Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Dim Oct 22, 2017 9:14 pm

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Agrocarburants en France
MessagePosté: Sam Mai 09, 2015 2:04 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12207
Localisation: 38
Citation:
L’Europe confirme l’objectif de 7 % de biocarburants à 2020

Posté par Frédéric DOUARD le 28 avril 2015

Ce 28 avril 2015, le Parlement Européen a adopté, en séance plénière, le projet de directive aménageant le rôle des biocarburants dans les directives Energies Renouvelables et Qualité des Carburants. Ce vote marque la fin de trois années de discussions sur la question des changements d’affectation des sols indirects (CASI) pour la production d’agrocarburants et fera foi pour les 4 à 5 années qui viennent avant le définition des objectifs à 2030.
Une contribution jusqu’à 7% pour les biocarburants conventionnels et un objectif complémentaire de 0,5% pour les biocarburants dits avancés

Le Parlement valide ainsi une contribution jusqu’à 7% en énergie, au lieu de 5% initialement proposés par la Commission, des biocarburants conventionnels dans l’objectif reconfirmé de 10% d’énergie renouvelable dans les transports en 2020. Cette décision ne remet pas en cause la stratégie française en matière de biocarburants, comportant un objectif de 7% de biocarburants conventionnels, séparément dans l’essence et dans le gazole.

La reconnaissance du rôle majeur des biocarburants conventionnels durables dans la décarbonation des transports était un objectif important pour la filière française du bioéthanol qui est leader en Europe avec 32% de la production. Elle a investi un milliard d’Euros depuis 10 ans en France pour produire de l’éthanol dans des bioraffineries à la pointe de la technologie, en synergie avec la fabrication de sucre de betterave, d’amidon de céréales, d’alimentation protéinée pour les animaux ou de CO2 renouvelable pour les boissons gazeuses.

Suivant l’exemple français, où le SP95-­E10 représente déjà 34% des essences sur 2015, ce nouveau cadre doit inciter tous les pays européens à mettre rapidement en place cette essence contenant jusqu’à 10% d’éthanol (soit près de 7% en énergie), pour rattraper le retard pris dans l’atteinte de l’objectif de 10% d’énergie renouvelable dans les transports en 2020.

Enfin, l’introduction d’un objectif incitatif de 0,5% de biocarburants dits avancés, constitue aux yeux de la filière, une décision raisonnable. En effet, pour les filières ligno-­cellulosiques, les procédés industriels destinés à ces productions sont soit en phase de développement, soit ne seront réellement opérationnels et compétitifs qu’à moyen terme. Cependant, il existe des productions de bioéthanol à base de résidus de différentes filières (sucrière, amidonnière ou vinique) qui peuvent partiellement contribuer à cet objectif.

.....................

http://www.bioenergie-promotion.fr/4083 ... ts-a-2020/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Agrocarburants en France
MessagePosté: Sam Mai 09, 2015 3:47 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17007
Citation:
Le biogaz, une arme de souveraineté énergétique pour la France ? Etat des lieux de la filière et ambitions - Conférence du 9/04/2015


http://www.centrale-energie.fr/spip/spip.php?article177

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Agrocarburants en France
MessagePosté: Dim Oct 11, 2015 1:17 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12207
Localisation: 38
le 12 dec 2011 plus haut dans ce fil energy_isere a écrit:
Scrat a écrit:
donc justement: ou en est-on avec ce BFS ?


et bien oui, on aimerait du communiqué de presse pour une conclusion sur la production de ce biopétrole a l' issue de la haute saison solaire.

Et pis aussi comment les microalgues vont passer l' hiver. Vont elles produire ou se mettre en sommeil ?

Et pis aussi la rentabilité de tout ca.

Et pis aussi si BFS va construire une autre usine ailleurs en Espagne.

et ....



un up pour ce vieux sujet .


*** AVIS DE DECES : BFS N'EST PLUS ***

Image

Citation:
La fin de la société BFS (Bio Fuel System)

07/10/2014

L'activité de la société BFS (Bio Fuel System) vient d'être stoppée par décision de justice suite à la demande des investisseurs, face au peu de résultats tangibles. Une procédure pour fraude est en cours. source : TOE 07/10/2014 . Dans le passé, le CEVA avait évalué le potentiel technico-économique de BFS sous mandat de quelques sociétés privés. Ses conclusions étaient en phase avec l'actualité. Cet évènement incite à relire attentivement notre article précédent .

http://www.ceva.fr/fre/S-INFORMER/Infor ... ociete-BFS

Tué par un baril à 50 $.
Déjà qu' avec un baril à 100 $ c'était quasiment pas viable ......


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Agrocarburants en France
MessagePosté: Dim Oct 11, 2015 4:04 pm 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 7951
Localisation: yvelines
energy_isere a écrit:
*** AVIS DE DECES : BFS N'EST PLUS ***
Dans 4 ans New Wind et son arbre à vent sera sans doute dans la même situation : "face au peu de résultats tangibles".
Pauvre Montebourg il se voyait Buffet ; il va finir Pompée...

