Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Sam Sep 22, 2018 5:50 pm

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 855 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 53, 54, 55, 56, 57
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La décroissance, expérience en partage.
MessagePosté: Ven Déc 22, 2017 8:46 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17319
elle assume et en rajoute une couche !

Citation:
Anémone prend sa retraite : « J'en ai marre, je n'aime plus ce monde »

Dans « Le Parisien », la comédienne de 67 ans annonce qu'elle raccroche à la fin de l'année. Et balance sur le métier, les politiques et Johnny Hallyday…


http://www.lepoint.fr/people/anemone-pr ... 3_2116.php

dans ces prises de position contraire à tout politiquement correct, ça reste toujours les commentaires qui sont le plus TOP !

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La décroissance, expérience en partage.
MessagePosté: Ven Déc 22, 2017 11:48 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 28, 2006 9:06 pm
Messages: 3752
Je n'aime pas dire du mal des gens, mais c'est vrai qu'elle est décroissante.

_________________
On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. Pierre Desproges


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La décroissance, expérience en partage.
MessagePosté: Sam Déc 23, 2017 12:21 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17319
Ahahaha ! Trop drôle :P

Même qu'en a qu'à force de décroitre, on n'arrive plus à les apercevoir ! :|

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La décroissance, expérience en partage.
MessagePosté: Mer Déc 27, 2017 9:55 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17319
Hommage à Andre Gorz ce soir, père de la décroissance !

Citation:
André Gorz, de son vrai nom Gérard Horst, né le 9 février 1923 à Vienne, mort le 22 septembre 2007 à Vosnon (France), est un philosophe et journaliste français.

Sa pensée oscille entre philosophie, théorie politique et critique sociale. Disciple de l'existentialisme de Jean-Paul Sartre, puis admirateur d'Ivan Illich, il devient dans les années soixante-dix l'un des principaux théoriciens de l'écologie politique et de la décroissance, néologisme dont la paternité lui revient. Il est cofondateur, en 1964 du Nouvel Observateur, sous le pseudonyme de Michel Bosquet, avec Jean Daniel.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Gorz

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La décroissance, expérience en partage.
MessagePosté: Lun Jan 15, 2018 10:13 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17319
Citation:
La Normandie bientôt dotée de sa propre monnaie


Citation:
FIGARO DEMAIN - La première devise pour toute une région de France va voir le jour ce trimestre sur la terre des Vikings, nom qui pourrait être donné à cette future monnaie locale. Un moyen de favoriser les circuits courts et le commerce de proximité. Explications.

Les Normands vont pouvoir payer leurs achats en «Normand», «Viking», «Drakkar» ou «Rollon» - du nom du premier duc de Normandie à avoir créé une devise à son effigie. Car la première monnaie de Normandie est sur les rails. Elle devrait être en circulation avant fin mars, une fois que les citoyens se seront notamment prononcés sur son nom.


http://www.lefigaro.fr/conso/2018/01/15 ... onnaie.php

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La décroissance, expérience en partage.
MessagePosté: Mar Jan 16, 2018 12:29 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Mar 02, 2013 11:59 pm
Messages: 374
Bonsoir

ça existe déjà dans d'autres régions vers chez nous il y a la "roue" :D

_________________
Regismu membre actif du GPPEP
association loi 1901 d’intérêt général
http://www.gppep.org/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La décroissance, expérience en partage.
MessagePosté: Mer Jan 17, 2018 9:50 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17319
oui bien sûr. Pas mal de chose aussi chez les british ou les suisses.

