Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Lun Déc 11, 2017 2:09 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Hydroélectricité
MessagePosté: Sam Sep 19, 2015 1:40 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12469
Localisation: 38
Par chez moi.

suite de ce post du 5 oct 2013 http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 68#p352768

Citation:
Hydroélectricité : le plus gros chantier d’EDF en France avance

vendredi 18 septembre 2015 / Écrit par: Fabien Maout lenergeek

Le projet Romanche Gavet, mené par EDF dans le département de l’Isère, commence à prendre forme. Après la construction du barrage et le creusement de la caverne qui abritera la centrale hydroélectrique, les ouvriers vont désormais devoir bétonner l’équivalent d’un immeuble de cinq étages.

Le barrage de Livet étant quasiment terminé, la Romanche va pouvoir retrouver son lit, après en avoir été temporairement déviée pour permettre aux ouvriers de travailler au sec. le barrage devrait être mis en eau au premier semestre 2016 après une phase de tests.

Quant à la centrale hydroélectrique, le chantier est également bien avancé, puisque la caverne qui va l’abriter – 70 mètres de long pour 35 mètres de haut – est creusée. Aucun doute : Romanche Gavet est bel et bien le plus gros chantier hydraulique mené par EDF en France.

Au total, 250 millions d’euros ont été investis à la suite du renouvellement en 2010, pour une durée de 60 ans, de la concession attribuée à EDF. Une fois mise en service (pas avant 2019), la centrale permettra d’augmenter de 30% la production électrique des six centrales et cinq barrages existants qu’elle aura vocation à remplacer. Un surplus de production équivalent à la consommation électrique d’une ville de 60.000 habitants.

http://lenergeek.com/2015/09/18/hydroel ... ce-avance/

Citation:
C'est la première grande étape. Le barrage de Livet est quasiment terminé. La Romanche va enfin retrouver son lit pour le traverser. Elle en avait été déviée provisoirement pour permettre aux bâtisseurs de travailler au sec.

Après les finitions, et les tests, le barrage sera mis en eau au printemps 2016.

La galerie qui amène l'eau du barrage à la centrale, sur 9 kilomètres, a pris du retard. Il a notamment protéger les ouvriers des chutes de pierre. Elle devrait être opérationnelle dans une vingtaine de mois.


Image

Image

Citation:
Quant à la centrale hydroélectrique elle-même, le chantier est bien avancé. La caverne qui va l'abriter est creusée. Une énorme grotte de 70 mètres de long sur 35 mètres de haut ! Un vrai décor de James Bond ou d'Indiana Jones.


Image

autres photos :
http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 08873.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hydroélectricité
MessagePosté: Dim Juin 26, 2016 2:15 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12469
Localisation: 38
suite :

Citation:
Près de trois ans de retard pour le plus gros chantier hydroélectrique de France

AFP le 21 juin 2016

Le chantier de la centrale hydroélectrique "Romanche Gavet" (Isère) a accumulé près de trois ans de retard et ne devrait fournir ses premiers kilowattheures (kWh) qu'en 2020, a annoncé EDF mardi.

"Il y a de l'ordre de 30 mois de retard sur le chantier", commencé en 2012, a indiqué lors d'une visite de presse Florent Baud, chef de projet pour l'unité de production Alpes d'EDF. La mise en service de la centrale, initialement prévue en 2017, ne se fera pas avant le 1er semestre 2020.

Le projet consiste à construire une nouvelle centrale encastrée dans la montagne qui viendra remplacer les six unités existantes, dont certaines sont centenaires, le long de la route menant à la station de l'Alpe d'Huez. Pour cela, EDF a construit un barrage en amont de la Romanche où l'eau doit être canalisée dans une galerie souterraine de 9,3 kilomètres de long, creusée dans le massif de Belledonne.

Traversant la montagne en pente douce, l'eau terminera sa course par un puits vertical de 270 mètres de haut, permettant d'obtenir une pression très forte. Au pied du puits, deux turbines, en cours d'installation, permettront de générer l'électricité (92 MW de puissance installée).

