Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Mer Sep 18, 2019 12:43 pm

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 338 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Sam Juil 01, 2017 1:11 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Direct Energie, l'énergéticien qui va bien

VERONIQUE LE BILLON Le 29/06/2017 Les Echos

Alors que les acteurs historiques de l'énergie sont à la peine, le fournisseur alternatif voit ses ventes exploser et il investit désormais dans la production.
.......................

Avec ses 2,2 millions de sites clients (particuliers et professionnels), elle est encore très loin derrière les deux grands acteurs historiques, mais elle affiche des taux de croissance inédits dans le paysage sinistré des énergéticiens européens : un chiffre d'affaires en hausse de 66,5 % l'an dernier, à 1,7 milliard d'euros, quand EDF voyait le sien décroître en France (sur les activités de production et de commercialisation) de 5,7 %, à 35 milliards d'euros. « Nos concurrents se multiplient, et l'un d'entre eux est même devenu un grand acteur très profitable », constatait début juin le PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy, dans « Les Echos ».

..................

Chiffre d'affaires 2016 : 1,69 milliard d'euros

Marge brute 2016 : 233,8 millions d'euros

Résultat opérationnel courant 2016 : 86,8 millions d'euros

Résultat net 2016 123,6 millions d'euros

Volumes d'électricité vendus en 2016

13,9 térawattheures livrés (+ 84 %)

En gaz : 5,4 TWh (+ 42 %)

Portefeuille clients : 2,23 millions de sites clients à fin mars 2017


long article : https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... 098439.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Sam Juil 01, 2017 3:13 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17349
ça va faire raler tous ceux qui disaient que le libéralisation des marchés de l'énergie -thème cher à l'Europe-

était un feu de paille inutile et sans lendemains...

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Mar Juil 11, 2017 1:38 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17349
derrière on ressert les rangs...

Citation:
EDF confirme l'entrée de Mitsubishi et Assystem au capital de New NP
Jean Michel Gradt 10/07/2017
La part du conglomérat japonais serait comprise entre 15% et 19,5%. Le spécialiste français du conseil en ingénierie va prendre 5 % de l'ex-Areva NP, l'activité réacteurs du spécialiste du nucléaire.

Un jalon de plus vient d'être posé dans le processus de sauvetage de la filière nucléaire française. Le conglomérat japonais Mitsubishi et le français Assystem, spécialiste du conseil en...


https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... 101102.php

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Sam Juil 15, 2017 1:25 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Engie va investir 1 milliard d'euros dans les énergies nouvelles en Chine

AFP parue le 12 juill. 2017

Engie va investir 1 milliard d'euros en Chine au cours des prochaines années dans le secteur des énergies « vertes », a annoncé mercredi à Pékin la directrice générale du géant énergétique français, Isabelle Kocher.

L'ancien GDF-Suez, qui a déjà engagé début 2016 un plan d'investissement de 22 milliards d'euros au plan mondial dans les énergies nouvelles, compte investir en Chine dans le solaire, le biogaz, les stations de recharge pour voitures électriques et dans les réseaux urbains de chaleur et de froid, a précisé Mme Kocher lors d'un point de presse.

"Les besoins sont immenses", a déclaré la dirigeante du groupe, qui s'est dite "impressionnée" par "la vitesse de déploiement" des énergies renouvelables en Chine. Dans ce contexte, "nous avons de très belles années de développement devant nous", a-t-elle assuré. Engie est à la recherche d'un partenaire chinois "pour marier notre capacité technologique avec un acteur qui a une emprise locale", a-t-elle indiqué.

Le potentiel chinois est considérable dans le biogaz, en particulier à partir des déchets agricoles, a observé Mme Kocher, et son prix est déjà compétitif par rapport à celui du gaz naturel. Dans le véhicule électrique, "la Chine a de très grandes ambitions", a remarqué la responsable, qui a présenté Engie comme le leader mondial des stations de recharge, avec 50 000 sites déjà installés.

http://www.connaissancedesenergies.org/ ... ine-170712


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Ven Juil 28, 2017 6:31 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Le coût du soutien aux énergies renouvelables va augmenter en 2018

AFP le 28/07/2017

La gendarme de l'énergie a évalué à près de 8 milliards d'euros pour 2018, en hausse de 17% sur un an, le montant des charges de service public de l'énergie (CSPE), qui permettent notamment de financer les énergies renouvelables, selon une délibération publiée vendredi.