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Agrocarburants en France
MessagePosté: Mar Mai 03, 2016 10:49 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12207
Localisation: 38
Citation:
Le géant français du biodiesel Avril réduit sa production

Par Claire Fages RFI 25 avril 2016

Le groupe Avril, leader mondial du biodiesel à base de colza, diminue sa production face au plongeon de ses ventes.

Le géant français du biodiesel Avril réduit sa production. D’ici la fin de l’année les cinq usines françaises d’estérification, qui transforment le colza en diester, vont fonctionner au ralenti. Les ventes se sont effondrées de 38% cette année. Un retournement de situation pour le champion mondial du diester, qui avait au contraire parié sur une croissance du marché en ouvrant il y a six mois une nouvelle usine à Sète dans le Sud de la France.

Mais ce marché du biodiesel à base de colza connaît des difficultés depuis quelques mois. D’abord un rétrécissement de la demande. La France a beau avoir augmenté ses objectifs d’incorporation de biocarburants dans les moteurs, il n’en est pas de même dans le reste de l’Europe. Il y a une désaffection certaine pour la motorisation diesel dans les achats de véhicules. Dans le même temps le pétrole pas cher a un impact à la baisse à la fois sur la consommation de biocarburants et sur leur prix.
Comble de malchance pour le groupe Avril, les coûts de production, eux, n’ont pas baissé, au contraire : la matière première, le colza, est beaucoup plus rare cette année en Europe, et au Canada, pour son équivalent transgénique le canola, ce qui a fait grimper les prix de la graine jusqu’à 380 euros la tonne. Le groupe Avril tente d’ailleurs de renégocier ses prix d’achats aux agriculteurs, en ce moment, en augmentant ses exigences de teneur en huile dans les graines.

Un autre phénomène est venu saper le marché du biodiesel à base de colza en Europe : après les importations de biodiesel à base de soja venu d’Amérique latine, l’Europe s’est mise à fabriquer sur son sol des huiles végétales hydrotraitées (HVO), à base d’huiles usagées, largement complétées par de l’huile de palme importée ; la compagnie pétrolière française Total s’est d’ailleurs positionnée sur ce nouveau marché, en adaptant son ancienne raffinerie de La Mède, dans le midi de la France, à cette nouvelle production.

Nouvelle concurrence, chiffre d'affaires en recul, et coûts en hausse, les marges de trituration du colza donc très comprimées cette année et pas seulement pour le groupe Avril, son concurrent Cargill a tout bonnement décidé de fermer une usine en Allemagne, à Mainz.

http://www.rfi.fr/emission/20160425-col ... oncurrence


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Agrocarburants en France
MessagePosté: Mar Mai 03, 2016 11:31 pm 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 7951
Localisation: yvelines
Comme dit le proverbe : "Avril ne découvre pas un baril."

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Agrocarburants en France
MessagePosté: Sam Juin 24, 2017 2:01 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12207
Localisation: 38
Citation:
Biocarburants : pourquoi la filière est-elle menacée ?

INVITÉ RTL - Pour Arnaud Rousseau, agriculteur et nouveau président du groupe Avril, il faut des "décisions politiques courageuses et immédiates".

Le 06/06/2017

Le groupe agroalimentaire Avril lance ce mardi 6 juin une campagne d'interpellation du gouvernement sur les risques pour l'emploi de l'utilisation de l'huile de palme dans les biocarburants. Le groupe a cinq usines de production en France pour produire son biodiesel (nommé aussi Diester). Il est produit à base de colza français à hauteur de 8% dans le gazole qu'on trouve en station-service. Les résidus du produits permettent aussi de produire des protéines végétales pour nourrir le bétail.

Le "made in France" est menacé par le biodiesel d'importation, fait notamment à partir d'huile de palme, moins cher à produire, mais beaucoup plus polluant et surtout non français. De plus, il existe un projet de directive européenne qui pourrait, après 2020, diminuer très fortement les taux d'huile de colza dans le biodiesel car ils sont jugés trop polluants.

La filière représente 20.000 emplois en France, et des emplois industriels dans cinq régions de France. Sur RTL, Arnaud Rousseau, agriculteur et nouveau président du groupe Avril, réclame des "décisions politiques courageuses et immédiates".

http://www.rtl.fr/actu/environnement/bi ... 7788853566


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Agrocarburants en France
MessagePosté: Sam Juin 24, 2017 6:34 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17007
Citation:
biodiesel
?

je pensais qu'on en avait fini avec ces oxymoron.

Mais non.

Enfin on est sur rtl. Faut pas trop en demander...

