Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Lun Oct 23, 2017 12:53 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 716 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 44, 45, 46, 47, 48
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le changement climatique
MessagePosté: Dim Aoû 06, 2017 2:08 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 7951
Localisation: yvelines
Figue - DE - barbarie.

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le changement climatique
MessagePosté: Dim Aoû 06, 2017 3:02 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12207
Localisation: 38
phyvette a écrit:
Figue - DE - barbarie.


ah, mais c'est que ça pique !

Image

Image

C'est peut être une parade contre les étourneaux qui avait fait une razzia dans leur figuier (Ficus carica).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le changement climatique
MessagePosté: Dim Aoû 06, 2017 8:07 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 23, 2009 10:28 pm
Messages: 2041
T'ain les gars... dans le sud y a des cerisiers qui supportent très bien les coups de chaud... et moi le melon picard j'en mange déjà 3 du jardin...
Mais continuez, vous entendre parler d'agriculture me rassure sur vos prévisions d'effondrement de la mort toussa...

_________________
.Petroleum donare, postea dioxydecarbonare, ensuita rechaufare


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le changement climatique
MessagePosté: Sam Aoû 12, 2017 2:03 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12207
Localisation: 38
Citation:
Bilan catastrophique pour le climat en 2016

Par Sciences et Avenir avec AFP le 11.08.2017

Le dernier rapport annuel de la NOAA et de l'American Meteorological Society (AMS) montre que températures, montée des océans et émissions de gaz à effets de serre ont atteint des niveaux sans précédent en 2016.

Recul record des glaces polaires, inondations, sécheresse, multiplication des vagues de chaleur... les études sur le climat se suivent et se ressemblent. Et le dernier rapport annuel sur "l'Etat du climat", publié publié jeudi 10 août 2017 par l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) et l'American Meteorological Society (AMS), ne fait pas exception à la règle. Il dresse un portrait des plus sombres de notre planète après deux années consécutives où la température globale était au plus haut depuis le début des relevés de températures en 1880. Ce document de 300 pages, auquel ont contribué près de 500 scientifiques dans plus de 60 pays, montre bien que les principaux indicateurs du changement climatique continuent à refléter des tendances conformes à une intensification du réchauffement planétaire.

Plusieurs marqueurs clés comme les températures à la surface du globe, le niveau des océans et les gaz à effet de serre dans l'atmosphère, ont battu les records de l'année précédente. En 2016, les concentrations de dioxyde de carbone (CO2) sur la Terre ont dépassé les 400 ppm (parts par million) - 402,9 - pour la première fois depuis le début des relevés. C'est également le plus haut niveau en 800.000 ans, si l'on prend en compte les données provenant de l'étude des couches glaciaires.
....................

https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... 016_115503


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le changement climatique
MessagePosté: Sam Aoû 12, 2017 9:18 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17007
et monsieur trompe-tout-le-monde il sait toujours pas lire un rapport de la NOAA entre deux invectives à la Corée du Nord ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le changement climatique
MessagePosté: Jeu Aoû 31, 2017 12:26 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 23, 2009 10:28 pm
Messages: 2041
Bon je suis dans le sud, à Palavas, et j'ai été voir mon cousin qui est viticulteur. Cette année il a fait très chaud en mai et juin un mistral épouvantable en juillet et la chaleur a été forte ensuite.
Résultats:
Les Vendanges ont commencé avec 15 jours d'avance, le 12 août (pour moi c'est du jamais vu) et encore c'était avec retard. En effet, Ils auraient pu et même du commencer 1 semaine plus tôt. Or, tout le monde était en vacances, y compris ceux qui font les réglages nécessaires et petites réparations sur les machines à vendanger avant les vendanges
Quand j'ai quitté le sud il y'a 20 ans, on commençait les vendanges début septembre et s'était déjà en avance par rapport à ce que j'avais connu gamin ou mi septembre était habituel.
Il y a eu l'encépagement qui a joué aussi.
Mais gamin, quand mon père parvenait à 12 degré s'était fête, vous étiez penalisé en cave coopérative si vous ameniez un degré trop bas mais maintenant dans certaines caves vous pouvez être pénalisé pour un degré trop haut.
Autant dire que la chaptalisation est une pratique qui a disparu.
Les vins montent plus vite à la tête aussi.
Mon autre cousin qui est président de la cave coopérative a interrogé la chambre d'agriculture car en plus il y a un problème d'eau. Il ne pleut presque plus au printemps et l'orage du 15 août qui faisait grossir le raisin est lui aussi en voie de disparition.
Comme nous sommes une famille de rapatrier d'Algérie mon cousin leur a suggéré de regarder ce qu'est les agriculteurs pratiquaient....
On peut jouer sur le degré et la quantité en plantant plus large.
Et le truc qui m'a tué quand je lui ai dit de changer de culture, il m'a répondu que la vigne n'exigeait pas de personnel et que tout ce qui demanderait du personnel serait refusé car le personnel ça coûte trop cher.
Le changement va être donc rude.
Autre truc , avant la mécanisation des vendanges et pour les cultures fruitières et maréchères, on faisait venir des saisonniers d'Espagne ... aujourd'hui ils les font venir.... d'Equateur.
Il y'a de forte chance donc pour que les melons que vous avez mangé cet été, aient ramassés par des équatorien.

