Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Jeu Nov 23, 2017 11:24 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 81 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Iran, autrement dit Perse. Les lettres persannes
MessagePosté: Sam Sep 23, 2017 12:49 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17089
qui c'est qui petera le plus loin ?

Citation:
L'Iran a testé "avec succès" un nouveau missile


http://www.lepoint.fr/monde/l-iran-dit- ... 168_24.php

on rêve de vois ce que ça donnera avec une ogive dessus, maintenant .........

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Iran, autrement dit Perse. Les lettres persannes
MessagePosté: Mer Oct 04, 2017 8:12 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12375
Localisation: 38
Un de mes potes d'une boitre française travaille depuis plusieurs mois avec l 'IRAN. C'est dans le secteur du ferroviaire.
Pas de transactions en $ bien sur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Iran, autrement dit Perse. Les lettres persannes
MessagePosté: Mer Oct 04, 2017 8:45 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12375
Localisation: 38
Citation:
L'élevage français intéresse l'Iran

Par Claire Fages RFI 4 octobre 2017

L'Iran est l'invité d'honneur du sommet de l'élevage de Cournon, près de Clermont-Ferrand, dans le Massif central français.

L'Iran veut augmenter la productivité de ses troupeaux. Il a dépêché au sommet de l'élevage de Cournon, en Auvergne, une centaine de délégués. Ils vont visiter des élevages où les animaux broutent librement l'herbe grasse du Massif central. Un décor bien différent de l'Iran, certes montagneux mais confronté à l'aridité. Ce que vient chercher l'Iran en France, c'est moins le modèle extensif de vaches à viande qui paissent dans les prés, que de la génétique française, à savoir de bons animaux reproducteurs, et des équipements.
...................


http://www.rfi.fr/emission/20171004-ele ... resse-iran


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Iran, autrement dit Perse. Les lettres persannes
MessagePosté: Mer Oct 04, 2017 10:02 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17089
c'est logique: puisqu'il y a des trains, ils ont besoin de vaches pour les regarder passer...

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Iran, autrement dit Perse. Les lettres persannes
MessagePosté: Sam Oct 21, 2017 12:06 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12375
Localisation: 38
Citation:
Contrat de 2,5 milliards d'euros en Iran pour un groupe solaire norvégien

AFP le 17 oct. 2017

L'entreprise norvégienne Saga Energy a signé mardi avec le groupe privé iranien Amin Energy un contrat pour un investissement de 2,5 milliards d'euros en panneaux solaires en Iran, a constaté un journaliste de l'AFP.

"La Norvège est pleinement engagée en faveur" de l'accord sur le nucléaire iranien de 2015 ayant permis l'ouverture de l'Iran aux investissements étrangers, a déclaré à l'AFP l'ambassadeur de Norvège, Lars Nordrum, en marge de la signature de l'accord, à sa résidence à Téhéran. La signature du contrat a eu lieu quatre jours seulement après que le président américain Donald Trump eut annoncé son refus de certifier l'accord sur le nucléaire iranien, ouvrant une période de grande incertitude sur son sort. Toutes les autres grandes puissances (Russie, Chine, France, Allemagne, Royaume-Uni) signataires de l'accord nucléaire avec l'Iran avaient dès vendredi unanimement pris sa défense.

Le contrat, signé entre Saga Energy et le groupe privé iranien Amin Energy Developpers, "est la preuve que nous prenons très au sérieux l'ouverture [de l'Iran], et nous verrons bientôt d'autres investissements" dans ce pays, a assuré M. Nordrum. Selon ses promoteurs, le projet est soutenu par un consortium d'investisseurs européens, publics et privés, et par une garantie de l'État iranien.

Les 2,5 milliards d'euros nécessaires à sa réalisation doivent être investis sur cinq ans, et les panneaux solaires installés en plusieurs endroits du centre désertique de l'Iran. "Nous espérons construire une usine en Iran pour produire les panneaux solaires de façon à créer aussi des emplois" locaux, a déclaré Gaute Steinkopf, directeur du développement de Saga Energy.

Nombre de compagnies européennes et asiatiques montrent un grand intérêt pour le marché iranien, encore largement vierge après des années d'isolement de l'Iran, pays de plus de 80 millions d'habitants avec une classe moyenne relativement importante.

Sanctions bancaires

Mais en dépit de la signature de l'accord sur le nucléaire iranien, qui a permis la suspension des sanctions économiques occidentales et onusiennes pesant contre l'Iran en échange de mesures prises par Téhéran pour garantir que le pays ne cherche pas à se doter de la bombe atomique, beaucoup d'investisseurs étrangers se montrent encore prudents voire frileux. Washington maintient en effet de fortes sanctions contre l'Iran, notamment bancaires, exposant à des risques pénaux et judiciaires importants les entreprises ayant des intérêts aux États-Unis.

Quelques entreprises ont néanmoins franchi le pas, parfois avec de gros contrats, comme dans le cas du groupe pétrolier français Total, qui a signé en juin un accord de 5 milliards de dollars pour l'exploitation d'un gisement de gaz, en association avec le groupe chinois CNPC. Le groupe allemand Siemens, et les constructeurs automobiles français Peugeot-Citroën et Renault ont aussi de gros investissements dans le pays.

Mais la violente diatribe de M. Trump contre l'Iran vendredi et ses menaces de nouvelles sanctions ne sont pas de nature à faire baisser les inquiétudes des investisseurs. Saga Energy est une jeune société pratiquement inconnue, fondée par des ingénieurs et des chefs de projets venus du secteur pétrolier (très important en Norvège) désireux de se reconvertir dans celui des énergies renouvelables. "Nous sommes une petite compagnie dotée de partenaires puissants", a déclaré M. Steinkopf, en se vantant d'un partenariat avec le groupe taïwanais Delta Electronics, acteur important dans le domaine de l'énergie solaire qui lui aurait permis de mobiliser des capitaux importants en Europe.

Pour Rune Haalad, directeur de l'entreprise norvégienne, le climat iranien offre une chance pour la recherche. "Pour supporter la chaleur [du désert], il faut de très bons panneaux solaires. C'est un défi énorme", dit-il, "nous voulons apprendre de cette expérience et espérons établir des liens entre une université ici et une autre en Norvège".

https://www.connaissancedesenergies.org ... ien-171017


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Iran, autrement dit Perse. Les lettres persannes
MessagePosté: Dim Nov 12, 2017 2:00 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12375
Localisation: 38
L' Iran veut autoriser 7.3 milliards de $ d'investissement d'origine étrangère dans les énergies renouvelables.

Citation:
Iran approves 7.3 billion USD foreign investments in renewable energies

November 11, 2017 evwind

Iranian government has opened the doors for foreign investments in renewable power plants, Financial Tribune daily reported on Saturday.

Iran has commissioned a 7.3 billion U.S. dollars investments in an aim to diversify its energy mix that is dominated by oil and gas, the government’s Spokesperson Mohammad Bagher Nobakht was quoted as saying.

The new spending will help significantly raise the share of renewable energies in a country with ample sunlight exposure and huge capacity for wind power, Nobakht said.

The Economic Council (of the government) has approved the bill for over 8,000 megawatts of renewable power projects, Nobakht added.

Recently, Iran signed a 2.9-billion U.S.-dollar preliminary agreement with Norway’s Saga Energy and a 600-million U.S.-dollar contract with London-based Quercus to build solar power plants in the country.

Iran relies on its electricity demand from thermal power plants that run on fossil fuels.

Renewables account for a meager 420 megawatts, or less than one percent of its energy mix.


https://www.evwind.es/2017/11/11/iran-a ... gies/61742


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 81 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com