Soleocene.org

Au delà de l'ère du pétrole - Penser et agir l'énergie autrement au XXIème siècle
Nous sommes le Lun Juil 16, 2018 12:35 pm

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 300 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 20  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: L'industrie agricole ou industrie de l'agriculture ?
MessagePosté: Lun Fév 23, 2009 5:12 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17314
"Le bio s'impose partout en France "

"Le 46eme Salon international de l'agriculture s'est ouvert samedi, Porte de Versailles à Paris. La plus grande ferme de France propose 4 500 animaux qui ont tourné museaux et regards vers le président de la République, en visite organisée. Lundi, le gouvernement doit annoncer une toute nouvelle répartition des aides, pour un montant de 300 millions d'euros. Un des bénéficiaires de ces réorientations devrait être l'agriculture biologique. "

http://www.lejdd.fr/cmc/societe/200908/ ... 89320.html

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'industrie agricole ou industrie de l'agriculture ?
MessagePosté: Lun Avr 06, 2009 1:54 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17314
OGM: ou comment mettre de l'huile sur le feu tout bêtement


"Au nom du secret industriel, « le gouvernement français refuse de rendre publiques les études menées sur les rats concernant le MON810, il m'a fait un grand bras d'honneur alors qu'en Allemagne ces études sont communiquées. Monsanto interdit aux agriculteurs de vendre aux fins de recherche les semences, c'est bloqué dès le départ »."

http://eco.rue89.com/2009/04/03/ogm-le- ... r-a-lepage

ah ben voilà qui va rendre un dossier génialement explosif encore plus sympathique à gérer...

(même un fanatique pro OGM finirait par avoir des doutes avec autant de transparence...).

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'industrie agricole ou industrie de l'agriculture ?
MessagePosté: Mar Juil 14, 2009 5:37 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17314
l'agriculture intensive moins nocive pour l'environnement ?

"Dans les forums Internet consacrés à l’agriculture, les opinions divergent à propos d’une enquête récente dont il ressort que la pratique d’une agriculture intensive, utilisant donc engrais chimiques et pesticides en grandes quantités, est plus favorable à l’environnement que l’agriculture extensive, pourtant souvent considérée comme moins nocive. L’argument principal repose sur la nécessité liée à l’agriculture extensive de toujours trouver de nouvelles surfaces cultivables, la plupart du temps au détriment des espaces naturels. Or, ces espaces ont aussi de la valeur"

http://www.courrierinternational.com/ar ... ecologique

Oui. Encore un calcul d'apothicaire sur le sexe des anges...

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'industrie agricole ou industrie de l'agriculture ?
MessagePosté: Jeu Avr 29, 2010 10:06 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17314
"OGM: l’étude russe qui pourrait «déraciner» une industrie"

"Celle-ci prend la forme d'une étude, dont les résultats les plus frappants viennent d'être présentés à la presse en Russie dans le cadre de l'ouverture dans ce pays des Journées de Défense contre les Risques Environnementaux"

http://www.mediapart.fr/club/blog/sebas ... -industrie

en tout cas, ça leur réussi pas aux hamster... Mieux que la mort aux rats ! Heureusement qu'on n'est pas des cobaye, nous !

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'industrie agricole ou industrie de l'agriculture ?
MessagePosté: Jeu Mai 06, 2010 7:06 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17314
"Pays basque: "L'agriculture industrielle est à bout de souffle"

La relaxe "en tous points" d'Euskal Herriko Laborantza Ganbara (EHLG), la chambre d'agriculture basque indépendante, a été confirmée par le Tribunal de Grande Instance de Pau (Pyrénées-Atlantiques). Le président de l'EHLG, Michel Berhocoirigoin, ne cache pas sa joie. "

http://www.lexpress.fr/actualite/societ ... 90397.html

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'industrie agricole ou industrie de l'agriculture ?
MessagePosté: Sam Mar 12, 2011 1:00 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17314
Notre poison quotidien, un film de Marie-Monique Robin

http://robin.blog.arte.tv/category/notr ... quotidien/

http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-mon ... 73748.html

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'industrie agricole ou industrie de l'agriculture ?
MessagePosté: Lun Mar 14, 2011 7:57 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17314
champions du monde !