Mais seulement 30% de la galerie souterraine a été creusée jusqu'à présent par deux tunneliers. Des pluies torrentielles ont en effet provoqué d'énormes chutes de gravats à l'été 2013 au point de départ du percement de la galerie, nécessitant l'arrêt du chantier pendant près de deux ans pour sécuriser le site. Le barrage est en revanche terminé ainsi que la cavité souterraine (75 mètres de longueur sur 25 mètres de hauteur) qui doit abriter la nouvelle centrale. "Cela revient à construire un immeuble de cinq étages dans une caverne", a décrit Florent Baud.

La nouvelle centrale devrait produire 560 GWh d'électricité par an, soit l'équivalent de la consommation électrique annuelle moyenne de près de 230 000 personnes(1), soit environ 30% de plus que les installations actuelles. A terme, les anciennes centrales seront rasées, à l'exception de celle des Vernes, classée monument historique. Construite pendant la Première Guerre mondiale par le fabricant d'obus Charles Albert Keller, cette centrale en ciment moulé ressemble à une villa bourgeoise avec son jardin à la française agrémenté d'une énorme fontaine.

http://www.connaissancedesenergies.org/ ... nce-160621


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hydroélectricité
MessagePosté: Dim Juin 26, 2016 2:44 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17156
Citation:
A terme, les anciennes centrales seront rasées,

va falloir se dépecher pour les photos...

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hydroélectricité
MessagePosté: Dim Déc 18, 2016 8:27 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12469
Localisation: 38
Citation:
Avec Jirau, Engie passe le cap des 10 GW au Brésil

THIERRY OGIER Le 18/12/2016

Le groupe français a inauguré un barrage géant, après huit ans de travaux et 5,3 milliards de dollars d’investissements.

Gérard Mestrallet vient d'ajouter un nouveau barrage à son arc brésilien. En pleine Amazonie, la centrale hydroélectrique de Jirau vient officiellement d'être inaugurée ce vendredi. Gigantesque, le barrage au fil de l'eau (sans réservoir, similaire à ceux que l'on peut voir sur le Rhône) s'étend sur huit kilomètres sur le fleuve Madeira. Il a fallu près de huit ans de travaux et 5,3 milliards de dollars d'investissement (5 milliards d'euros) pour implanter dans cette zone écologiquement sensible un barrage d'une capacité de 3750 MW, soit une puissance équivalente à 2,5 EPR ou quatre tranches nucléaires conventionnelles.

« Il s'agit du plus gros investissement industriel d'Engie/Suez depuis notre conversion à l'énergie et à l'industrie », a indiqué aux « Echos » le président d'Engie, qui contrôle 40% de la société exploitante de Jiraú, aux côtés de deux filiales de l'entreprise publique Eletrobras (20% chacune) et de Mitsui (20%). La concession a une durée de 35 ans, alors qu'Engie s'affirme plus que jamais comme le premier producteur privé d'électricité au Brésil, avec un total de 10200 MW.

« Le projet doit aujourd'hui se rééquilibrer »

Et pourtant, tout n'a pas été rose. Le constructeur du barrage de Jirau, près de la limite entre les états d'Amazonas et de Rondônia, non loin de la frontière bolivienne, a dû faire face à des rebellions d'ouvriers et à la fronde d'activistes opposés à la construction de barrages dans l'Amazonie. Des indiens et des chercheurs d'or habitant dans le région ont également manifesté. Engie reconnaît que ces « moments difficiles » ont entraîné des retards et un surcoût. « Le projet doit aujourd'hui se rééquilibrer du point de vue économique et financier », a affirmé Mauricio Bähr, président de la filiale d'Engie, au quotidien brésilien « Valor Econômico ».

« On a fait le choix du Brésil »
...............

http://www.lesechos.fr/industrie-servic ... 051314.php

Image
Le barrage a une capacité de 3.750 MW, soit une puissance équivalente à 2,5 EPR.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hydroélectricité
MessagePosté: Dim Déc 18, 2016 8:30 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12469
Localisation: 38
et ce qu' on voit au dessus ce n'est qu' une grosse moitié de l' ouvrage.