C'est au Parlement, dans le cadre de la loi de Finances, de déterminer à quelle hauteur ce montant sera effectivement financé via une taxe appliquée sur la facture d'électricité des consommateurs.

Les charges de service public de l'énergie doivent notamment servir à couvrir les missions de service public assurées par l'opérateur historique EDF, dont celles liées au rachat à un prix bonifié de l'électricité d'origine renouvelable et les tarifs sociaux.

Selon la Commission de régulation de l'énergie (CRE), l'Etat devrait compenser EDF à hauteur de 7,93 milliards d'euros au titre 2018.

Dans le détail, 69% de ce montant correspond au soutien aux énergies renouvelables, dont 39% pour le solaire photovoltaïque et 19% pour l'éolien, 18% correspond à la péréquation tarifaire dans les zones non interconnectées (outre-mer, etc.), 9% au soutien à la cogénération (production de chaleur et d'électricité), 2% aux tarifs sociaux et 1% au soutien à l'injection de biométhane dans les réseaux de gaz.

L'an dernier, le montant de la CSPE était in fine resté stable à 22,5 euros par mégawattheure consommé. Elle représentait ainsi environ 16% de la facture d'électricité des clients résidentiels.

Si le régulateur évalue le montant des charges de service public de l'énergie, le financement de ces charges est fixé par le Parlement dans le cadre de la loi de Finances.

Jusqu'à 2015, le montant de la contribution était évalué par la CRE mais fixé par le gouvernement.

Dans le sillage de la montée en puissance des énergies renouvelables, les charges de service public de l'énergie devraient atteindre environ 45 milliards d'euros sur les cinq prochaines années, a par ailleurs prévenu la CRE dans sa délibération.

Ce calcul ne prend en compte que l'état actuel du parc et les prévisions d'évolution selon la tendance actuelle de développement.

Le montant de la CSPE atteindrait ainsi 10,16 milliards d'euros pour l'année 2022.

La CRE recommande donc "la généralisation des appels d'offres à l'ensemble des filières matures et concurrentielles", afin de limiter la hausse de la CSPE.

http://www.boursorama.com/actualites/le ... e6d618562f


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Ven Juil 28, 2017 7:47 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
EDF: Le nucléaire pèse au 1er semestre, rebond confirmé pour 2018

Publié le 28/07/2017 Infos Reuters

EDF a publié vendredi des résultats en repli au titre du premier semestre, en raison de conditions de marché défavorables et d'une baisse de la production nucléaire en France, mais le groupe a confirmé viser un rebond de ses performances en 2018.

EDF, dont l'Etat détient 83,4% du capital, a redit dans un communiqué que son bénéfice avant impôt, charges financières, dépréciation et amortissement (Ebitda) devrait reculer à un niveau compris entre 13,7 et 14,3 milliards d'euros cette année (après 16,4 milliards en 2016), avant de remonter à 15,2 milliards au moins l'an prochain.

Le groupe a enregistré au premier semestre un résultat net part du groupe de 2.005 millions d'euros (-3,7%), un résultat net courant de 1.370 millions (-53,8%), un Ebitda de 6.996 millions (-21,8%) et un chiffre d'affaires de 35.723 millions (-2,6%).

EDF table toujours pour 2017 sur une production nucléaire en France comprise entre 390 et 400 térawatts-heure (TWh), contre 384 TWh en 2016, après une baisse de 3,9% au premier semestre.

Le groupe continue également de viser un flux de trésorerie (cash-flow) positif en 2018 après dividendes (hors projet du compteur "intelligent" Linky, nouveaux développements, cessions d'actifs et acompte sur dividende).

http://www.usinenouvelle.com/article/ed ... 18.N571388


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Lun Juil 31, 2017 5:03 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17349
ça augment....