Citation:
Pesticides: les Français en ont plein le sang

Les Français ont plus de pesticides agricoles dans le sang que les Américains et les Allemands. C'est ce qui ressort d'une étude inédite de l'Institut national de veille sanitaire (INVS).


http://www.lexpress.fr/actualite/enviro ... 72072.html

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'industrie agricole ou industrie de l'agriculture ?
MessagePosté: Lun Mar 14, 2011 10:31 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 23, 2009 10:28 pm
Messages: 2061
et leur espérance de vie augmente ... va comprendre Charles....

crétin, crétin, crétin!!!!

_________________
.Petroleum donare, postea dioxydecarbonare, ensuita rechaufare


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'industrie agricole ou industrie de l'agriculture ?
MessagePosté: Ven Avr 01, 2011 10:54 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17314
Citation:
Campagne algues vertes : "Pas question de revenir" sur la subvention de FNE
(AFP) – Il y a 3 heures

MARSEILLE — La ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, a affirmé vendredi qu'il n'était "pas question de revenir" sur la subvention accordée à France Nature Environnement (FNE), comme demandé par un député UMP après la campagne des écologistes sur les algues vertes.


http://www.google.com/hostednews/afp/ar ... c2b6bc.691

Vous croyez que c'est un poissou d'avril ?

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'industrie agricole ou industrie de l'agriculture ?
MessagePosté: Jeu Juil 07, 2011 11:10 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17314
ou les algues vertes refont parler d'elles....

Citation:
Les agriculteurs, premières victimes, dit Sarkozy
"Il y aura toujours les intégristes qui vont protester et on n'entend qu'eux. (...) Plus c'est excessif, plus on leur donne la parole", a estimé Nicolas Sarkozy, en déplacement sur la presqu'île de Crozon (Finistère) pour parler protection du littoral et du domaine maritime. "Opposer agriculture et environnement, ça n'a pas de sens, parce que les agriculteurs sont les premières victimes du non-respect des règles environnementales", a-t-il déclaré.


Citation:
Réaction de l'association Eau et Rivières de Bretagne
"En laissant croire que la méthanisation du lisier, qui ne supprime pas l'azote, permettrait d'éradiquer les marées vertes, le président de la République abuse l'opinion et rend un bien mauvais service à la protection du littoral", a souligné l'association Eau et Rivières de Bretagne dans un communiqué.


http://info.france2.fr/france/algues-ve ... 74136.html

"la méthanisation du lisier qui ne supprime pas l'azote". Qu'est ce qui se passe quand on "méthanise" ? ...on produit du méthane... du CH4.
Et que devient l'azote alors ? Il repart dans les boues ? Y a un truc qui m'échappe...

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'industrie agricole ou industrie de l'agriculture ?
MessagePosté: Jeu Juil 07, 2011 11:48 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
La méthanisation des lisiers transforme l'azote organique des produits entrants sous forme d'azote minérale. L'azote des digestats est ainsi rapidement assimilable par les plantes et se retrouve donc moins dans les eaux de surface.

http://www.solagro.org/site/im_user/193 ... ricole.pdf

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'industrie agricole ou industrie de l'agriculture ?
MessagePosté: Lun Aoû 08, 2011 3:40 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17314
et c'est reparti...

Citation:
Un an de lutte contre les algues vertes n'a pas fait reculer le fléau


http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'industrie agricole ou industrie de l'agriculture ?
MessagePosté: Lun Aoû 08, 2011 5:11 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 10:07 pm
Messages: 8021
Localisation: yvelines
Yaka en faire des biocarburants... Verts

_________________
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.
Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques. Regismu, GPPEP, arnaques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'industrie agricole ou industrie de l'agriculture ?
MessagePosté: Mar Aoû 09, 2011 11:07 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Aoû 26, 2006 1:37 am
Messages: 12756
Localisation: 38
Citation:
Les algues vertes coûtent plus d'un milliard d'euros

05 Aout 2011 Le Figaro

La somme consacrée à la collecte des algues vertes sur le littoral breton l'an passé est de 1 million d'euros, la moitié étant prise en charge par l'État depuis 2009. Le reste est supporté par les collectivités, communes, mairies et agglomérations, donc par le contribuable. Mais ces algues ont un coût beaucoup plus important: pour connaître le véritable prix des conséquences de ces marées vertes depuis plus d'une trentaine d'années, il faut prendre en compte d'autres critères, comme le préjudice économique et touristique pour la région. D'où le chiffre final d'un milliard d'euros pour toutes ces années.