Image

http://www.lefigaro.fr/societes/2016/12 ... -monde.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hydroélectricité
MessagePosté: Mer Mai 24, 2017 9:05 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12469
Localisation: 38
suite de ce post du 26 Juin 2016 : viewtopic.php?p=40898#p40898

Citation:
[Diaporama] Visite du chantier hydroélectrique XXL Romanche-Gavet d'EDF

Aurélie Barbaux Usine Nouvelle le 24/05/2017

L’aménagement du site de Gavet sur un tronçon de la Romanche (Isère) est un chantier XXL, le plus grand de France et le 2e en Europe. Ouvert en 2010, il s’achèvera en 2020.Il va remplacer six centrales et cinq barrages existants par un barrage prise d’eau à Livet, une galerie de conduite d’eau creusée dans la roche de 10 km de long et une usine enterrée sous la roche, à Gavet, 280 m de dénivelé plus bas. D’une puissance totale installée de 92 MW, la nouvelle installation permettra de gagner 30 % en productivité par rapport aux installations existantes. La production annuelle sera de 560 GWh, soit l’équivalent de la consommation de 231 000 habitants. Le barrage est fini et la partie avale du tunnel, soit 3,8 km ainsi que les deux cavernes monumentales de l’usine de production, creusées. Et sur la partie amont du tunnel, 4 km sur les 6,2 sont déjà ouverts. Au total, ce seront 250 000 m3 de roche creusées dans la montagne, soit l’équivalent de 100 piscines olympiques, qui auront été excavées. Le chantier implique une centaine d’entreprises, et au plus fort de son activité a employé jusqu’à 300 personnes. C’est la société de Meylan Campenon Bernard Regions, qui assure le barrage, Vinci et Spie Batignolles les travaux de BTP et GE (ex Alstom Énergie) la matériel hydroélectrique. EDF ne s’engage pas sur un coût total du projet, mais dépense en moyenne 50 millions d’euros par an sur le projet.

Image
Pose de de la bache spirale. Sa fonction est de conduire l'eau vers la roue de la turbine. Avril 2016


http://www.usinenouvelle.com/photos/ene ... livet-te.1


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Mar Juin 27, 2017 1:12 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12469
Localisation: 38
Citation:
Le secteur hydroélectrique français demande des mesures de soutien

Reuters le 27/06/2017

Le secteur hydroélectrique français a besoin d'un nouveau cadre fiscal et réglementaire pour surmonter ses difficultés liées à la faiblesse des prix de marché de l'électricité, selon un livre blanc publié mardi par l'Union française de l'électricité, le Syndicat des énergies renouvelables et France hydro électricité.

Dans ce document, les professionnels du secteur soulignent que "la conjoncture économique actuelle, conjuguée à l'augmentation constante des normes de toutes natures et des prérequis environnementaux", ne leur permettent pas toujours de couvrir leurs coûts sans compléments de rémunération.

"Dans ce contexte, les investissements au profit de la modernisation de l'existant, et a fortiori ceux en faveur de nouveaux développements ne sont pas envisageables. Le maintien même de l'activité est aujourd'hui constitutif de pertes pour un certain nombre d'aménagements hydroélectriques", ajoutent-ils.

Le secteur hydroélectrique français critique "une fiscalité locale très lourde" qui représente à elle seule environ 10 euros du mégawatt/heure (MWh), soit un tiers du prix de vente actuel sur le marché de l'électricité, et contribue à ne laisser au producteur qu'une marge "particulièrement faible voire négative".

Les professionnels demandent donc une baisse de la fiscalité locale - à travers des exonérations de taxe foncière - "qui pourrait être compensée auprès de ses bénéficiaires par la ressource générée via l'augmentation de la taxe carbone".

Ils souhaitent également "des solutions économiquement et durablement viables" pouvant inclure un mécanisme de soutien aux rénovations de centrales et une rémunération des services en matière d'équilibre entre offre et demande, l'hydroélectricité permettant d'ajuster très rapidement la production en fonction des besoins.

Le secteur critique en outre les obstacles réglementaires à l'exploitation de son potentiel de développement, qu'il estime à 11,7 térawattheures (TWh).

Les concessions hydroélectriques françaises, dont les opérateurs alternatifs demandent la mise en concurrence depuis plusieurs années, sont opérées à 80% par EDF et à 15% environ par Engie.