Citation:
ÉLECTRICITÉ: ÇA AUGMENTE. - Les tarifs réglementés de l'électricité, appliqués par EDF à 27 millions de foyers, augmenteront de 1,7% ce mardi 1er août dans le cadre de leur révision annuelle. La hausse de 1,7% concerne les tarifs bleus, résidentiels et professionnels. Elle est limitée à 0,6% pour les tarifs jaunes (Corse) et les tarifs bleus +. Les tarifs verts baisseront pour leur part de 0,4%. Cette hausse est conforme à la proposition de la Commission de régulation de l'énergie» (CRE). Elle a été confirmée par le ministère de la Transition écologique et solidaire et publiée au Journal officiel vendredi dernier. Ces tarifs sont calculés en additionnant les coûts de l'énergie (prix sur le marché de gros et prix du nucléaire historique), le coût d'acheminement de l'électricité (réseaux de transport et de distribution) et le coût de commercialisation.


http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan ... r-aout.php

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L' eau
MessagePosté: Jeu Aoû 10, 2017 2:34 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
Va savoir, si on réajuste tout avec un ordre de grandeur de 9, on va avoir des surprises, peu être bien que notre mode de vie est durable finalement.

C'est notre croissantiste échevelé qui va bien se gausser.

Tien par exemple : le producteur italien d'électricité ENEL, l'avoue : "Son patron, Francesco Starace, prend acte de l’amélioration de la rentabilité des énergies renouvelables. Il revoit à la hausse ses objectifs de fermeture des centrales traditionnelles."
Fin des énergies fossiles avant 2035 pour ENEL, dans la production d'électricité. Plus grave, économiquement parlant, l'électricité renouvelable est plus rentable que les centrales électriques amorties...
https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... 107039.php
"il est désormais plus rentable de construire une centrale produisant de l'électrique à partir d'énergie renouvelable que de continuer à exploiter une centrale conventionnelle dont les coûts ont déjà été amortis,"

Te rends tu compte ? Mais c'est la fin du pic avant même qu'il ait commencé. :o

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L' eau
MessagePosté: Jeu Aoû 10, 2017 6:34 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
et ENEL n'est pas n' importe qui :

Citation:
Enel (Ente Nazionale per l'Energia Elettrica) était, jusqu'à sa privatisation en 1999, la société nationale italienne d'électricité ; elle reste le principal producteur d'énergie électrique du pays. Elle est également devenue un groupe italien multi-services (électricité, eau, gaz), tout en étant un des poids lourds de la production électrique à l'échelle mondiale, avec 283,1 TWh d'électricité et 7,8 milliards de m3 de gaz vendus en 2014.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Enel

un gros demi EDF pour l' electricité !

Déja en 2016 ils avaient dit :

Citation:
Le 11 janvier 2016, l'assemblée générale d'Enel a adopté l'absorption de sa filiale Enel Green Power, jusqu'ici contrôlée à 68,3 %. Enel juge que les énergies vertes sont « au cœur de son business model » et y consacrera la moitié de ses investissements de croissance sur 2016-2019 (17 milliards d'euros). Elles doivent passer de 38 % du mix énergétique du groupe en 2014 à 52 % en 2019. Parallèlement, Enel a annoncé la fermeture de 23 centrales thermiques en Italie, et un programme de cession d'actifs de 6 milliards d'euros5.

méme source


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Mar Sep 05, 2017 10:13 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17349
yen aura pas pour tout le monde !

Citation:
L’Etat engage la cession de 4,1 % du capital d’Engie

L’Etat veut céder un portefeuille de participations afin d’alimenter un fonds de 10 milliards d’euros dédié aux investissements dans les technologies innovantes.


http://www.lemonde.fr/economie-francais ... 56968.html

qui veut du CO2 ? Pas cher mon CO2 ...

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Mer Sep 13, 2017 9:43 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Enedis se mobilise pour rétablir le réseau électrique après le passage d'Irma

Par Xavier Boivinet le 13/09/2017

Dévasté par l'ouragan Irma, le reseau électrique des îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy est en cours de rétablissement en urgence. Les dégâts causés sont tels qu'ils nécessitent l'envoi de renforts matériels depuis la métropole. Enedis a déjà envoyé des groupes électrogènes, des moyens de pompage et de nettoyage ainsi que plusieurs kilomètres de câbles.

Image
Chargement de 95 groupes électrogènes dans un gros porteur à destination de la Guadeloupe. Enedis

Après le passage dévastateur de l’ouragan Irma sur les îles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, l'heure est à la reconstruction en urgence du réseau électrique. Pour faire face, les solidarités matérielle et humaine s’organisent. Depuis la Guyane, la Martinique et la Guadeloupe, mais aussi depuis la Métropole. « Nous livrons du matériel à EDF Guadeloupe qui se charge ensuite de la répartition », précise Bruno Perrin, directeur adjoint du Service d’approvisionnement logistique d’Enedis qui rejoindra ce vendredi les Antilles pour superviser les opérations.