La roue connaissais pas. c'est par ou ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La décroissance, expérience en partage.
MessagePosté: Mer Jan 17, 2018 9:59 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Scrat a écrit:
La roue connaissais pas. c'est par ou ?


en Belgique. :lol:

Image

https://www.geneanet.org/cartes-postales/view/4188430#0


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La décroissance, expérience en partage.
MessagePosté: Jeu Jan 18, 2018 12:20 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Mar 02, 2013 11:59 pm
Messages: 374
:D Bonsoir

https://larouesalonaise.org/

_________________
Regismu membre actif du GPPEP
association loi 1901 d’intérêt général
http://www.gppep.org/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La décroissance, expérience en partage.
MessagePosté: Ven Fév 16, 2018 11:52 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17319
supermarché La Louve

Citation:
Nous n’étions pas satisfaits de l’offre alimentaire qui nous était proposée, alors nous avons décidé de créer notre propre supermarché.


https://cooplalouve.fr/

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La décroissance, expérience en partage.
MessagePosté: Dim Avr 15, 2018 7:28 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17319
Image


Citation:
Le capitalisme domine désormais la planète. Les sociétés transcontinentales défient les États et les institutions internationales, piétinent le bien commun, délocalisent leur production où bon leur semble pour maximiser leurs profits, n'hésitant pas à tirer avantage du travail des enfants esclaves dans les pays du tiers-monde. Résultat : sous l'empire de ce capitalisme mondialisé, plus d'un milliard d'êtres humains voient leur vie broyée par la misère, les inégalités s'accroissent comme jamais, la planète s'épuise, la déprime s'empare des populations


https://www.placedeslibraires.fr/livre/9782021397222

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La décroissance, expérience en partage.
MessagePosté: Dim Juin 17, 2018 1:06 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 28, 2006 9:06 pm
Messages: 3752
Le survivalisme officiel du gouvernement suédois : If Crisis or War Comes
Brochure téléchargeable en suédois et en anglais


Fichiers joints:
Home Preparedness Tips.jpg
Home Preparedness Tips.jpg [ 226.25 Kio | Vu 307 fois ]

_________________
On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. Pierre Desproges
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La décroissance, expérience en partage.
MessagePosté: Sam Juin 30, 2018 2:42 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Vie modeste et retraite précoce: le frugalisme fait du buzz en Allemagne

27 juin 2018

Prendre sa retraite vers 40 ans et vivre à sa guise: l'ancien météorologue Lars Hattwig a réalisé, parfois au prix d'un régime d'ascète, le rêve des "frugalistes", qui gagnent des disciples dans une Allemagne vieillissante.

"C'était il y a quatre ans: j'ai constaté que je n'avais plus besoin de mon salaire. Je n'étais plus obligé de travailler. Alors j'ai quitté mon emploi", raconte à l'AFP ce Berlinois de 47 ans.

Le tout ne fut pas sans douleurs: "Pendant un an ou deux, j'ai été vraiment extrêmement pingre", confie-t-il. "J'évitais d'allumer la lumière chez moi, je surveillais régulièrement le compteur, j'achetais la nourriture la moins chère", se souvient ce célibataire. "Mais la phase est passée", sourit-il.

Il a pris sa décision en 2004 mais il lui aura fallu une dizaine d'années pour atteindre son objectif grâce à des économies drastiques et une stratégie de placements financiers judicieux, a fortiori après la crise de 2008, quand les bourses ont chuté et la valeur de ses actions a -provisoirement- fondu.

Il a pris sa décision en 2004 mais il lui aura fallu une dizaine d'années pour atteindre son objectif grâce à des économies drastiques et une stratégie de placements financiers judicieux, a fortiori après la crise de 2008, quand les bourses ont chuté et la valeur de ses actions a -provisoirement- fondu.

Lars Hattwig n'est pas un cas unique: l'internet fourmille de plus en plus de blogs et forums en Allemagne animés par des "frugalistes" présents ou en herbe.

Comme le très actif Oliver Noelting, 29 ans, qui rapporte chaque étape de son chemin vers la liberté financière. "Mon objectif en fait, c'est d'être heureux", proclame le jeune programmateur de logiciels de Hanovre.

La retraite à 67 ans? Impensable pour lui. Mais "je peux tout à fait m'imaginer que, quand j'aurai 40 ans, je me dise: j'ai fait ça pendant 10 ou 12 ans, maintenant je veux faire autre chose". Quoi, il ne sait pas encore.