_________________
.Petroleum donare, postea dioxydecarbonare, ensuita rechaufare


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le changement climatique
MessagePosté: Ven Sep 01, 2017 3:42 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12207
Localisation: 38
Citation:
L'été 2017, le second le plus chaud depuis 1900

Reuters le 01/09/2017

L'été 2017 a été en France le deuxième le plus chaud depuis 1900, à égalité avec 2015, avec une température supérieure de 1,5°C à la moyenne, a annoncé vendredi Météo France.

Seul l'été 2003, durant lequel un épisode caniculaire à l'origine du décès de 15.000 personnes avait frappé la France pendant deux semaines, a été plus chaud.

L'été 2017 a été marqué par plusieurs vagues de chaleurs, avec des pics de plusieurs jours autant en juin qu'en juillet et en août.

"Un épisode de canicule a ensuite concerné les régions méditerranéennes ainsi que la région Auvergne-Rhône- Alpes du 1er au 6 août et la Corse du 30 juillet au 7 août. Durant cet épisode, les températures, supérieures à 20°C la nuit, ont souvent dépassé 35°C et localement 40°C. Des records datant de 2003 ont été battus", précise Météo France dans un communiqué.

L'organisme se base sur l'été météorologique, c'est-à-dire entre les mois de juin et août.


http://www.boursorama.com/actualites/rp ... 35ef181a9b


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le changement climatique
MessagePosté: Mer Sep 06, 2017 7:45 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17007
ah bon.... :roll:

Citation:
D’ici la fin du siècle, les vagues de chaleur mortelles toucheront 75 % de l’humanité

+ VIDEO. Le risque de mourir de chaud concerne déjà une personne sur trois dans le monde, alerte la revue Nature Climate Change.

Alors que la France entière étouffe sous des températures supérieures à 30°C , une étude publiée lundi 19 juin dans la revue Nature Climate Change alerte sur les vagues de chaleurs mortelles, qui devraient être de plus en plus fréquentes dans le monde.


https://www.lesechos.fr/idees-debats/sc ... 095994.php

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le changement climatique
MessagePosté: Mar Sep 12, 2017 7:59 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12207
Localisation: 38
Citation:
Le Giec définit les grandes lignes de son sixième rapport d'évaluation

Dans la perspective du bilan mondial des efforts accomplis par les Etats en matière de lutte contre le réchauffement fixé en 2023, le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat annonce une série de publications.


Actuenvironnement 11 septembre 2017 | Agnès Sinaï

Lors d'une session tenue à Montréal (Canada) du 6 au 10 septembre 2017, le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (Giec) a publié les lignes directrices de son prochain rapport. Cette livraison sera la sixième depuis la création du Giec en 1988 par l'Organisation météorologique mondiale (OMM) et le Programme des Nations unies pour l'environnement (Pnue).

Publication en 2021

Lors de sa quarante-troisième session, en avril 2016, le Giec avait convenu que le rapport de synthèse afférent à ce sixième rapport d'évaluation serait achevé en 2022, à temps pour le premier bilan mondial prévu par l'Accord de Paris. En 2023, il s'agira pour les pays d'évaluer les progrès accomplis en vue de réaliser leur objectif de contenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C, tout en poursuivant l'action menée pour limiter la hausse des températures à 1,5°C. Les contributions des trois groupes de travail seront prêtes en 2021.

Les lignes directrices du sixième rapport d'évaluation se présentent comme les chapitres des trois tomes produits par les trois groupes de travail du Giec : le groupe de travail I, chargé des éléments scientifiques du changement climatique ; le groupe de travail II, axé sur les incidences, l'adaptation et la vulnérabilité, et le groupe de travail III, qui eétudie l'atténuation du changement climatique.