Groupes électrogènes et pompage

Le matériel est destiné en priorité à la réalimentation provisoire en électricité. « Samedi, nous avons envoyé 45 groupes électrogènes d’une puissance de 60 à 160 kW, soit environ 4 500 kW de puissance totale, depuis la base militaire de Châteauroux, indique Bruno Perrin. Cinquante petits groupes de 3,5 kW sont également partis depuis Orly pour des points de réalimentation individuels choisis par les élus locaux en fonction des priorités. »

Des moyens de pompage et de nettoyage ont également été envoyés : deux remorques motopompes 150 m³/h, cinq kits inondations avec des pompes de 30 m³/h et cinq kits de nettoyage pour assécher les postes de transformation. « Ils sont complètement inondés, assure M. Perrin. Avant de remettre l’électricité, il faut s’assurer qu’il n’y ait plus d’eau ni de sel. Donc il faut les laver, aspirer l’eau et les sécher. »

La basse-tension aérienne gravement touchée

Enfin, Enedis commence à envoyer du câble et de la connectique pour rétablir les lignes aériennes. « Aujourd’hui nous en avons envoyé environ 50 km », précise M. Perrin. Il s’agit essentiellement de câble basse-tension pour la partie aérienne du réseau. Majoritairement souterrain, le réseau haute-tension a quant à lui été relativement épargné. « Mais nous avons quand même envoyé quelques câbles haute-tension pour les lignes aériennes endommagées. »

A Saint-Martin et Saint-Barthélemy, l’électricité est transportée depuis les centrales thermiques vers des postes de transformation via des lignes haute-tension de 20 kV. La redistribution du courant depuis ces postes vers les habitations est assurée par des lignes basse-tension de 230 V. « Les postes de transformation publics ont été non seulement inondés, mais aussi endommagés voire arrachés, affirme M. Perrin. C’est là que l’on voit la puissance des vents. Il ne reste parfois que les têtes de câble à l’endroit où les lignes partent sous terre. »

Les deux centrales thermiques redémarrent péniblement

Sur les deux îles dévastées, l’électricité est produite par deux centrales thermiques au fioul : 56 MW à Saint-Martin et 34 MW à Saint-Barthélemy selon un communiqué d’EDF. Les deux ont été endommagées et mises à l’arrêt suite à l’ouragan Irma. Toutefois, EDF affirmait le 8 septembre avoir redémarré un moteur de celle de Saint-Martin et deux dans celle de Saint-Barthélemy. « Ces alimentations électriques d’urgence permettent actuellement de fournir en électricité les hôpitaux des deux îles ainsi que l’aéroport de Saint-Barthélemy », affirme le fournisseur d’électricité dans un second communiqué.

https://www.industrie-techno.com/enedis ... irma.50572


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Sam Sep 16, 2017 2:50 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
RTE : Données importantes pour le mois de Juin 2017 :

Citation:
Faits marquants
Les températures moyennes de juin augmentent de +2,7° par rapport juin 2016. La consommation du mois de juin augmente de +1,76% par rapport à celle de juin 2016.

Consommation
Avec un écart par rapport aux normales de saison de plus de 2,7 °C en moyenne, les journées du 19 au 22 juin ont été particulièrement chaudes. La consommation brute augmente de 1,76% par rapport à celle de juin 2016. La consommation des industriels raccordés au Réseau Public de Transport confirme la tendance haussière observée depuis février 2017. Corrigée de l’aléa climatique, La consommation totale est stable.

Production
La production hydraulique est en baisse de 28,6% par rapport juin 2016, pénalisée par le déficit de précipitation, tandis que la production thermique à combustible fossile (+30%) et la production solaire (+26,7%) affichent des hausses significatives. La production nucléaire est en baisse de 6% par rapport juin 2016.
.
Eolien et photovoltaïque
Portée par un parc en hausse et des conditions climatiques favorables, la production solaire progresse de 26,7% par rapport à juin 2016. La production éolienne est en hausse de 37,2% par rapport à celle du juin 2016 grâce aux bonnes conditions de vent. Un nouveau record instantané a été atteint le 6 juin à 14h avec une puissance de production éolienne de 9145 MW.