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Agrocarburants en France
MessagePosté: Mer Juil 26, 2017 9:30 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12207
Localisation: 38
Citation:
Biocarburants : la FNSEA et le SER lancent un cri d’alarme

28.06.17

Les deux syndicats appellent le gouvernement et les parlementaires européens à porter plusieurs demandes de modifications concernant la révision de la directive RED II, actuellement en cours d’examen.


Face à la menace qui pèse sur la filière des biocarburants, la FNSEA et du SER (Syndicat des énergies renouvelables) ont lancé ce mercredi dans un communiqué, un cri d’alarme auprès des politiques français et européens. Les discussions autour de la révision de la directive sur les énergies renouvelables (RED II) sont en cours, et ne semblent pas présager un bon avenir pour la filière européenne des biocarburants.

« Si les propositions de révision étaient adoptées en l’état, les filières agricoles et industrielles françaises des biocarburants seraient gravement menacées », indiquent les deux organismes. Ainsi, ces derniers demandent au gouvernement et aux parlementaires européens de porter, dans le cadre des négociations européennes, plusieurs demandes de modifications des propositions actuelles.

Suppression de l’objectif européen dans le secteur des transports

Alors que la Commission propose un nouvel objectif d’au moins 27 % d’énergies renouvelables dans la consommation totale d’énergie de l’Union européenne (UE) d’ici à 2030, les projets de textes actuels suppriment l’objectif de 10 % d’énergies renouvelables au sein du secteur des transports. Pour la FNSEA et le SER, cette décision est incohérente : « Il n’est pas acceptable que ce secteur, responsable du quart des émissions des gaz à effet de serre de l’UE, ne soit plus visé spécifiquement par un objectif ambitieux d’utilisation d’énergies renouvelables. »

Les deux syndicats demandent donc un objectif spécifique de 15 % dans le secteur des transports pour 2030, comme c’est le cas dans la loi française (LTECV). « Cet objectif est nécessaire, car la part des énergies renouvelables dans le secteur reste encore marginale. »

Diminution progressive de la part des biocarburants

La Commission européenne souhaite privilégier les biocarburants de deuxième génération (G2) en diminuant progressivement la part des biocarburants de première génération (G1) sous un plafond de 3,8 % au maximum en 2030 (contre 7 % pour 2020).

« Maintenir le plafond à 7 % est indispensable pour préserver les 2 milliards d’euros d’investissements réalisés en France dans la G1 et conserver les 30 000 emplois industriels et agricoles attachés à ces investissements », rappellent la FNSEA et le SER. Les deux organisations souhaitent donc maintenir le plafond de 7 % à l’échelle européenne, dans un objectif global de 15 %.

« Autoriser les États membres à aller au-delà de 7 % permettra de préserver les volumes de G1 malgré la baisse prévue de la consommation d’énergie dans les transports », déclare Christiane Lambert, présidente de la FNSEA.

http://www.lafranceagricole.fr/actualit ... 63003.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Agrocarburants en France
MessagePosté: Mer Juil 26, 2017 12:23 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17007
il faudrait déjà qu'on ait de quoi manger sain avant de penser bagnoles

il y a clairement un conflit patent entre la nourriture et la voiture:

la france importe déjà annuellement des productions agricoles de 5 millions d'hectares...

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Agrocarburants en France
MessagePosté: Mer Aoû 02, 2017 8:31 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12207
Localisation: 38
T' as encore assez à manger Scrat ?

Citation:
La consommation française de biocarburants a augmenté en 2016

Le dernier baromètre EurObserv'ER révèle que la consommation française de biocarburants a augmenté de 4%, en 2016. En Europe, elle a progressé de 1,3% (contenu énergétique). 92,5% de la consommation de biocarburants de l'UE est certifiée durable.

31 juillet 2017

En France, la consommation de biocarburants a atteint 3.115 kilotonnes équivalent pétrole (ktep) en 2016, soit une augmentation de 4%, par rapport à 2015, selon le dernier baromètre EurObserv'ER. Ce dernier est produit par l'association l'Observatoire des énergies renouvelables.

Ce bilan montre que cette croissance a été plus favorable pour le bioéthanol (+9,3%) que le biodiesel (+3,1%). Toutefois, le biodiesel reste toujours en position dominante. "L'augmentation de la consommation de biocarburants s'explique principalement par la hausse de la consommation de biodiesel de synthèse, dont la consommation est passée de 140.861 tonnes en 2015, à 201.069 tonnes en 2016 (donnée en volumes), et par une hausse de la consommation de bioessence de synthèse, qui est passée de 18.958 à 62.514 tonnes", précise EurObserv'ER.

Le biodiesel représente au final 84,8% de la consommation de biocarburant en équivalent énergétique.

.......... (autres chiffres pour l' Europe)

https://www.actu-environnement.com/ae/n ... 29470.php4


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Agrocarburants en France
MessagePosté: Sam Aoû 05, 2017 6:16 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17007
Citation:
T' as encore assez à manger Scrat ?


j'sais pas. j'su pas sûr. Tu nous diras quand on n'aura plus à bouffer ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com