Des milliers d'articles scientifiques passés au crible

Le Giec a pour mission de présenter régulièrement aux décideurs des évaluations concernant les éléments scientifiques du changement climatique, ses conséquences, les risques afférents, ainsi que les possibilités d'adaptation et d'atténuation. Il évalue des milliers d'articles scientifiques publiés chaque année.

Pour établir ses rapports, le Giec mobilise des centaines de scientifiques et autres responsables, issus d'horizons très divers. Une dizaine d'employés permanents travaillent au secrétariat du Giec. 195 Etats en sont membres.

Trois rapports spéciaux

En plus du sixième rapport d'évaluation, trois rapports spéciaux et un rapport méthodologique sur la mise à jour des lignes directrices des inventaires nationaux sur les gaz à effet de serre sont en cours d'élaboration.

Le premier de ces rapports spéciaux, qui sera finalisé en septembre 2018, évalue les conséquences d'un réchauffement planétaire de 1,5°C par rapport aux niveaux préindustriels.
En septembre 2019, le Giec publiera également deux rapports spéciaux respectivement sur l'océan et la cryosphère dans le contexte du changement climatique, et sur la désertification, la dégradation des sols et la sécurité alimentaire.
Le rapport méthodologique sera publié en mai 2019.

https://www.actu-environnement.com/ae/n ... 29614.php4


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le changement climatique
MessagePosté: Ven Sep 29, 2017 2:26 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12207
Localisation: 38
Citation:
Climat: les émissions de méthane de l'élevage plus importantes que prévu (étude)

Par AFP le 29.09.2017

Les émissions de méthane issues de l'élevage, en partie responsables du réchauffement climatique, sont plus importantes qu'on ne le pensait jusqu'ici, montre une étude parue vendredi.

Ces émissions de CH4, gaz à effet de serre moins persistant mais beaucoup plus réchauffant que le CO2, étaient en 2011 supérieures de 11% par rapport aux précédentes estimations, basées sur des données anciennes issues notamment du rapport du GIEC de 2006, explique l'étude publiée dans la revue Carbon Balance and Management.

Ces émissions sont liées aux phénomènes de fermentation lors du processus de digestion du bétail, mais aussi aux modes de stockage et traitement des déjections.

"Dans de nombreuses régions du monde, la quantité de bétail évolue, et l'élevage produit des bêtes plus grosses, ingérant un plus gros volume de nourriture", souligne l'auteur principale, Julie Wolf, chercheuse au ministère américain de l'Agriculture (USDA). "Cela, couplé avec des changements dans la gestion du bétail, peut conduire à des émissions accrues".

Les chercheurs ont mis au point un nouveau mode d'évaluation des émissions par tête de bétail.

La tendance sur les dernières décennies varie cependant selon les pays.

"Les émissions de méthane issues du bétail ont crû le plus fortement dans les régions qui se développent rapidement, en Asie, en Amérique latine, en Afrique", relève un co-auteur de l'étude, Ghassem Asrar, directeur du Joint Global Change Research Institute, basé dans le Maryland (Etats-Unis).

"En revanche ces émissions ont augmenté moins fortement aux Etats-Unis, au Canada, et elles ont légèrement baissé en Europe occidentale", précise-t-il.

Les émissions globales de méthane dans l'atmosphère ont flambé depuis dix ans, résultat notamment de l'exploitation des énergies fossiles et plus probablement encore des activités agricoles, relevait une autre étude publiée fin 2016.

Selon le GIEC, qui assure la synthèse régulière des connaissances mondiales sur le réchauffement, ce gaz inodore et incolore comptait pour 16% des émissions de gaz à effet de serre en 2015 (le CO2, issu essentiellement de la combustion du pétrole, du gaz et du charbon, en représentant les 3/4).

"Notre alimentation incluant de plus en plus de viande et de produits laitiers, son coût climatique tend à croître", souligne Dave Reay, professeur à l'université d'Edimbourg, réagissant à l'étude.

"Réduire la production de méthane issu des vaches ce n'est peut-être pas aussi spectaculaire que des éoliennes ou des panneaux solaires, mais c'est au moins aussi vital", ajoute-t-il.

https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... ude_116916


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le changement climatique
MessagePosté: Dim Oct 01, 2017 1:46 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12207
Localisation: 38
Mise à jour

http://nsidc.org/data/seaice_index/imag ... series.png

Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 716 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 44, 45, 46, 47, 48

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com