Echanges transfrontaliers
La France est passé importatrice avec la Suisse, et elle a globalement importé de l’électricité de la zone CWE en juin. Mais le solde mensuel reste exportateur avec plus de 3,2TWh.


http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/an ... mensuelles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Jeu Sep 21, 2017 2:28 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Butagaz entre à son tour sur le marché de l’électricité pour les particuliers

Par Dominique Pialot 21/09/2017

Présent sur le marché des professionnels après son rachat de Gaz européen en début d’année, le spécialiste du gaz en bouteille mise sur la force de sa marque et la simplicité de ses offres pour prendre sa part du marché des particuliers.

« Quand Bob arrive en ville... » Cette boutade d'Emmanuel Trivin, PDG du groupe Butagaz, pourrait presque faire office de nouveau slogan pour la marque à l'ours bleu. Tous les Français (85% d'entre eux) connaissent les bouteilles de propane et butane distribuées par l'entreprise née en 1931.

Vendu par Shell à l'irlandais DCC en novembre 2015, cet acteur historique, naguère leader de ce marché jusqu'au rachat de Totalgaz par Antargaz, accélère ces derniers mois dans l'innovation et l'extension de sa palette d'offres. Il annonce ce 21 septembre son arrivée sur le marché du gaz naturel et de l'électricité pour les particuliers, ce qui va lui permettre d'étendre sa clientèle majoritairement rurale aux zones urbaines.

Des consommateurs restés fidèles aux fournisseurs historiques

L'ouverture des marchés de gaz et d'électricité pour les particuliers a fêté son dixième anniversaire, mais une immense majorité des Français sont restés fidèles aux tarifs réglementés proposés par les opérateurs historiques, en gaz comme en électricité. La fin de ces tarifs réglementés de vente (TRV) demandée par Bruxelles et approuvée par le Conseil d'État en juin dernier pour le gaz et très probable à plus ou moins long terme pour l'électricité, constitue une période favorable pour faire de la pédagogie auprès des consommateurs. Interrogés par Butagaz, ces derniers invoquent en effet la complexité des démarches à accomplir pour changer de fournisseur, leur refus de travaux pour changer leur compteur - une démarche inutile - ou encore leur manque de confiance dans les fournisseurs alternatifs encore mal connus.

À l'aube d'une importante campagne de communication, Butagaz mise donc sur la force de la marque, sur la compétitivité de ses offres (jusqu'à 10% moins chères que les tarifs réglementés) et surtout sur leur simplicité. Le client n'aura en effet le choix qu'entre une offre indexée et une offre fixe pour un ou deux ans, le tout sans engagement.

Innovation et simplicité des offres

Côté innovation, la possibilité d'obtenir une première estimation en deux clics et même de souscrire en cinq minutes à partir de n'importe quel appareil (tablette, téléphone portable, ordinateur, mais aussi téléphone pour ceux qui préfèrent), de faire identifier son compteur à partir d'une photo envoyée depuis son smartphone (évitant ainsi la saisie fastidieuse de 14 caractères) et de pouvoir échanger avec un chatbot 24h/24, devrait également séduire quelques clients.

Mais la marque à l'ours bleu peut aussi compter sur son réseau de 17.000 points de vente et son partenariat avec la CAPEB (Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) pour garantir la proximité avec ses clients.

En se rapprochant de Gaz européen en début d'année, Butagaz avait pénétré le marché « professionnel » du gaz naturel, puis celui de l'électricité en juin dernier, toujours sous la marque Gaz européen.

Désormais, outre le GPL liquéfié en bouteilles ou en citernes et le gaz naturel, c'est sous la marque Butagaz qu'il leur proposera à compter du 1er octobre prochain de l'électricité, mais aussi des granulés de bois. 600.000 poêles à bois sont installés en France, et plus de 100.000 de plus chaque année depuis 2013. Mais « l'offre reste très parcellaire », observe Emmanuel Trivin.

Un million de nouveaux clients d'ici 5 à 7 ans

Outre cette énergie 100% renouvelable pour laquelle Butagaz entend se positionner sur le milieu-haut de gamme, il devrait également être le premier fournisseur français à pouvoir livrer dans les prochains mois du GPL vert biosourcé, grâce à un partenariat noué avec Global Bioénergies. Cette startup de la chimie verte qui produit des hydrocarbures à partir de végétaux, exploite en Allemagne un pilote industriel avant d'implanter une unité commerciale en Champagne à l'horizon 2020.

