Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Jeu Avr 19, 2018 11:58 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La récupération des piles usagées
MessagePosté: Dim Avr 20, 2008 9:26 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17282
La récupération des piles usagées est un thème assez controversé. Certaines études tendent à prouver qu'il est préférable des les jeter aux ordures ménagères pour éviter une surconsommation énergétique.

Néanmoins, il est compréhensible qu'il est dans l'absolu meilleur de trier les ordures. Et que des piles aux composés chimiques fort criticables terminenent leur vie dans un incinérateur est contraire à la bonne santé. Il n'est qu'à voir l'étude récente qui montre que dans les environs d'un incinérateur (même aux meilleurs normes) les taux de cancers sont 20% plus élevés qu'ailleurs, pour se rendre compte qu'il est absolument nécessaire d'éviter que les composés chimiques les plus nocifs finissent à l'incinération. Facepile s'y empoie, d'une manière plutôt amusante. Ce qui n'est pas inutile.

http://www.facedepile.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La récupération des piles usagées
MessagePosté: Mer Déc 31, 2008 6:54 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12717
Localisation: 38
Citation:
Farouk Tedjar recycle piles et batteries en puisant dans les "nouvelles mines urbaines"


LE MONDE | 31.12.08

À la réflexion, c'est peut-être à son père, électricien à Sétif en Algérie, qu'il doit sa vocation. D'aussi loin qu'il se souvienne, Farouk Tedjar s'est toujours passionné pour les phénomènes électrochimiques. "Quand j'étais gamin, je mettais des piles dans l'eau de Javel, raconte-t-il. Je regardais le dégagement de chlore. C'était dangereux et rigolo." Il poursuit aujourd'hui ses expériences pour recycler piles et batteries, avec un oeil sur d'autres déchets à valoriser, les écrans plats et les panneaux photovoltaïques.

Farouk Tedjar est un pionnier de la récupération des piles et des accumulateurs, comme l'indique le nom de la société, Recupyl , dont il est le président-fondateur. Basée près de Grenoble, cette start-up créée il y a une dizaine d'années vient de lever 14,5 millions d'euros afin de poursuivre son développement au niveau international.

Le procédé développé par Farouk Tedjar, qui mêle traitements mécanique et chimique, fonctionne à température ambiante, ce qui réduit les émissions de gaz à effet de serre. "Depuis la nuit des temps, on purifie par le feu. J'ai décidé de rompre avec cette pratique", lâche-t-il. Surtout, les taux de recyclage des métaux atteints sont importants. Le poids récupéré se situe entre 55 % pour les piles et 70 % pour les batteries de voitures.

Là réside sa grande idée, l'exploitation de ce qu'il nomme "la nouvelle mine urbaine : trois tonnes de piles dans une déchetterie, c'est un gisement". Pourquoi se donner la peine d'aller puiser dans les lacs des hauts plateaux andains du lithium qui s'y trouve à des concentrations ridicules de 500 mg par litre de saumure, quand il est possible de récupérer presque 98 % de ce métal dans des batteries usagées ?

Assis sur une mine de lithium, Farouk Tedjar ? Il préférerait siéger sur une mine de platine : pour lui, ce catalyseur, indispensable au fonctionnement des piles à combustible, sera le métal du futur pour le véhicule propre. "On va assister au même phénomène que pour les batteries lithium-ion, qui étaient réputées trop chères il y a dix ans, et qu'on trouve désormais dans tous les objets nomades", prédit-il.

Agé de 58 ans, l'homme parle en expert. Ingénieur dans une usine de piles et de batteries en Algérie après sa sortie de l'Ecole nationale d'électrochimie de Grenoble, il a ensuite dirigé l'Institut de chimie de l'université de Sétif, tout en conservant des collaborations avec la France. Dans les années 1990, quand l'Algérie s'enfonce dans la terreur, il décide de revenir en Isère, comme chercheur au laboratoire d'électrochimie de Grenoble.

C'est là, en parcourant un article du Dauphiné Libéré qui évoque le recyclage de piles en Suisse, que lui vient en 1994 l'idée de se lancer "dans le business". "Quand je dialogue avec les universitaires, ils me reprochent de parler rentabilité. Quand je discute avec les industriels, ils s'étonnent que je veuille toujours plus de vérifications expérimentales", explique-t-il, "fier" d'être à la frontière des deux mondes.

Recupyl est désormais en phase de croissance. Six personnes ont été embauchées en 2008, dix autres suivront en 2009. Le chiffre d'affaires n'est encore que de 2 millions d'euros, "mais on est au pied de la courbe", assure M. Tedjar. Des unités de traitement ont été ouvertes à Singapour, en Grande-Bretagne, en Espagne et au Mexique. Jamais loin des lieux de collecte, pour éviter les transports de déchets et construire "une solidarité dans le réseau", qui incite en retour à la collecte. Boucler un cycle, là encore. "L'environnement est un domaine où la pédagogie est importante", souligne le professeur d'électrochimie.



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La récupération des piles usagées
MessagePosté: Jeu Jan 01, 2009 10:53 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17282
n'oublions pas qu'Albert Frère a fait sa fortune dans le recyclage de l'acier des chars devenus inutiles à la fin de la seconde guerre mondiale... (en tout cas, c'est ce qu'on dit, même si cela n'apparaît pas dans la généalogie officielle...)

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La récupération des piles usagées
MessagePosté: Jeu Jan 01, 2009 11:03 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
C'est curieux cet oublis, il est plus honorable de recycler les chars en casseroles, que les casseroles en chars.

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La récupération des piles usagées
MessagePosté: Jeu Jan 01, 2009 11:29 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17282
espérons en tout cas que cela fonctionnera mieux que le recyclage des médicaments...

"Qui n'a jamais rapporté à la pharmacie des médicaments dont il n'avait plus besoin, qu'ils soient périmés ou non ? Jusqu'à présent, les médicaments non périmés étaient ensuite en partie mis à la disposition des partenaires humanitaires, qui les distribuaient aux populations démunies, en France ou à l'étranger. Un système, du nom de Cyclamed, qui compte tenu de ses carences vient d'être changé. Désormais, les médicaments rapportés et dont la date de péremption n'est pas dépassée ne seront en effet plus redistribués à l'étranger mais incinérés"

http://tf1.lci.fr/infos/sciences/sante/ ... vres-.html

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com