Si les communes ont commencé à ramasser les algues en 1997, les dépenses ont explosé en 2009, à la suite de la mort d'un cheval par œdème pulmonaire, sur une plage de Saint-Michel-en-Grève (Côtes-d'Armor). À cette date, les ramassages se sont intensifiés. Au 25 juillet 2011, on chiffre déjà à 37.000 tonnes la quantité d'algues ramassées en Bretagne pour 36.000 tonnes à la même époque, l'an dernier.

Image

En comparaison, les 134 millions d'euros mis sur la table par l'État font pâle figure. L'Agence de l'eau, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) ainsi que les collectivités se sont aussi engagées à mettre la main au portefeuille et ce, pour les cinq années à venir. Cette aide intervient dans le cadre du plan national de lutte contre les algues vertes mis en place en 2010. Si 11 millions seront consacrés au ramassage et au traitement de la «laitue verte» le reste de la somme viendra alimenter des mesures de prévention des marées vertes incluant notamment les agriculteurs de la région.

Enterrée ou traîtés
En matière de ramassage, la participation de l'État s'échelonne aujourd'hui entre 50% et 80% des coûts des travaux. En revanche, pour ce qui est du traitement, le président de la communauté d'agglomération de Lannion-Trégor, Joël Le Jeune, craint que le développement des centres de traitement, souvent éloignés des lieux de ramassage, ne s'accompagne d'un accroissement du prix des transports pour les collectivités qui en supportent seules la charge.

Une fois collectées, les algues sont retraitées soit sous forme de compost, brûlées, enterrées avant d'être transformées en terreau ou en engrais. Or, selon le «recyclage» choisi, les dépenses ne sont pas les mêmes. Ainsi, pour une tonne d'algues vertes ramassée, les coûts varient entre 10 et 30 euros, selon que la laitue soit enterrée ou traitée dans un centre spécialisé.

Pour pallier à l'image désastreuse que génèrent les dépôts d'algues, le ramassage en mer va être à nouveau expérimenté cette année. Encore très coûteuse et n'ayant pas encore fait toutes ses preuves, cette solution pourrait intéresser les communes les plus touchées.

Outre l'addition liée au ramassage, il ne faut pas oublier l'impact des algues vertes sur le tourisme en Bretagne. «La BBC a appelé notre association la semaine dernière, confie ainsi Gilles Huet, délégué général d'Eaux et rivières de Bretagne. Les Anglais voulaient savoir s'ils pouvaient se rendre en Bretagne sans craindre pour leur santé.» Dans la même veine, Gilles Huet raconte qu'en 1970, on dénombrait six hôtels en activité à Saint-Michel-en-Grève. Aujourd'hui, il n'en reste qu'un. Et il est à vendre. Il faut dire que Saint-Michel a perdu sa dotation de commune touristique. «C'est toute la vocation touristique et résidentielle de la Bretagne qui, au-delà des marées vertes, est altérée par les impacts environnementaux de l'agriculture», peut-on lire dans un rapport de 2009 du Conseil scientifique de l'environnement de Bretagne, rédigé notamment par des professeurs de droit et d'économie de l'environnement. Selon eux, «l'ordre de grandeur du montant cumulé des aides publiques investies en Bretagne pour la maîtrise des pollutions agricoles est plus proche du milliard d'euros que de la centaine de millions d'euros». L'association Bretagne, terre d'eau pure a évalué le coût de la perte pour l'image de la Bretagne. «Nous avons fait les comptes pour la commune d'Hillion dans la baie de Saint-Brieuc et nous arrivons à 500 millions d'euros sur 30 ans. Ce chiffre prend en compte les travaux nécessaires à la dénitratation des réseaux de l'eau mais également le manque à gagner pour les collectivités et les particuliers en raison notamment de la baisse des transactions immobilières», explique Denis Baulier, membre de cette association bretonne.


http://www.lefigaro.fr/environnement/20 ... -euros.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'industrie agricole ou industrie de l'agriculture ?
MessagePosté: Mar Aoû 09, 2011 1:06 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 17, 2006 4:06 pm
Messages: 17314
trop d'agriculture tue l'agriculture ?

ca va finir par couter aussi cher qu'un démantélement de centrale nuke lebazar

_________________
Ce qu'on fait avec du pétrole; de la misère. De la guerre. De la laideur. Un monde misérable (Giroudoux, La Folle de Chaillot)

Dans le monde dans lequel on vit, on est soit dépressif soit ironique (Vérino)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 300 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 20  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com