En revanche, contrairement à Engie, Eni et depuis peu EDF, sans compter les alternatifs tels qu'Enercoop ou ekWateur positionnés sur ce créneau et probablement Total qui devrait lancer ses offres en électricité d'ici la fin de l'année, Butagaz ne propose pas encore d'électricité verte.
Globalement, le groupe, qui se revendique « un acteur multi-énergies incontournable en France », espère séduire un million de nouveaux clients dans les 5 à 7 prochaines années (sur un marché qui en compte 35 millions), en plus des quelque 5 millions de foyers chez qui la marque Butagaz est aujourd'hui présente.

http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 51190.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Mar Oct 03, 2017 6:04 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Plus d'un million de clients ont quitté EDF en un an

Le Figaro le 03/10/2017

Les derniers chiffres du régulateur de l'énergie sont sans appel : depuis un an, près de 100.000 clients par mois se détournent d'EDF pour signer chez les opérateurs alternatifs. Explications.

Sur le marché de l'électricité, la suprématie EDF est en train de subir de plein fouet les efforts de la concurrence pour le détrôner. Cela fait désormais dix ans que le marché a été ouvert à la concurrence, et les opérateurs alternatifs prennent de plus en plus de place, récupérant les clients d'EDF... Depuis quelques mois, cette tendance se décuple. Selon les derniers chiffres de la Commission de régulation de l'énergie, les pertes de clients chez EDF se chiffrent désormais en centaines de milliers: après avoir perdu quelque 297.000 clients au premier trimestre, ce sont 286.000 personnes qui se sont détournées du groupe au second trimestre...

En tout, c'est 1,12 million de clients qui ont quitté EDF durant l'année écoulée, soit plus de 100.000 par mois. C'est le double par rapport à 2016. En juin dernier déjà, la Commission de régulation de l'énergie précisait que le nombre d'offres à prix libres - généralement moins chères - représente 15,1% du marché de l'électricité chez les particuliers. Côté EDF, l'heure est à tenter de se rassurer en insistant sur la «confiance» de ses clients et la capacité à «résister» aux concurrents. Et pourtant... Direct Energie et Engie (les deux principaux concurrents), ne cessent de gagner du terrain. Le premier a gagné 356.000 clients durant le premier semestre, notamment grâce à des prix inférieurs de 5% à ceux d'EDF. En 2016, Lampiris a converti 100.000 anciens clients d'EDF, pendant que le petit Poucet coopératif Enercoop revendique 50.000 clients.

Total lance une offre «low-cost»

Et ce n'est pas fini. Le marché va en effet un accueillir un poids lourd: Total, qui va lancer ce jeudi une offre de gaz et d'électricité low-cost pour les particuliers. Sur BFM Business, le PDG de Total Patrick Pouyanné a détaillé cette offre dont la cible s'étend à trois millions de clients particuliers, grâce à internet et à son réseau de quelque 2200 stations-services. Les conséquences pour EDF pourraient être graves, et l'électricien semble avoir pris conscience qu'il est urgent de réagir. Selon les informations de BFM Business, de nouvelles offres sont actuellement étudiées pour rivaliser avec tous ces concurrents.

Le marché de l'électricité n'est pas le seul dont l'ouverture à la concurrence engendre de profondes évolutions. L'ouverture du marché est encore plus avancée dans le gaz, précisait Le Figaro en juin dernier. Près de la moitié des sites (5,27 millions sur 10,6 millions) avaient choisi une offre de marché à la fin mars, ce qui représente 217.000 clients supplémentaires sur trois mois. Parmi ces sites, 2,56 millions avaient opté pour un fournisseur alternatif (25% de parts de marché) au géant français Engie (ex-GDF Suez), qui propose à la fois des tarifs réglementés ou des prix de marché. Engie, l'ancien monopole de Gaz de France a ainsi perdu 25% de ses clients en dix ans.

http://www.boursorama.com/actualites/pl ... 43d40173df


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: + 1 pour EDF, RTE, et tous les autres...
MessagePosté: Mar Oct 03, 2017 6:33 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17349
energy_isere, le dernier client ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 338 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com