L'énergie hydraulique a assuré 12,0% de la production d'électricité en France en 2016, loin devant l'éolien (3,9%) et le solaire (1,6%), avec un niveau de 67 TWh par an en moyenne qui représente la consommation de plus de neuf millions de personnes.

http://www.boursorama.com/actualites/le ... a8fc680aab


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Mar Nov 21, 2017 8:44 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12469
Localisation: 38
Citation:
Le duché de Lancaster signe pour une usine marémotrice

Publié le 21/11/2017

Le duché de Lancaster vient de donner son accord à la société écossaise Atlantis resources et au codeveloppeur Natural energy wire (New), pour un bail à long terme visant à construire un barrage à énergie marémotrice de 160 MW près de Fleetwood, dans le nord-ouest de l'Angleterre.

Image

Les appels d'offres pour ce projet d'usine marémotrice seront lancés en début d'année 2018. (Image : Natural energy wire)

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... s-resurces

Ce projet fait les 2/3 de la puissance de celle de La Rance en France.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Mer Nov 22, 2017 5:50 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12469
Localisation: 38
Citation:
France : La production des barrages durement touchée par la sécheresse

Veronique Le Billon Le 15/11/2017

La Compagnie nationale du Rhône constate un repli de 30 % à fin octobre. La production hydraulique d'EDF a reculé de 16 % sur les neuf premiers mois de l'année.

D'ordinaire les pieds dans l'eau sur le lac de Villerest (Loire), le château de La Roche est en ce moment, avec un niveau d'eau au plus bas, perché sur une colline de rochers. Une curiosité touristique, mais une réalité économique moins florissante pour les exploitants de barrages en France. Sur les neuf premiers mois de l'année, la production hydraulique d'EDF a baissé de 16,4 %, à 28,6 térawattheures (TWh), a indiqué l'électricien mardi soir.

L'hydraulicité « est très inférieure aux normales depuis le début de l'année », et « la plus faible depuis 2011 », explique EDF, qui exploite près de 80 % des capacités installées en France, à la fois via des barrages en montagne et au « fil de l'eau » sur les fleuves (Rhin, Loire...). Cela l'a notamment conduit à réviser à la baisse, fin octobre, sa prévision d'Ebitda cette année.

La situation est encore plus complexe pour la Compagnie nationale du Rhône (CNR). Installés au fil de l'eau, ses barrages ne peuvent pas turbiner en fonction des cours spot sur le marché de gros. La filiale d'Engie (à 49,9 %) constate un recul d'environ 30 % de sa production à fin octobre. « Sur l'ensemble de l'année, nous anticipons une production entre 10 et 11 térawattheures. C'est un niveau que nous avons déjà rencontré en 2011, mais qui correspond à un plus bas historique depuis que le Rhône est équipé. Et c'est exclusivement lié à un sujet d'apport en eau », explique Julien Français, directeur général de la CNR.

Gérer les stocks

La SHEM (Engie), qui exploite les barrages dans le sud-ouest, constate elle aussi un recul de sa production de 28 %. « Mais on produit moins parce qu'on gère nos stocks, explique Pierre Chambon, son directeur général. A part nos missions de lâchure agricole pour les irrigations, nous valorisons notre eau au meilleur moment et on essaie donc de retenir l'eau jusqu'à l'entrée de l'hiver ».

Et si les apports en eau pénalisent les producteurs, ils ne menacent pas, à ce stade, la sécurité d'approvisionnement cet hiver, estime RTE. Le stock hydraulique du « lac France » (l'ensemble des barrages) « est dans la fourchette de ce qu'on a observé sur la période 2007-2016 », indique ainsi Jean-Paul Roubin, directeur de l'exploitation du Réseau de transport d'électricité (RTE).

Un sujet politique

Pour les syndicats d'EDF, le sujet est aussi politique. Car l'hydraulique, qui a représenté 12 % de la production d'électricité l'an dernier (contre 3,9 % pour l'éolien et 1,6 % pour le solaire), est considérée comme la « reine mère » des énergies : sans CO2, stockable, très flexible (le turbinage de l'eau peut être déclenché en quelques minutes), et peu coûteuse.

A l'occasion d'un point presse sur le risque de sécurité d'approvisionnement ce mercredi, ils ont rappelé leur hostilité à une ouverture à la concurrence des concessions échues. Alors que l'Etat français a été mis en demeure par la Commission européenne il y a deux ans, « l'instruction est toujours en cours », note un industriel du secteur.

https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... 130473.php


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com