombeau de Bure.



https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/nucléaire-français-un-livre-pour-arrêter-les-frais/ar-BBPBs56?ocid=spartanntp

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réduire le nucléaire en France. Concrètement ?
MessagePosté: Lun Nov 12, 2018 10:59 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Mar 02, 2013 11:59 pm
Messages: 377
meme l'argument sur le Co est faux et maintenant on sait qu'il y a beaucoup mieux pour beaucoup moins cher , sans dangers et sans déchets ultimes

_________________
http://www.sol-aire.info/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réduire le nucléaire en France. Concrètement ?
MessagePosté: Mar Nov 13, 2018 11:16 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
https://twitter.com/greenpeacefr

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Réduire le nucléaire en France. Concrètement ?
MessagePosté: Mar Nov 27, 2018 4:30 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17346
Citation:
Fermeture des réacteurs nucléaires : pourquoi la décision de Macron est historique



Citation:
En France, on peut dire des déclarations des politiques sur le nucléaire ce que l'on dit de l’amour : il y a les déclarations d’amour, et puis il y a les preuves. Depuis des années en matière d'atome, les politiques n'ont cessé de se livrer aux grands discours sur la nécessité de "faire évoluer" le modèle français (soit 75% du bouquet électrique à l'heure actuelle), de lui "donner un avenir", un "nouveau cap".
Mais dans les faits ? Dans les faits, pas grand-chose, sinon la fermeture de la doyenne des nos centrales, Fessenheim (Haut-Rhin), annoncée, puis repoussée, finalement mise oeuvre par l'actuelle gouvernement.
Quid des autres réacteurs, dont ceux qui vont bientôt arriver à l'âge fatidique de 40 ans, au-delà desquels la sûreté n'est plus garantie qu'au prix de travaux exorbitants ? Jusqu'ici, les représentants de l'exécutif français s'étaient bien gardé d'entrer dans les détails. A l'exception, notable, du ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot qui avait pris tout le monde par surprise à l'été 2017 en annonçant "jusqu'à 17 réacteurs" fermés.


Calendes grecques
Après la démission de Hulot, on pensait que ces ambitions seraient réduites ou renvoyées aux calendes grecques. Mais force est de constater que le président de la République nous a détrompés. Pour la première fois dans l'histoire de notre pays, ce mardi 27 novembre, un président de la République a rendu public un calendrier chiffré des fermetures des réacteurs nucléaires.
Ce sont ainsi quatorze réacteurs qui seront fermés d'ici à 2035 dont "quatre à six d'ici à 2030" en plus des deux de Fessenheim, a-t-il annoncé. C'est certes moins que les 17 réacteurs de Hulot - d'autant que ceux-ci devaient alors être fermés d'ici à 2025. Mais l'Elysée a une parole qui, naturellement, engage infiniment plus l'Etat que celle d'un ministre - fût-il populaire comme l'était Nicolas Hulot



https://www.msn.com/fr-fr/actualite/fra ... ture-des-réacteurs-nucléaires-pourquoi-la-décision-de-macron-est-historique/ar-BBQ9rg1?ocid=spartanntp

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 44 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com