- Vivre en dessous de ses moyens -

Leurs motivations sont politiques, écologiques ou personnelles. Issus souvent de la classe moyenne, les "frugalistes" mènent une vie saine -dont la cigarette est bannie- et modeste. Voiture, grand appartement, vêtements de marques n'ont pas leur faveur.

"Ai-je vraiment besoin de toutes ces choses dont la société de consommation veut à tout prix me convaincre que j'en ai besoin?", résume Gisela Enders, auteur d'un livre sur le sujet.

Cette remise en cause est un préalable avant d'aller, éventuellement, plus loin. "Un frugaliste vit durablement en dessous de ses moyens avec l'objectif d'atteindre l'indépendance financière pour, au bout du compte, réaliser un rêve ou un souhait particulier", énonce Lars Hattwig.

Il s'agit au fond de se libérer de "sa peur existentielle liée à l'argent", à la perte d'un emploi ou au stress qui rend malade ou conduit au burnout, complète Mme Enders.

Avec les nombreux livres ou sources d'information sur le sujet, pas besoin d'être un génie de la finance, affirme M. Hattwig qui coache désormais, quand il en a envie et contre rémunération, les prétendants frugalistes dans leur stratégie de placements financier et immobilier. Une activité qu'il décrit comme un hobby.

A l'origine, cette tendance vient des Etats-Unis où sous l'acronyme anglais "FIRE" -- pour "Indépendance financière retraite anticipée" -- il est propagé par des blogueurs célèbres, dont leur star "Mister Money Mustache".

En Europe, des initiatives se développent aussi lentement comme les "Semaines de l'indépendance financière" (FIWE, selon l'acronyme anglais), rencontres régulières entre membres de la communauté frugaliste organisées par un couple, parents de deux enfants, qui vivait autrefois en Allemagne et est installé aujourd'hui en Roumanie.

- Egoïstes ? -

Aucune étude n'a encore entrepris de recenser en Allemagne le nombre des adeptes de cette philosophie de vie. Selon Mme Enders, ils préfèrent la discrétion: "c'est un phénomène allemand: on ne parle pas d'argent".

A l'heure où la première économie européenne cherche désespérément des solutions pour financer les retraites après 2025 -- quand la génération des "Baby boomers" nés après la dernière guerre commencera à quitter la vie active -- et qu'un relèvement à 69 ou 70 ans de l'âge de départ paraît inéluctable, les frugalistes semblent régler à leur manière le casse-tête démographique: en refusant de jouer le jeu.

Un choix qui leur vaut des critiques: comment la société solidaire peut-elle continuer à fonctionner si de plus en plus de personnes -- qui ont profité du système par exemple en allant à l'école ou en apprenant un métier -- paient moins ou plus du tout de cotisations sociales? Lars Hattwig, qui dit recevoir souvent sur son blog des messages négatifs dans ce sens, y voit une certaine "jalousie".

"D'accord, j'aurai moins cotisé pour l'assurance vieillesse, mais je ne veux pas de retraite payée par l'Etat", se défend de son côté Oliver Noelting.

Quand ils quittent leur vie professionnelle classique, la plupart des frugalistes trouvent une nouvelle motivation, souvent dans des domaines du bénévolat, souligne l'auteur Gisela Enders, pour qui le vrai débat est ailleurs: "Nous devrions plutôt réfléchir à la qualité de vie professionnelle qu'offre aujourd'hui notre société pour que des jeunes de 25 ans en viennent à dire: je veux m'arrêter de travailler à 40 ans".

https://information.tv5monde.com/info/v ... gne-246129


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La décroissance, expérience en partage.
MessagePosté: Dim Juil 08, 2018 5:05 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17319
Image

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La décroissance, expérience en partage.
MessagePosté: Dim Juil 15, 2018 10:57 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17319
https://youtu.be/jEtYVDeonPU

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 855 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 53, 54, 55, 56, 57

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com